Dodge promet 8950 chevaux pour 2021!

L’année 2021 en sera une grosse pour Dodge. Avec l’abandon de la Grand Caravan et du Journey, la marque sportive de FCA peut se concentrer sur ses trois bolides musclés que sont la Challenger, la Charger et le Durango.

De nouvelles versions s’en viennent et elles gonfleront la puissance totale de la gamme de Dodge à 8 950 chevaux. Oui, vous avez bien lu!

Aujourd’hui, en guise d’aperçu, la compagnie nous fait entendre le son des moteurs qu’on retrouvera sous les capots, dans un montage qui réinterprète l’hymne national américain. Et pour cause : le dévoilement officiel se fera jeudi le 2 juillet, juste avant le weekend de la fête de l’indépendance des États-Unis.

« Pas besoin d’images, le son d’un HEMI suralimenté qui hurle suffit pour comprendre, dit Tim Kuniskis, grand patron des voitures Dodge, SRT, Chrysler et Fiat en Amérique du Nord. Je pense que nos fans sauront reconnaître quelques notes. »

Trois autres aperçus seront publiés le 1er juillet et partagés sur les réseaux sociaux.

En février dernier, une vidéo laissait présager un Durango SRT Hellcat. Est-ce que Dodge nous l’annoncera enfin? Revenez-nous jeudi pour le savoir!

Face-à-Face : le Dodge Durango SRT est-il un choix acceptable?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéUn Dodge Durango Hellcat se cache-t-il dans cette vidéo?
La semaine dernière, FCA nous annonçait deux nouvelles options esthétiques pour la version SRT de son Dodge Durango 2020, soit un ensemble d’apparence noire et une paire de bandes décoratives noires et rouges qui traversent tout le véhicule en plein centre. C’est bien beau, mais rien là-dedans n’augmente les performances …
ActualitéDodge Challenger Super Stock 2021 : une bombe de 807 chevaux
Dodge a juré qu’elle ne fabriquerait jamais une autre Demon et elle tient parole, mais vous avouerez que la nouvelle Challenger SRT Super Stock s’en rapproche drôlement. Ultime expression de la Challenger , elle renferme le même V8 suralimenté de 6,2 litres que la version SRT Hellcat Redeye, sauf que …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires