Volkswagen ID.4 : le voici, le nouveau modèle électrique de Volkswagen

C’est enfin aujourd’hui qu’a eu lieu le dévoilement officiel du très attendu Volkswagen ID.4, le multisegment qui deviendra le fer de lance nord-américain de la nouvelle génération de véhicules électriques du constructeur allemand.

Les images montrent le modèle européen, mais comme vous le remarquerez tout de suite, ce modèle adopte des proportions similaires à la Ford Mustang Mach-E, au Tesla Model Y et au futur Nissan Ariya avec lesquels il entre directement en compétition.

Respectant assez fidèlement le concept ID. CROZZ d’il y a trois ans, le design extérieur se caractérise par des lignes très fluides et aérodynamiques.

Volkswagen dit que l’ID.4 est comme « façonné par le vent » et parle d’ailleurs d’un coefficient de traînée de seulement 0,28, ce qui aura un impact positif sur l’autonomie. Il partage aussi beaucoup d’éléments avec l’ID. 3, cette compacte à hayon électrique semblable à la Golf qui avait été dévoilée l’an dernier et qui commence à se retrouver sur les routes d’Europe.

À l’avant, l’absence d’une calandre traditionnelle est compensée par un sculptage élaboré du pare-chocs et le recours à la lumière, notamment la bande qui relie les phares et le contour de ceux-ci. Les roues stylisées attirent également l’attention.

Rendu spacieux par la plateforme MEB spécialement employée par les nouveaux véhicules électriques de la marque (la batterie occupe tout le plancher), l’habitacle du Volkswagen ID.4  ressemble beaucoup à celui de l’ID. 3. La planche de bord très épurée ne comprend que quelques commandes physiques – non pas au centre, mais plutôt à la gauche du volant. Ce dernier arbore le nouveau logo de Volkswagen et plusieurs touches sur une garniture au fini noir lustré.

Photo: Volkswagen

L’instrumentation est entièrement numérique, bien sûr, et on retrouve un gros écran central de 10 pouces (12 pouces en option) légèrement tourné vers le conducteur. Sous le pare-brise, une bande de lumière à DEL fournit un rappel visuel quand vient le temps de changer de voie ou de freiner pour éviter un obstacle, par exemple (reste à voir à quel point ce sera dérangeant). Et que dites-vous des pédales qui arborent les symboles de « Lecture » et de « Pause »? Bienvenue dans l’ère techno! 

Des versions à propulsion et à rouage intégral seront offertes au Canada. L’autonomie exacte reste à confirmer, mais la compagnie promet plus de 400 kilomètres en Amérique du Nord.

Le Volkswagen ID.4 sera d’abord produit en Europe (déjà commencé), en Chine et éventuellement aux États-Unis, plus précisément au Tennessee. Il sera en vente chez nous au début de l'été prochain en tant que modèle 2021. 

En vidéo: 10 modèles qui devraient offrir une version électrique

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueVolkswagen ID.4 2021 : au Canada dès l’été prochain
Le grand virage vert du groupe Volkswagen est commencé! Une cinquantaine de milliards de dollars seront investis d’ici 2024 et pas moins de 75 véhicules électriques de nouvelle génération verront le jour dans le monde d’ici 2029. La Volkswagen ID.3 dévoilée l’an dernier et maintenant en vente en Europe a …
ÉlectriqueVolkswagen dévoile l’intérieur de son VUS électrique ID. 4
La première mondiale du tout nouveau Volkswagen ID. 4 , un VUS 100% électrique, aura lieu le 23 septembre. Pour nous mettre en appétit, le constructeur nous montre à l’avance des images officielles de l’intérieur. Premier constat : le décor ressemble beaucoup à celui de la Volkswagen ID. 3 , …
BaladoOn s’entretient avec le Québécois à la tête de Volkswagen Canada
Récemment promu PDG de Volkswagen Canada, le Québécois Pierre Boutin a une tonne de défis devant lui. Invité au au micro du Guide de l’auto sur QUB Radio , il s’est entretenu avec Antoine Joubert et Germain Goyer. Questionné sur ses objectifs principaux, M. Boutin estime que Volkswagen peut encore …
ActualitéDes moteurs turbocompressés problématiques chez Volkswagen et Audi
Protégez-vous, en collaboration avec l’Association pour la protection des automobilistes (APA), rapporte une importante défaillance des moteurs turbocompressés chez Volkswagen et Audi . Selon les analyses de ces deux organismes, la soupape de décharge de certains modèles s’use prématurément, ce qui occasionne un mauvais fonctionnement du moteur. Il a aussi …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires