Volkswagen ID.3 : un avenir prometteur

Cinq ans après le fameux scandale à propos de ses moteurs diesel, Volkswagen tente par tous les moyens de tourner la page. Le constructeur mise désormais sur l’électrification de ses modèles, une tendance qui prendra de l’ampleur au cours des prochaines années.

Volkswagen a déjà tâté le terrain avec la e-Golf et la e-up! (en Europe), mais c’est avec la ID.3 que ce virage électrique s’amorce réellement. Nous en avons fait l’essai pour une première fois et voici ce que nous en avons pensé!

En voulez-vous des modèles?

Précisons d’entrée de jeu que la Volkswagen ID.3 n’est pas destinée à une commercialisation en Amérique du Nord. Ici, c’est plutôt avec la ID.4 que le constructeur compte se faire valoir.

En Europe, toutefois, la ID.3 est déjà bien présente chez les concessionnaires, et ce ne sont pas les versions qui manquent! Volkswagen a su segmenter la ID.3 de façon à répondre aux différentes demandes de sa clientèle.

En effet, sept variantes sont disponibles : la Life, suivie des Business, Style, Family, Tech, Tour et Max. Tous ayant des spécifications sensiblement similaires, le modèle que nous avons eu l’occasion d’essayer sur les routes de la Finlande était l’édition Business Pro Performance.

Photo: Louis-Philippe Blanchette

Performance et autonomie 

Avec un prix d’environ de 35 575 euros (avant les primes gouvernementales), la ID.3 Business Pro Performance offre une expérience généralement agréable à son conducteur. Comme la plupart des autres voitures électriques, elle est équipée d’une transmission à une vitesse, combinée à une batterie de 58 kWh. Le tout se solde par une puissance de 204 chevaux. L’énergie est envoyée aux roues arrière et permet au véhicule de franchir le cap du 0-100 km/h en 7,3 secondes. La vitesse maximale est limitée à 159 km/h.

Photo: Louis-Philippe Blanchette

Pour l’instant, l’unique moyen d’obtenir une batterie ayant une plus grande capacité est d’opter pour la version Tour avec sa batterie de 77 kWh.

Dans notre cas, la version Business Pro Performance donne accès, en condition météorologique optimale, à une autonomie d’environ 420 kilomètres selon les normes européennes (WLTP). Dans une optique plus raisonnable, on considère que le véhicule pourrait atteindre 350 km avec une seule charge.

Quelque part en 2021, on s’attend à ce qu’une version moins coûteuse, surnommée Pure Performance, héberge une batterie de 45 kWh avec une autonomie réduite à 329 km, toujours selon les standards européens habituellement plus généreux que ceux du Canada et des États-Unis.

Un design stylisé

Les courbes et la présentation extérieure de la ID.3 sont très intéressants. On propose un design nettement différent de celui des autres modèles de la marque, mais on parvient toutefois à conserver cet ADN qui fait le charme de Volkswagen.

Photo: Louis-Philippe Blanchette

De façon splendide, Volks réussit à transplanter l’âme des anciens modèles dans la ID.3. Celle-ci pourrait plaire à une clientèle pour qui l’héritage stylistique est un aspect important du design.

En ce qui concerne l’intérieur, il est très élémentaire. Mis à part un petit écran servant de tableau de bord ainsi qu'un second écran contrôlant le système d’infodivertissement, c’est simplement vide. Ce n’est pas le fait que le véhicule manque d’options, au contraire, tout y est. Pourtant une fois dans l’habitacle, on ne ressent pratiquement aucune excitation face à ce qui est devant nous.

Photo: Louis-Philippe Blanchette

Sous l’écran central se trouvent des commandes semi-tactiles qui permettent de contrôler la température ambiante du véhicule. Toutefois, l’emplacement de ces commandes pourrait être remis en question. Il est facile d’accrocher ces touches avec la paume de notre main. Une bande lumineuse traverse l’avant de la console, créant une forme d’ambiance lors de la conduite.

Finalement, la taille de la lunette arrière octroie un style intéressant à l’extérieur du véhicule, mais la visibilité qui en découle n’est pas optimale.

Une rivale à la Tesla Model 3?

Autant par son gabarit que par ses performances, la Volkswagen ID.3 sera inévitablement comparée à la Tesla Model 3. Elon Musk lui-même a donné son opinion sur la petite Volkswagen suite à un essai routier en Allemagne. « Pour une voiture non sportive, c’est pas mal », a-t-il analysé.

L’autonomie de Tesla demeure toutefois supérieure. Même chose au chapitre des accélérations, où la Model 3 ne fait qu’une bouchée de la ID.3, surtout lorsque l’on opte pour la variante Performance. Le constructeur américain se démarque également par son réseau de bornes Superchargers, un autre avantage indéniable.

Il est difficile d’estimer le prix de vente que pourrait avoir la ID.3 au Canada, mais on peut s’imaginer une facture de base tout juste sous la barre des 45 000 $, ce qui permettrait aux acheteurs de bénéficier d’une généreuse subvention de 13 000 $. À moins que Volkswagen ne change son fusil d’épaule, tout cela demeurera hypothétique puisque rien n’indique que la ID.3 sera vendue chez nous.

Reste à voir quel accueil les Canadiens réserveront à la ID.4, dont l’arrivée chez les concessionnaires est attendue au cours de l’été 2021. 

En vidéo: 10 choses qu'on aime du Volkswagen ID.4 2021

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueVolkswagen abandonne le projet de l’ID. Buggy
Volkswagen a confirmé que le projet de l’ID. Buggy, un véhicule hors route électrique inspiré des Dune Buggy des années 1960, a été abandonné. Initialement dévoilé en 2019, l’ID. Buggy allait débuter sa production en 2020, grâce au partenariat avec l’entreprise allemande e.Go Mobile qui se chargeait de la fabrication …
BuzzOn demande 700 000 $ pour cette Beetle convertie en fusée!
Vous vous ennuyez de la Volkswagen Beetle depuis que la production a cessé une fois pour toutes en juillet 2019? Préparez-vous à rire en voyant celle qui est présentement à vendre sur le site d’annonces classées Craigslist . Vous l’avez peut-être déjà vue auparavant sur le web ou à la …
ÉlectriqueAutonomie du Volkswagen ID.4 : le chiffre magique est atteint
Dévoilé en septembre, le tout nouveau VUS électrique de Volkswagen, appelé ID.4 , arrivera sur le marché canadien l’été prochain (en quantité très limitée), mais certains détails restent à préciser. Par exemple, la compagnie promet une autonomie d’environ 400 kilomètres; qu’en sera-t-il réellement? Eh bien, on connaît maintenant la réponse …
ÉlectriqueVolkswagen ID. BUZZ : pas chez nous avant 2023
L’un des véhicules électriques qui créeront le plus de buzz – littéralement – au cours des prochaines années est sans aucun doute la version de série du concept ID. BUZZ , l’interprétation moderne du fameux Bus (Type 2) de Volkswagen . Malheureusement, il faudra patienter encore plus longtemps pour le …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires