Volkswagen Golf GTI 2020 : toujours dans le coup

Points forts
  • Excellent compromis entre sportivité et polyvalence
  • Moteur performant
  • Tenue de route efficace
  • Freinage puissant
Points faibles
  • Bruits de roulement à haute vitesse
  • En fin de carrière
Évaluation complète

La Volkswagen Golf MK7 est au crépuscule de sa carrière. Le modèle de huitième génération arrive à grands pas, poussant sa devancière vers la sortie.

Au Canada, la Golf « normale » ne reviendra malheureusement pas, remplacée par le Taos, un autre VUS venant s’ajouter à la gamme. Mais les versions GTI et R feront tout de même le voyage jusqu’au Canada, plus puissantes que jamais.

Habituellement, lorsqu’un nouveau modèle arrive, c’est que le précédent commence à vieillir. Pourtant, la Golf GTI 2020 nous a laissé une impression radicalement différente. Voici pourquoi.

Tenue de route et performances très actuelles

À sa sortie, la Golf GTI MK7 était une véritable référence en matière de comportement routier. Et il faut bien reconnaître qu’elle demeure au sommet de sa catégorie.

Il suffit de parcourir quelques kilomètres à son volant pour comprendre que sa conduite n’est pas du tout dépassée. D’abord, elle peut compter sur un 4 cylindres de 2 litres développant 228 chevaux et 258 livres-pied. Linéaire dans son fonctionnement, il donne le meilleur de lui-même passé 4 000 tr/min. Les accélérations ainsi que les reprises sont amplement suffisantes au quotidien et très bonnes en conduite sportive.

Ce bloc peut être associé à une boîte manuelle à six vitesses, ou à une transmission automatique à double embrayage DSG qui compte sept rapports. Notre modèle d’essai était équipé de la DSG, qui fait du bon travail dans l’ensemble, si ce n’est de quelques à-coups ressentis à basse vitesse. La boîte a aussi tendance à passer rapidement au rapport supérieur pour économiser du carburant.

Photo: Julien Amado

On lui préfère nettement la commande manuelle. L’embrayage offre une bonne progressivité et le petit levier surmonté d’une balle de golf, comme à l’origine, permet de passer les rapports promptement grâce à un faible débattement. Si vous hésitez entre les deux boîtes, la manuelle a notre préférence, pour le plaisir supérieur qu’elle procure mais aussi parce que l’entretien d’une DSG est plus complexe et coûteux à long terme.

Le châssis n’est pas en reste, avec une tenue de route à la hauteur et une conduite plaisante. La direction, bien dosée, fait preuve d’une belle précision, guidant adéquatement le train avant.

Emmenée de façon plus rapide sur les routes sinueuses de la Mauricie et du comté de Portneuf, l’auto a une nouvelle fois fait preuve d’efficacité. Bien aidée par son moteur linéaire et disponible, la Golf GTI se démarque par sa bonne stabilité à haute vitesse, sa vivacité en passant d’une courbe à l’autre et son freinage efficace. En dépit de sollicitations répétées, nous n’avons pas remarqué de baisse de puissance. Mis à part des bruits de roulement à haute vitesse, il n’y a pas grand-chose à reprocher à l’auto au chapitre du comportement routier.

Le roulement, un peu ferme lorsque la route est mauvaise, préserve tout de même un confort correct pour un usage quotidien. Un élément important pour une auto polyvalente comme la Golf. On pourrait dire que c’est pareil pour les sièges, qui fournissent un bon maintien latéral et un confort adéquat, mais qui finissent par se montrer fermes quand on passe plus de deux heures derrière le volant.

Photo: Julien Amado

On en a pour son argent

À l’intérieur, la Golf GTI affiche toujours une qualité de finition et de présentation au sommet de sa catégorie. Comme toujours chez Volkswagen, les matériaux sont de bonne qualité et l’assemblage sérieux. Le conducteur profite aussi d’une ergonomie soignée, ainsi que de sièges confectionnés avec le célèbre tissu carotté des modèles MK1. Volkswagen propose une sellerie en cuir dans le modèle haut de gamme, mais opter pour le cuir, ce serait renier une partie de l’histoire de la GTI!

Photo: Julien Amado

Au moment d’écrire ces lignes, le modèle de base 2020 coûte 31 196 $, ce qui représente toujours un très bon rapport qualité/prix/performances pour une voiture en 2020. Comptez 1 400 $ de plus pour le modèle à transmission automatique DSG et 1 750 $ pour bénéficier de l’ensemble d’aide à la conduite incluant, entre autres, le freinage d’urgence autonome, la détection des angles morts et le régulateur adaptatif.

En revanche, le modèle haut de gamme Autobahn, qui démarre à plus de 36 000 $ est trop cher, malgré son équipement plus complet.

En conclusion, la Volkswagen Golf GTI demeure une compacte sportive plaisante, pratique grâce à son hayon et bien adaptée à une utilisation quotidienne. Et bien qu’elle soit en fin de carrière, elle propose encore des performances et une efficacité d’ensemble qui devraient ravir les amateurs de compactes vitaminées.

En vidéo: 5 choses à savoir sur la Volkswagen Golf R 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolVolkswagen Golf R 2022 : cinq choses à savoir
Voiture la plus rapide et la plus puissante de Volkswagen, la Golf R revient sous une nouvelle génération pour l'année-modèle 2022. On a notamment droit à des améliorations sur le plan mécanique tout en ajoutant de nouveaux éléments stylistiques. En attendant son arrivée, voici cinq choses à savoir sur la …
Nouveaux modèlesVoici la Volkswagen Golf R 2022 et ses 315 chevaux
Déçu que la Volkswagen Golf de huitième génération ne viendra finalement pas chez nous en version de base? Eh bien, si vous êtes un amateur de performance, la nouvelle Golf R 2022 dévoilée officiellement aujourd’hui devrait amplement vous consoler. Toujours produite à Wolfsburg, en Allemagne, elle arrivera sur le marché …
Questions des lecteursVolkswagen Golf GTI ou Hyundai Veloster N?
Je suis à la recherche d’une compacte sportive neuve. J’hésite entre une Hyundai Veloster N et une Volkswagen Golf GTI . Je désire une voiture dont les accélérations seront vives et qui tiendra la route. La fiabilité fait également partie de mes critères. Je ne suis pas non plus prêt …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires