Le Nikola Badger sera fabriqué par GM

Vous vous souvenez du Nikola Badger, cette nouvelle camionnette électrique dévoilée en février comme une rivale des Tesla Cybertruck, GMC Hummer EV et bien d'autres à venir? On apprend aujourd’hui que la jeune compagnie basée à Phoenix, en Arizona, s’est associée à General Motors pour en assurer la fabrication.

En vertu de l’entente, qui comprend l’émission de nouvelles actions totalisant 2 milliards $US, Nikola profitera de deux technologies d’avenir de GM, soit la batterie Ultium et le système de pile à combustible Hydrotec. Du même coup, GM deviendra propriétaire à 11% de Nikola – qui restera une société indépendante – et obtiendra le droit de nommer un directeur.

La transaction devrait être complétée d’ici le 30 septembre.

Photo: Nikola

Les économies de coûts réalisées par Nikola se répercuteront sur le développement et la production de ses autres modèles, soit les camions semi-remorques Nikola One, Two et Tre ainsi que le côte-à-côte NZT. Pour son fondateur et président exécutif, Trevor Milton, « on ne peut rêver d’un meilleur partenariat ».

De son côté, la cheffe de la direction de GM, Mary Barra, se réjouit de voir l’expertise et les technologies du constructeur se répandre encore plus dans l’industrie. Rappelons que GM s’occupera aussi de produire deux véhicules électriques pour Honda/Acura en 2023.

Photo: General Motors

« Nous accroissons notre présence dans plusieurs segments populaires du marché des véhicules électriques tout en établissant des économies d’échelle pour diminuer le coût des batteries et des piles à combustible, a-t-elle déclaré. Appliquer nos solutions électrifiées aux véhicules commerciaux lourds représente une autre étape importante de notre plan pour bâtir un futur sans émissions polluantes. »

Si les batteries sont appelées à révolutionner le monde du transport personnel (la technologie Ultium de GM promet dans un premier temps jusqu’à 645 kilomètres d’autonomie), plusieurs estiment que les piles à combustible fonctionnant à l’hydrogène feront de même du côté des véhicules commerciaux, notamment en raison de la rapidité pour faire le plein.

Photo: General Motors

Le dévoilement public du Nikola Bagder est prévu lors de l’événement Nikola World 2020, qui se tiendra du 3 au 5 décembre en Arizona. La production, dont l’emplacement reste à confirmer, doit débuter vers la fin de 2022. Les consommateurs intéressés peuvent déjà réserver un exemplaire du Badger moyennant $100 US sur le site nikolamotor.com/badger.

En studio : lumière sur les camionnettes pleine grandeur

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueLe Nikola Badger est beaucoup plus beau que le Cybertruck
Une autre semaine se passe et un autre camion électrique défraye les manchettes. Cette fois, c’est au tour du Nikola Badger. Le nom vous dit peut-être quelque chose. Cette compagnie basée à Phoenix, en Arizona, a dévoilé il y a quelques années un concept de semi-remorque électrique – à la …
ÉlectriqueUn véhicule tout-terrain électrique signé Nikola
Si le nom Nikola vous dit quelque chose, c’est que le constructeur américain a dévoilé tout récemment un concept de camion poids lourd entièrement électrique avec 2 000 chevaux et une autonomie de 1 930 kilomètres. Il faudra cependant attendre jusqu’en décembre pour voir ce véhicule tandis que le Zero, …
ÉlectriqueLe Nikola One est un succès inespéré
Vous vous souvenez du véhicule équipé de moteurs électriques et portant le nom d’un inventeur de génie? Non, pas celui-là, l’autre, le Nikola One, un camion embarquant un générateur pouvant fonctionner au gaz naturel. Le manufacturier a récemment commencé à prendre des commandes pour son camion, malgré le fait qu’il …
ÉlectriqueNikola One : un semi-remorque électrique
Vous connaissez probablement tous Tesla, le fabricant d'autos électriques californien. Si vous vous intéressez un peu à l'histoire, vous savez déjà sans doute pourquoi la marque s'appelle ainsi : c'est en l'honneur de Nikola Tesla, inventeur de génie ayant vécu au siècle dernier. Il a notamment mis au point le …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires