Lexus ES 2021 : enfin quatre roues motrices

Pour la première fois en 2021, un modèle de la série ES de Lexus pourra être équipé de la traction intégrale. Ce sera le cas de la ES 250 AWD.

Sous son capot, on retrouvera un moteur à quatre cylindres de 2,5 L qui développe une puissance de 203 chevaux. Lorsque requis, jusqu’à 50% du couple peut être acheminé aux roues arrière.

Histoire d’obtenir la meilleure cote de consommation possible, un couplage électromagnétique permet de désengager l’arbre de transmission lorsque la traction intégrale n’est pas nécessaire. La consommation estimée de cette nouvelle variante se chiffre à 8,4 L/100 km.

Chez Lexus, on nous assure que cette nouvelle caractéristique n’affecte pas le dégagement aux jambes des occupants, le volume de chargement ou même le confort général. On nous confirme aussi que la hauteur d’assise est la même que pour le modèle à roues motrices avant.

Cette décision s’inscrit dans la stratégie de continuer à offrir une berline intermédiaire à quatre roues motrices malgré le retrait de la GS du catalogue.

Aussi une édition spéciale

Histoire d’être dans le vent, Lexus produira une édition spéciale caractérisée par des accents noirs. Dérivée de la version F Sport, la ES 350 verra ses rétroviseurs extérieurs, ses roues, ses écrous et son becquet être peints en noir. Quant à la couleur de la carrosserie, on aura le choix entre bleu et blanc.

La Lexus ES légèrement revampée arriver chez les concessionnaires du Québec dès l’automne. Sa fourchette de prix sera connue au courant du mois de septembre.

En vidéo: les 10 marques les plus fiables selon Consumer Reports

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Dossiers et conseilsFiable et confortable, la Lexus ES?
Je recherche un véhicule confortable, fiable et bien équipé que je veux garder longtemps. J'ai 60 ans et veux me gâter. Je regarde pour un Lexus ES 350 d’occasion avec environ 30 000km. Est-un bon choix? Notez aussi que je ne recherche pas une conduite sportive, mais surtout véhicule qui …
EssaisLexus ES350 2020 : contre vents et marées
Inutile de le rappeler, les berlines intermédiaires perdent chaque jour des adeptes qui préfèrent se tourner vers l’incontournable VUS. Et il en va de même pour les berlines pleine grandeur, qu’il s’agisse ou non d’une voiture de luxe. Notre sujet d’aujourd’hui, la Lexus ES, chevauche les catégories, rivalisant autant avec …
SurvolLexus IS 2021 : cinq choses à savoir
La nouvelle Lexus IS 2021 de quatrième génération a été dévoilée récemment et elle doit arriver chez les concessionnaires vers la fin de l’automne. Bien que ses prix, ses cotes de consommation et les détails complets de son équipement restent à officialiser, on peut croire qu’elle attirera un plus grand …
guideauto.tvEn studio : les berlines de luxe japonaises tombent comme des mouches
Nous assistons présentement à la disparition d’une catégorie de véhicules bien précise dans l’univers automobile : celle des berlines intermédiaires de luxe japonaises. En effet, les trois constructeurs de luxe japonais Infiniti, Lexus et Acura ont tour à tour lancé la serviette dans cette catégorie, faute d’intérêt des acheteurs nord-américains.
guideauto.tvEn studio : enfin un rouage intégral pour la Lexus ES
La catégorie des berlines intermédiaires de luxe est en perte de vitesse, mais certains constructeurs continuent d’y investir. C’est le cas de Lexus, qui a confirmé que sa berline ES allait être livrable avec une architecture à quatre roues motrices pour l’année-modèle 2021. Il s’agit là d’un choix plutôt censé, …
ActualitéPlus de caractère pour la Lexus ES 2022
La Lexus ES , qui a été entièrement renouvelée pour 2019, est arrivée à la moitié du parcours de sa génération actuelle et a donc droit à quelques retouches et améliorations. À l’extérieur, trois couleurs de carrosserie disparaissent de la palette et deux nouvelles s’y ajoutent, soit Iridium et Gris …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires