Delage D12 : un supercar français développé avec l’aide de Jacques Villeneuve

Un peu moins de 70 ans après avoir cessé de fabriquer des voitures, le constructeur français Delage renaît avec une nouvelle bombe appelée D12.

Et fait intéressant pour nous : le Québécois et ancien champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve agit comme pilote de développement au sein d’une équipe qui compte 16 titres mondiaux de la FIA au total.

Inspirée de la F1 et des avions de chasse, la Delage D12 est un supercar avec le siège du conducteur placé au centre (à l’instar de la McLaren F1 et la nouvelle T.50 de Gordon Murray) et un autre siège situé derrière.

Photo: Delage Automobiles

Comme son nom l’indique, elle renferme un moteur à 12 cylindres. Positionné à l’arrière de l’habitacle, celui-ci possède une cylindrée de 7,6 litres et se jumelle à un moteur électrique pour générer une puissance combinée de 990 chevaux, le tout contrôlé par une boîte automatique à huit rapports.

On ne connaît pas les temps d’accélération, mais considérant que la voiture pèse à peine 1 400 kilos (3 086 livres), ça promet! Une version Club suivra avec 1 010 chevaux et un poids de seulement 1 310 kilos (2 888 livres).

Parmi les autres faits saillants de la Delage D12, mentionnons la portière et le pare-brise qui ne font qu’un, l’aérodynamisme ultra sophistiqué qui comprend un becquet avant et un aileron arrière de taille impressionnante ainsi que la suspension à bras multiples reliée à des roues en fibre de carbone.

Photo: Delage Automobiles

« Nous sommes excités de faire revivre Delage parmi les grandes marques de supervoitures au monde. C’était le rêve du premier fondateur de la compagnie, Louis Delage, de créer la D12. Je suis honoré et fier de transformer son rêve en réalité, affirme le nouveau chef de la direction de Delage Automobiles, Laurent Tapie. La D12 sera une digne héritière moderne des merveilles d’ingénierie qui ont fait la renommée de Delage. Notre but est que la D12 offre ce qui se rapproche le plus d’une Formule 1 en termes de sensations dans un bolide de route. »

La production, qui doit s’amorcer en 2021, sera limitée à 30 exemplaires coûtant environ 3 millions $ chacun.

En vidéo: les plus hautes vitesses atteintes par l'équipe du Guide de l'auto

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoEntrevue : le Guide de l'auto s'entretient avec Jacques Villeneuve
L’académie de pilotage Feed Racing France, développée par Patrick Lemarié et l’ancien champion du monde de F1 Jacques Villeneuve , a conclu sa première saison récemment. Histoire d’en dresser le bilan, Le Guide de l’auto s’est entretenu avec le duo d’acolytes dans le cadre de son émission hebdomadaire diffusée sur …
GenèveDS Aero Sport Lounge : les Français ne rigolent pas!
Vous avez un faible pour les bolides français? Alors vous allez adorer le tout dernier concept de DS, une des marques du groupe PSA nouvellement fusionné avec FCA . Appelé Aero Sport Lounge, on nous le présente avant sa grande première au Salon de l’auto de Genève 2020 . Comme …
BaladoPour l'amour des voitures françaises
À l’émission Le Guide de l’auto , diffusée sur QUB Radio , les animateurs Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu en studio Benjamin Alliet, qui est importateur de voitures françaises établi au Québec. Avant cette entrevue, les deux acolytes sont revenus sur les actualités qui ont marqué la semaine.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires