La Hyundai Veloster 2021 conserve uniquement la version N

La Hyundai Veloster N dépasse les attentes depuis son arrivée sur le marché il y a deux ans. Pour 2020, la compagnie a même dû importer 89% plus d’exemplaires au Canada afin de répondre à la demande.

Maintenant, elle décide de mettre tous ses œufs dans le même panier, du moins de ce côté-ci de la frontière canado-américaine. La Veloster de base à moteur de 147 chevaux et la Veloster Turbo de 201 chevaux, moins intéressantes, ne seront pas de retour en 2021, laissant toute la place à la Veloster N et ses 275 chevaux. Aux États-Unis, les trois demeureront au menu.

La très dynamique compacte sport à hayon de Hyundai compte toujours sur une boîte manuelle à six rapports de série, mais il sera désormais possible de la remplacer par une nouvelle boîte à double embrayage N à huit rapports avec palettes au volant.

Contrairement aux boîtes à double embrayage à sec, celle de Hyundai utilise de l’huile qui améliore considérablement la lubrification et le refroidissement. Selon les ingénieurs, c’est un avantage lorsqu’on dispose d’un couple important (260 livres-pied dans ce cas-ci).

Ce n’est pas tout : une fonction appelée « N Grin Shift » augmente le couple de 7% (à 278 livres-pied) pendant un maximum de 20 secondes en autorisant une compression plus élevée du turbocompresseur et une réponse maximisée de la boîte – pratique pour effectuer un dépassement. Les réglages personnalisés de la boîte sont maintenant disponibles à l'écran.

Dans le meilleur des scénarios, la Hyundai Veloster N 2021 accélère de 0 à 96 km/h en 5,6 secondes.

Photo: Hyundai

Par ailleurs, l’habitacle reçoit de nouveaux sièges sport N Light inspirés de la course, donc plus minces et plus légers mais quand même bien enveloppants. Garnis de tissu et de cuir synthétique, ils intègrent un logo « N » illuminé dans la partie supérieure du dossier. 

Enfin, mentionnons le nouveau système audio/navigation à écran de huit pouces ainsi que les nouvelles aides à la conduite qui font partie de l’équipement de série : assistance à l'évitement de collision frontale, assistance de suivi de voie et de maintien dans la voie, alerte de baisse d'attention du conducteur, surveillance des angles morts et avertissement de collision transversale arrière.

La Hyundai Veloster N 2021 arrivera chez les concessionnaires canadiens en octobre et ses prix seront annoncés d’ici là. À titre de référence, le modèle 2020 débute à 35 049 $.

En vidéo: le Hyundai Venue 2020 mis à l'essai

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2020Hyundai Veloster - Au diable la normalité
Oui, il y a encore de la place pour des petites voitures au caractère sportif dans l’industrie automobile. Et une jolie place, à part ça. Pas convaincu? Parlez-en à Hyundai. Même si la Veloster ne représente qu’une infime partie de ses ventes, le constructeur coréen a pris l’audacieuse décision l’année …
Questions des lecteursHyundai Veloster N ou Subaru WRX?
J’hésite entre la Hyundai Veloster N 2019 et la Subaru WRX 2019 . Mon critère premier est le plaisir de conduire. Que me conseillez-vous? ------------------- Bonjour Mathis, Je dois admettre que la Hyundai Veloster N m’a énormément séduit lors de mon dernier essai. Une voiture certes un peu voyante, mais …
guideauto.tvFace à face : Hyundai Veloster N 2019
Vous pensiez que Hyundai n’était bonne qu’à construire des voitures bon marché? La nouvelle Veloster N 2019 devrait vous faire changer d’idée! Animée par un moteur à quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres, cette petite bombe sur quatre roues développe une puissance de 275 chevaux et un couple de 260 …
EssaisHyundai Veloster N 2019: dans la cour des grands
Quoi? Une Hyundai de 275 chevaux? Eh oui! Cette Veloster survitaminée digne de Rapides et dangereux n’est pas le résultat d’un modificateur indépendant, mais bien de la division N du constructeur coréen Hyundai. Avec sa Veloster N, Hyundai entend bien prouver aux automobilistes nord-américains qu’elle n’est pas bonne qu’à vendre …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires