Toyota RAV4 - Devenir et demeurer un champion

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2020

Avez-vous remarqué ce qu’il se passe avec Toyota ces derniers temps? Non? Prenez quelques instants et allez lire les essais sur les Corolla, Avalon et Camry dans le livre et sur notre site web. Je vous attends.

Eh oui, on adore conduire toutes ces Toyota! En fait, on aime pratiquement tout à leur sujet. Maintenant, retrouvez votre copie du Guide de l’auto 2009 et une fois de plus, étudiez les textes des trois mêmes véhicules. Allez-y. Les commentaires au sujet du comportement routier sont bien différents, n’est-ce pas?

À présent, parlons de notre Toyota RAV4. Si vous consultez toujours votre Guide de l’auto 2009, vous remarquerez que M. Duquet fait à peine mention des aptitudes routières du RAV4. Et moi alors, qu’ai-je à dire au sujet de la version du millésime 2020?

Le secret du succès de cet ensemble de véhicules n’est pas vraiment un secret. Ils partagent tous la nouvelle architecture globale de Toyota (TNGA) et c’est à celle-ci que revient le crédit de la transformation des produits du géant japonais.

Pour le RAV4, cette plate-forme aura permis aux ingénieurs d’apposer une suspension plus souple au VUS, permettant ainsi au véhicule d’adopter un roulement plus sain et confortable. Mais attention, n’allez pas croire qu’un roulis important en est une conséquence directe. Tout au contraire! Le nouveau RAV4 a une bien meilleure tenue de route qu’avant.

Je ne tente pas ici de vous convaincre que le RAV4 est aussi habile et coriace sur une route sinueuse qu’un Mazda CX-5 par exemple, mais il se rapproche dangereusement de ce qu’il y a de mieux dans la catégorie.

L’hybride ou non?

La réponse à cette question se résume à savoir si vous recherchez la transmission intégrale. De série, le RAV4 2020 propose le rouage à traction jumelée au moteur quatre cylindres de 2,5 litres. Ce dernier développe 203 chevaux et un couple de 184 lb-pi, ce qui est en soi une puissance fort adéquate. Ici, l’indice de consommation est l’un des plus bas de la catégorie.

Et l’hybride alors? Plus puissant, plus économique et plus agréable dans son ensemble. Avec les 219 chevaux du système hybride synergétique, même la boîte automatique à variation continue influe sur les performances de manière positive. N’oublions pas qu’il consomme environ 25% moins de carburant!

Donc, si vous optez pour la transmission intégrale, le groupe propulseur hybride ne représente qu’un petit investissement supplémentaire qui sera remboursé assez rapidement. Au sujet de l’intégrale, peu importe, si liée hybride, LE ou XLE, elle n’est pas des plus efficaces. Imaginez plutôt que le RAV4 est un véhicule à roues motrices avant, assisté mécaniquement ou électriquement par l’essieu arrière.

Toyota aura compris que l’ajout de versions spéciales ou distinctes aura comme effet d’attirer une nouvelle gamme de consommateurs et donc, un potentiel plus élevé de ventes.

Autre que les hybrides et les modèles communs, Toyota a introduit les Trail et TRD Hors route. Ces versions élèvent légèrement les habiletés hors route du RAV4 grâce au rouage intégral pouvant transmettre jusqu’à 50% du couple moteur vers les roues arrière en plus de le répartir entre les roues. Le TRD gagne une suspension TRD Hors route, des jantes uniques et des pneumatiques tout-terrain de Falken.

L’apparence plus robuste du Toyota RAV4 s’apprête particulièrement bien à ces nouvelles personnalités – il est de loin le RAV4 le plus masculin de son histoire.

Du confort, de l’équipement et de l’espace surtout

Si l’allure « camion » et l’intéressant duo de groupe propulseur ne suffisent à convaincre un potentiel acheteur, l’habitacle spacieux et bien aménagé scellera sûrement la transaction.

La nouvelle plate-forme amène un accroissement de l’espace intérieur, en particulier à la deuxième rangée. La banquette inclinable assure non seulement un confort accru, mais facilite l’installation d’un siège pour enfants. Pour la famille justement, le coffre de plus de 1 000 litres peut accueillir la grosse poussette et la totalité des achats faits chez Costco.

À l’avant, les occupants jouissent d’un excellent dégagement et de beaucoup de rangements. L’équipement de série comprend un écran tactile de sept pouces, Entune 3.0, et l’intégration Apple CarPlay entre autres.

Les versions cossues rajoutent un hayon assisté, un volant chauffant, du cuir et bien d’autres choses . La version hybride XLE nous semble la mieux équilibrée, offrant un équipement complet en plus de l’avantage écoénergétique du système hybride synergétique de Toyota.

Le Toyota RAV4 fut le champion au chapitre des ventes de VUS au Canada en 2018, et son règne devrait se poursuivre grâce à la multitude de versions, toutes plus attrayantes les unes que les autres.

Feu vert

  • Habitacle spacieux
  • Bon routier
  • Multiples versions intéressantes

Feu rouge

  • Moteur 2,5 litres bruyant
  • Rouage intégral peu performant
  • Quelques plastiques bon marché

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires