Infiniti ajoute le nouveau QX55 à sa gamme de VUS

Désireux de reprendre des parts de marché dans le créneau très concurrentiel des VUS de luxe, Infiniti débarque avec le QX55. Un utilitaire sport « coupé » à l’allure plus sportive que le QX50.

Infiniti nous a d’ailleurs confirmé que les deux modèles vont cohabiter au sein de la gamme. Une décision logique, qui suit celle des constructeurs allemands qui possèdent tous des VUS coupés, moins pratiques, mais dont la ligne plaît beaucoup aux acheteurs.

Si la partie avant du QX55 demeure très similaire à celle du QX50 que l’on connaît déjà, c’est surtout l’arrière qui a été plus profondément remanié. En particulier les feux arrière à DEL dont la forme a été particulièrement travaillée.

Infiniti nous a également expliqué que l’inspiration venait du concept QX60 Monograph. Cela se remarque surtout pour la calandre à surface complexe et sur la partie basse du pare-chocs.

Même mécanique que le QX50

Sous le capot, on retrouve le 4 cylindres turbocompressé étrenné sur le QX50. Doté d’une cylindrée de 2,0 litres, il développe 268 chevaux et 280 livres-pied de couple.

Et bien sûr, il conserve sa spécificité, à savoir son système de compression variable. En effet, ce moteur est capable de faire varier son taux de compression de 8 :1 à 14 :1 selon les conditions rencontrées et les besoins du conducteur. Il est toujours accouplé à une transmission à variation continue CVT.

Photo: Infiniti

Ce groupe motopropulseur distribue sa puissance via une traction intégrale non permanente. Livré de série, le rouage intégral peut transmettre jusqu’à 50% du couple aux roues arrière en cas d’adhérence précaire. Et si les conditions climatiques sont clémentes, le train avant récupère 100% du couple au bénéfice de la consommation de carburant.

Enfin, le QX55 reçoit de série le freinage d’urgence autonome, le système de détection des angles morts et la détection des piétons. Il est également possible d’opter pour le Pro-Pilot Assist, le système qui regroupe les aides à la conduite du constructeur, en option. Un système de contrôle actif du bruit permet de diminuer les bruits de roulement, et la sonorité de l’échappement est retransmise par les haut-parleurs lorsque l’on enclenche les modes de conduite plus sportifs.

Photo: Infiniti

Moins logeable qu’un QX50

Comme tous les VUS coupés, le QX55 est logiquement moins logeable qu’un QX50 à cause de la ligne de toit abaissée. Alors que le coffre du QX50 propose 895 litres, on ne dispose que de 761 litres à bord du QX55. Une différence qui n’est pas négligeable.

Photo: Infiniti

Dans l’habitacle, le QX55 se rattrape avec sa banquette arrière coulissante, un élément très pratique et qui permet de conserver une bonne modularité. Pas de surprises du côté du tableau de bord, où on retrouve un design similaire à celui du QX50, avec deux écrans mesurant respectivement 7 et 8 pouces.

La connectivité n’a pas été oubliée, avec une connexion 4G LTE et Wi-Fi qui permet de connecter jusqu’à 7 appareils simultanément. Un bon point pour un véhicule à vocation familiale. Les téléphones Apple et Android peuvent évidemment être appairés au système multimédia, et dans le cas de Apple CarPlay, la connexion se fait sans fil.

Photo: Infiniti

Les modèles Luxe et Essential Pro-Assist profitent d’insertions en aluminium, tandis que le modèle haut de gamme Sensory remplace ces éléments métalliques au profit de touches d’érable noir.

Le nouvel Infiniti QX55 sera disponible au printemps 2021 chez les concessionnaires canadiens; son prix n’a pas encore été annoncé.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisInfiniti Q60 2020 : rayon de soleil oublié
Il faut remonter pratiquement 20 ans derrière pour se remémorer les premiers pas de la Q60 au sein de la gamme Infiniti . Jadis baptisé G35/G37, ce coupé sport a su s’illustrer de belle façon, jouissant d’une enviable popularité. Malgré une qualité de finition souvent critiquée, cette voiture constituait initialement …
guideauto.tvInfiniti Q70 2018 : un bon achat?
Samuel, un lecteur du Guide de l’auto , est tombé sous le charme d’une Infiniti Q70L 2018 , une voiture très rare. Avant d’en faire l’acquisition, il se pose des questions sur la fiabilité de ce véhicule à long terme. Dans le cadre d’une capsule En Studio en compagnie de …
guideauto.tvEn studio : un aperçu du futur d’Infiniti
La situation pourrait difficilement aller plus mal chez Infiniti , la division de luxe du constructeur japonais Nissan . Les ventes du constructeur connaissent une forte baisse depuis quelques années, et les modèles de la gamme sont plutôt vieillissants. Heureusement, une lueur d’espoir se pointe à l’horizon. Infiniti a récemment …
ActualitéInfiniti dévoile le QX60 Monograph, le futur stylistique de la marque
L’ Infiniti QX60 est l’un de ces véhicules fossiles dans l’industrie. La dernière refonte majeure de ce VUS de luxe date d’avant le changement d’appellation, à l’époque où on parlait encore du JX35. Vieillissant, donc, cette version endimanchée du Nissan Pathfinder a besoin d’un bon coup de pouce, et il …
guideauto.tvInfiniti QX60 : les impressions d’Antoine Joubert
Jonathan, un lecteur du Guide de l’auto , est un grand amateur des produits Nissan. Peu impressionné par la présentation intérieure du Nissan Pathfinder , il a décidé de se tourner vers l’ Infiniti QX60 . Il nous a demandé nos impressions sur ce véhicule, alors les voilà! « C’est …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires