Mercedes-Benz accepte d’électrifier Aston Martin

En 2013, Mercedes-Benz a accepté de fournir des moteurs V8 AMG à Aston Martin en échange d’une participation de 5% dans la marque britannique. Sept ans plus tard, à la suite de l’introduction en bourse d’Aston Martin et de diverses autres manœuvres de financement, le constructeur allemand se retrouve avec une part de 2,6%.

Toutefois, les choses vont bouger encore bientôt. Dans le cadre d’une nouvelle entente stratégique annoncée cette semaine, Mercedes-Benz accepte de partager avec Aston Martin plusieurs de ses technologies de pointe, dont des motorisations hybrides et électriques de nouvelle génération ainsi que d’autres systèmes, logiciels et composantes.

En échange, Aston Martin cèdera graduellement des parts de son entreprise au cours des trois prochaines années, allant jusqu’à un maximum de 20%. Mercedes-Benz dit ne pas vouloir dépasser ce seuil de participation. L’entente devrait lui rapporter jusqu’à 494 millions $.

Pour Aston Martin, les temps sont difficiles. Les ventes de ses voitures sport sont faibles et les inventaires augmentent. L’impact du tout nouveau multisegment DBX et du sauvetage du milliardaire canadien Lawrence Stroll tarde encore à se faire sentir. Rappelons que ce dernier a injecté en début d’année près de 350 millions $ en échange de 16,7% de la compagnie.

Le 1er août dernier, l’ancien patron de la division AMG de Mercedes-Benz, Tobias Moers, a remplacé Andy Palmer comme chef de la direction d’Aston Martin.

Actuellement, les coupés sport Vantage et DB11 ainsi que le DBX utilisent un V8 AMG. Le projet de la berline électrique Rapide E a été abandonné, car jugé pas assez rentable, mais ce nouveau partenariat devrait enfin permettre à Aston Martin d’entamer ses efforts d’électrification.

En vidéo : Combien coûte... l'Aston Martin Vantage 2020?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLawrence Stroll vient à la rescousse d'Aston Martin
Aston Martin en solo. Le constructeur anglais de voitures de luxe donnera son nom à sa propre écurie de Formule 1 à partir de 2021 en prenant la suite de Racing Point, dont le propriétaire va entrer au capital de la société fondée en 1913. Commanditaire en titre de Red …
EssaisAston Martin DB11 2020 : l'élégante GT anglo-allemande
Anglo-allemande, l’ Aston Martin DB11 l’est très certainement, depuis qu’un V8 biturbo AMG s’est ajouté au V12 biturbo maison pouvant animer cette GT. Les goûts ne se discutent pas mais, à mon humble avis, la DB11 est belle à faire damner un saint, et ce, malgré cette couleur appelée Sunburst …
guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente l’Aston Martin DB11
Alors que le prochain film de James Bond se fait attendre, Antoine Joubert a pris des airs de Daniel Craig cette semaine au volant d’une rutilante Aston Martin DB11 . De passage à l’émission Salut Bonjour , le chroniqueur du Guide de l’auto a présenté ce véhicule pas très subtil.
ÉlectriqueMercedes-Benz produira deux VUS électriques en Amérique
Mercedes-Benz , qui prévoit que les véhicules électriques représenteront plus de la moitié de ses ventes mondiales d’ici 2030, a précisé aujourd’hui le lieu et le calendrier de production de ses différents modèles à venir. Ceux qui nous intéressent le plus sont peut-être les deux VUS dérivés des berlines électriques …
ActualitéAston Martin dévoile une édition F1 de la Vantage
Afin de célébrer son retour en Formule 1 après une absence de plus de 60 ans, Aston Martin lance une édition F1 de son coupé Vantage . Cette voiture conçue pour la route est la Vantage de production la plus axée sur la piste dans l’histoire du modèle. Elle vise …
ActualitéFini les boîtes manuelles chez Aston Martin en 2022
L’ancien patron d’ Aston Martin , Andy Palmer, avait déjà exprimé le souhait d’être le dernier fabricant de voitures sport à offrir une boîte manuelle. Eh bien, ce ne sera pas le cas. En poste depuis août 2020, le nouveau chef de la direction Tobias Moers vient d’annoncer qu’Aston Martin …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires