Honda Passport 2020 et Chevrolet Blazer 2020 : comparons les chiffres

Dans un segment aussi populaire que celui des VUS, chaque manufacturier doit proposer un produit qui se démarque des autres.

Les VUS intermédiaires ne font pas exception à la règle. Pour cette gamme, Honda a opté pour une approche plus aventurière avec son Passport. À l’inverse, le Chevrolet Blazer a plutôt été pensé comme un véhicule urbain.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons décortiqué les spécifications de ces deux véhicules pour l’année-modèle 2020. Voici ce qui en est ressorti.

Espace : avantage Honda Passport

Si le Chevrolet Blazer est plus long et a un empattement plus grand, le Honda Passport est plus large et plus haut que son rival.

Ces caractéristiques font du Passport un véhicule plus pratique, avec un espace de chargement assez volumineux d’une capacité de 1 167 litres avec les sièges levés et de 2 854 litres avec la banquette rabattue. Des valeurs bien au-dessus du Chevrolet, dont les chiffres respectifs sont de 864 litres et 1 818 litres.

Le Honda Passport fournit aussi un meilleur dégagement pour les jambes, autant pour les passagers arrière que ceux qui s’installent à l’avant.

Puissance : avantage Chevrolet Blazer

En comparant les plus gros moteurs, le V6 de 3,5 litres atmosphérique du Honda Passport génère une cavalerie de 280 chevaux, ce qui est bien en deçà des 308 chevaux déployés par le V6 de 3,6 litres du Blazer.

Contrairement à son rival, le Blazer peut héberger deux autres moulins. En version de base, celui-ci peut être équipé d’un quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres Ecotec de 193 chevaux. Sinon, il est possible de choisir un autre bloc à quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé de 230 chevaux.

Tous deux sont dotés d’une transmission à neuf rapports de série. Le Passport arrive uniquement avec un rouage intégral, alors que le Blazer offre aussi la traction.

Consommation : avantage Chevrolet Blazer

Étant donné son vaste choix de motorisations, le Blazer décroche des valeurs inférieures à celles du Passport en matière de consommation de carburant. Sa motorisation la plus frugale, le quatre cylindres turbocompressé de 2,0 L, obtient une cote de 9,8 L/100km avec un rouage à traction.

Mais comparons des pommes avec des pommes. Le Honda Passport affiche une consommation moyenne légèrement moindre de 11,3 L/100km avec son V6, alors que le Blazer enregistre plutôt 11,4 L/100km, également avec son moteur V6.

Remorquage : avantage Honda Passport

À ce chapitre, le Passport remporte la mise haut la main. En effet, ce dernier peut remorquer 3 500 lb (1 588 kg). Avec un ensemble de remorquage, en option, la capacité maximale passe à 5 000 lb (2 268 kg).

Du côté du Blazer, toutes les versions ont une capacité de remorquage de 1 500 lb (680 kg) de série. Pour en avoir plus, il faut absolument sélectionner le moteur V6 avec le groupe remorquage. Le Blazer pourra alors tirer 4 500 lb (2 041 kg). 

Photo: Honda

Garanties : égalité

Les deux constructeurs accordent une garantie générale de 3 ans/60 000 km et une garantie du groupe motopropulseur de 5 ans/100 000 km.

Par contre, la garantie sur la perforation chez Honda est de 5 ans et kilométrage illimité. La marque américaine offre plutôt une protection de 6 ans, mais avec un maximum de 160 000 km. Bref, on peut parler d’un match nul à ce chapitre.

Prix : avantage Chevrolet Blazer

En considérant toutes les versions possibles, le Chevrolet Blazer propose un prix nettement moindre, grâce à ses moutures à quatre cylindres. Par conséquent, la variante la plus dénudée du Blazer, la LS, débute à 37 448 $.

En versions comparables, soit avec un moteur V6 et une architecture à rouage intégral, le Blazer offre une fois de plus un prix inférieur. En version LT, ce dernier coûtera 42 643 $, alors que la variante de base du Passport est étiquetée à 44 676 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursLe Chevrolet Blazer est-il fiable?
Après un an sur le marché, comment s'est avérée la fiabilité du Chevrolet Blazer ? C'est un véhicule qui correspond à mes critères, avec ses cinq places et son moteur V6. Par contre, je crains la fiabilité des produits GM. Ai-je raison de m'en inquiéter? ------------------- Bonjour Claude, Le Chevrolet …
2020Chevrolet Blazer/GMC Acadia - L’impact d’un nom
L’annonce d’un nouveau Blazer au sein de la gamme Chevrolet a certainement énervé les passionnés de hors route, mais lorsque le produit final s’est pointé sous une allure de véhicule multisegment, plusieurs puristes furent déçus, nous y compris. Une fois que l’on a pris le volant de ce véhicule, nos …
2020Honda Passport - Du neuf avec du bon vieux!
Du Pilot débarqué en 2015 a d’abord découlé la camionnette Ridgeline. Et parce que le Pilot demeure toujours la référence du segment, Honda ne pouvait faire appel à de meilleures bases pour développer son VUS intermédiaire à cinq passagers. Il faut donc avant toute chose comprendre que le nouveau Passport …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires