BMW 7 Series - Remise à niveau

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2020

Pour l’année-modèle 2020, BMW procède à une remise à niveau de la Série 7, histoire de redonner un second souffle à cette berline de grand luxe présente sur le marché depuis 2015. On remarque immédiatement la nouvelle calandre, mais les changements ne sont pas qu’esthétiques puisque la Série 7 reçoit plusieurs améliorations sur le plan technique.

Réglons tout de suite la question qui tue : le look de la nouvelle 7 ne fait pas l’unanimité avec sa calandre à doubles naseaux qui est maintenant plus grande dans une proportion de 40% que celle du modèle antérieur. Les designers ont même précisé qu’une fois cette calandre adoptée, ils ont dû emprunter le sigle BMW de plus grande taille conçu pour le X7, car l’insigne du modèle précédent de la Série 7 paraissait trop petit… C’est donc avec ce nouveau devant, complété par un bouclier avant redessiné et des blocs optiques plus affilés, que la Série 7 se présente en assumant complètement son identité plus affirmée. La partie arrière a également fait l’objet de retouches puisque les feux sont désormais reliés par une bande lumineuse, question de souligner la largeur de la voiture.

Nouveaux moteurs

Toutes les variantes de la Série 7 sont dotées d’un empattement allongé, d’une boîte automatique à huit rapports et du rouage intégral, à l’exception de la 750i qui adopte un empattement ordinaire. Le V12 biturbo de la M760Li est reconduit sans modifications pour 2020, mais le V8 biturbo des 750i et 750Li a fait l’objet d’une recalibration et développe 78 chevaux de plus tout en livrant un couple en hausse de 73 livres-pied. Cette cavalerie tonifiée explique pourquoi la voiture décolle avec un aplomb remarquable, tout en conservant une stabilité sans faille et un confort souverain, alors que le moteur livre son maximum et que le paysage se met à défiler de plus en plus vite.

La plus grande nouveauté sur le plan technique a été apportée à la variante à motorisation hybride rechargeable, qui répond à l’appellation 745Le, laquelle est animée par un moteur thermique à six cylindres en ligne, qui remplace le quatre cylindres du modèle antérieur, jumelé à un moteur électrique plus puissant alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité chiffrée à 12 kWh. En mode Sport, cet ensemble développe 394 chevaux et un couple maximal de 442 livres-pied, assez pour un chrono de 5,1 secondes pour le 0-100 km/h, soit seulement une seconde de plus qu’avec le V8.

Sur la route, la 745Le xDrive se comporte comme une authentique Série 7 avec un niveau de performances tout à fait adéquat et un confort rehaussé en mode électrique alors que la voiture est remarquablement silencieuse, même à 130 km/h. Évidemment, l’attrait principal de cette variante à motorisation hybride rechargeable est l’accès aux voies réservées pour le covoiturage, même si l’on est seul à bord, ainsi que l’accès sans frais aux zones urbaines où la circulation automobile est tarifée dans certaines grandes métropoles comme Londres, par exemple. Si la 745Le xDrive existe, c’est surtout pour cela.

Grâce à la suspension pneumatique adaptative avec amortisseurs contrôlés électroniquement, qui est de série, le comportement routier de la voiture devient paramétrable selon plusieurs modes, dont le mode Adaptative qui calibre automatiquement le comportement routier en fonction du style de conduite, des mouvements du volant et de l’accélérateur et du rapport de boîte engagé.

Techno bonifiée

La planche de bord de la Série 7 conserve le look du modèle antérieur, mais le côté techno est rehaussé d’un cran par l’adoption de la dernière version du système de télématique iDrive, avec menus personnalisables et fonction d’assistant personnel. De plus, la Série 7 est dotée d’un système de conduite semi-autonome permettant au conducteur de lâcher le volant lorsque la voiture circule à moins de 60 km/h dans un embouteillage, tant et aussi longtemps que ce dernier demeure attentif. Les stylistes ont ajouté un nouveau design de type diamant, offert en option, pour la sellerie en cuir, et il est toujours possible de commander l’ensemble Exécutif et son fauteuil arrière droit à dossier inclinable avec repose-pieds pour un confort de première classe.

Pendant longtemps, la Série 7 a été le vaisseau amiral de la marque, LA voiture qui faisait la démonstration de l’excellence déployée par BMW. Elle a toujours sa place aujourd’hui, mais elle est maintenant rejointe par la Série 8, qui est tout aussi avancée sur le plan technique, et qui se présente en coupé, cabriolet et berline de style Gran Coupe.

Feu vert

  • Moteurs performants
  • Rouage intégral de série
  • Confort et silence de roulement
  • Technologie de pointe

Feu rouge

  • Nouvelle calandre ne fait pas l’unanimité
  • Poids élevé
  • Prix élevés
  • Tarif des options

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires