Audi Q3 - Compact, mais premium

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2020

Pour sa deuxième génération, le Q3 de Audi monte en gamme et devient un véhicule aux dimensions plus généreuses qu’avant, tout en adoptant le style du récent Q8 ainsi qu’une partie de l’arsenal techno de la marque allemande. Pourquoi une évolution aussi prononcée? Simplement parce que Audi propose maintenant un Q2 en Europe, véhicule qui est devenu la porte d’entrée à la gamme des VUS signés Audi, et l’arrivée de ce dernier explique en partie pourquoi le Q3 se rapproche désormais beaucoup plus du Q5.

C’est donc une transformation en profondeur qui s’est opérée pour le Q3, lequel est dorénavant élaboré sur la plate-forme MQB à moteur transversal du groupe Volkswagen. Au cours de cette refonte majeure, le Q3 a gagné 97 millimètres en longueur et 18 millimètres en largeur, alors que son empattement a progressé de 77 millimètres. Ce nouveau gabarit se traduit par un habitacle plus spacieux et confortable, ainsi que par un volume d’espace accru, ce qui corrige certaines faiblesses du modèle antérieur.

Un Q8 en format réduit

Côté look, le Q3 répond en tous points aux codes de la marque avec sa calandre Singleframe de forme octogonale, comportant maintenant huit barres verticales, alors que son épaulement prononcé, ainsi que ses ailes galbées, soulignent la présence du rouage intégral quattro. Avec ses prises d’air à l’avant et ses blocs optiques redessinés, le nouveau Q3 arbore un style plus affirmé et la filiation avec le récent Q8 devient rapidement évidente.

En prenant place à bord, on constate immédiatement que l’habitacle du Q3 adopte un look nettement plus chic. L’instrumentation passe au numérique avec le cockpit virtuel Audi qui remplace le traditionnel bloc d’instruments, et le design de la planche de bord rappelle le Q8 avec un très grand écran tactile en couleurs avec feedback haptique, lequel est orienté vers le conducteur et sert d’interface avec le système d’infodivertissement.

Apple CarPlay et Android Auto font partie de la dotation de série, et le Q3 est muni de deux ports USB à l’avant, dont un de type USB-C permettant une recharge plus rapide. Le Q3 conserve des commandes classiques pour le système de chauffage/climatisation et le seul bémol est que le bouton de contrôle du volume de la chaîne audio est localisé du côté passager. Toutefois, le Q3 est aussi équipé de commandes au volant pour la chaîne audio ainsi que plusieurs autres fonctionnalités.

Un système d’éclairage d’ambiance est au programme, le conducteur pouvant choisir parmi trente teintes de couleur pour agrémenter l’habitacle. De plus, ce système souligne le logo quattro, lequel apparaît sur la planche de bord du côté passager en rétroéclairage. Pour ce qui est des considérations pratiques, l’espace de chargement est chiffré à 530 litres lorsque les sièges arrière sont à la position la plus reculée. En les faisant coulisser vers l’avant, le volume est porté à 675 litres. Si les dossiers des places arrière sont rabattus, on passe à 1 526 litres. Le nouveau Q3 est donc à la fois plus spacieux et plus polyvalent.

La dotation de série du Q3 comprend plusieurs systèmes de sécurité avancés comme la détection d’obstacles, le freinage automatique et les systèmes d’avertissement de déviation de la voie et de correction de la trajectoire. Le régulateur de vitesse adaptatif, le système d’avertissement de trafic circulant transversalement à l’arrière, les caméras à 360 degrés et le système de stationnement automatique sont livrables en option.

Un seul moteur au programme

Le Q3 peut être animé par toute une série de motorisations essence et diesel selon les marchés où il sera commercialisé à l’échelle mondiale, mais tous les Q3 vendus au Canada sont animés par un moteur quatre cylindres turbocompressé de deux litres développant 227 chevaux et un couple de 258 livres-pied, jumelé à une boîte automatique à huit rapports ainsi qu’au rouage intégral qui fait bien évidemment partie de la dotation de série.

Sur la route, on note qu’il existe un léger délai dans la réaction à la commande des gaz avant l’entrée en action du turbo. Ce n’est pas une faute majeure, le Q3 est capable d’accélérer avec aplomb, c’est juste que la réponse à l’accélérateur pourrait être un peu plus immédiate. Sur l’autoroute, la tenue de cap est excellente, et le Q3 s’est montré stable, même à des vitesses largement supérieures à la limite permise, grâce à son empattement allongé qui est aussi gage d’un confort accru. Le silence de roulement est très bon grâce à un pare-brise réalisé en verre acoustique. En ce qui a trait à la dynamique, le Q3 est d’attaque, le seul facteur limitatif pour la conduite sportive est le relatif manque d’adhérence des pneus Hankook Ventus S1 evo2 SUV.

Finalement, nous avons maintenant affaire à un véhicule auquel on peut apposer l’étiquette premium puisqu’il a gagné en dimensions et en raffinement.

Feu vert

  • Dimensions plus généreuses
  • Look plus affirmé
  • Habitacle luxueux
  • Fait le plein de technologies

Feu rouge

  • Réponse à la commande des gaz
  • Relatif manque d’adhérence des pneus
  • Localisation du bouton de volume
  • Prix élevé

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires