La BMW Série 4 2021 débarque avec son immense calandre

On l’attendait depuis le dévoilement du Concept 4 au Salon de l’auto de Francfort en septembre dernier. La voici maintenant en vrai : la BMW Série 4 2021.

Comme vous l’aurez tout de suite remarqué, cette nouvelle génération du coupé bavarois adopte un look percutant dominé par une imposante calandre à l’avant. Mieux vaut vous y faire rapidement, car ce n'est pas la dernière fois qu'on la verra.

Ladite calandre est inclinée vers l’avant et, combinée aux arêtes bien définies sur le capot, au regard perçant des nouveaux phares à DEL (accentués de feux de jour en U à fibre optique) et aux grandes prises d’air dans les coins, elle donne à la voiture une physionomie très intimidante.

Photo: BMW

Par rapport à l’ancienne génération, la Série 4 2021 est plus longue de 132 millimètres, plus large de 25 millimètres et plus haute de 10 millimètres. Son empattement a été étiré de 40 millimètres et ses voies ont été élargies d’une trentaine de millimètres.

Appuyé sur des roues de 18 ou 19 pouces, au choix, le profil de la voiture a été retravaillé et épuré. Il présente des proportions classiques et n’est pas sans rappeler la Ford Mustang. À l’arrière, les feux assombris en L se prolongent sur les ailes et renforcent l’impression de largeur. Juste en dessous se trouvent des ouvertures verticales ainsi que des embouts d’échappement trapézoïdaux.

L’ensemble M Sport est inclus de série et la version M440i xDrive ajoute des garnitures Gris Cérium, mais si vous désirez quelque chose d’encore plus accrocheur, BMW propose une sélection d’éléments en fibre de carbone ou au fini noir lustré de même que divers accessoires M Performance. En passant, huit couleurs extérieures sont disponibles, dont trois nouvelles : Bleu course arctique, Bleu Portimao et Vert San Remo.

L’habitacle de la Série 4 est plus silencieux qu’avant grâce à un pare-brise en verre acoustique. Les sièges sport ont été redessinés et s’agencent bien avec le volant sport gainé de cuir. L’aménagement et la présentation des commandes, de l’instrumentation numérique à la console haute et soignée en passant par l’écran central tactile (8,8 ou 10,25 pouces), reflètent la berline de Série 3.

Les places arrière avec appuie-têtes intégraux conviennent à deux adultes et leurs dossiers sont divisés 40/20/40. L’éclairage intérieur est entièrement à DEL et peut être ajustable en option pour varier l’ambiance selon l’humeur du moment. 

Photo: BMW

Plus de puissance et de performance

Passons maintenant aux choses sérieuses. La BMW Série 4 2021 se veut plus puissante que sa devancière, à commencer par la version 430i xDrive à quatre cylindres de 2,0 litres qui développe 255 chevaux (+7) et un couple de 294 livres-pied (+36), ce dernier de 1 550 à 4 400 tours/minute. Elle accélère de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. 

Affichant des gains encore plus marqués, la M440i xDrive exploite un moteur à six cylindres de 3,0 litres qui génère 382 chevaux (+62) ainsi qu’un couple de 369 livres-pied (+39) de 1 800 à 5 000 tours/minute. Son sprint ne nécessite que 4,5 secondes.

Les deux moteurs profitent d’un turbocompresseur à double admission, sans oublier la boîte automatique sport à huit rapports avec fonction de départ-canon, qui a été optimisée pour plus de fluidité et qui est reliée au GPS afin d’anticiper les changements de rapport. Il n’y a pas de boîte manuelle, désolé.

Photo: BMW

Le rouage intégral xDrive de la Série 4 2021 est capable d’acheminer 100% du couple au train arrière dans certaines situations. La M440i ajoute un différentiel arrière M Sport qui varie le couple entre les roues arrière gauche et droite pour une meilleure adhérence à l’accélération et dans les virages. Elle compte par ailleurs sur un système hybride léger de 48 volts qui permet de récupérer de l’énergie en vue d’augmenter temporairement la puissance de 11 chevaux et surtout de réduire la consommation d’essence.

Notons ensuite que le châssis a été solidifié par l’utilisation de matériaux plus rigides et l’ajout de barres de renfort. En même temps, la voiture est plus légère grâce à un capot, à des ailes et à des portières maintenant faits d’aluminium. Ajoutez à cela une suspension M Sport de série comprenant des réglages plus fermes et vous croirez facilement BMW qui soutient que la maniabilité est nettement accrue par rapport à l’ancienne Série 4.

La nouvelle BMW Série 4 2021 arrivera sur le marché canadien en octobre. La compagnie promet d’en dire plus, incluant les prix, plus tard ce mois-ci. On surveillera également les futures Série 4 Cabriolet et M4.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéEncore plus de puissance pour la future BMW M4
Ça fait longtemps qu’on ne vous a pas parlé de la BMW Série 4 , un coupé qui attend toujours sa refonte contrairement à la berline de Série 3 . Lors du Salon de l’auto de Francfort en septembre dernier, le constructeur allemand a présenté le Concept 4 (photo ci-dessus), …
Premiers contactsBMW 330e 2021 : l'hybride rechargeable à rouage intégral
Munich, Allemagne – Contrairement à la 330e précédente qui n’était disponible qu’en configuration à propulsion, la variante hybride rechargeable de la BMW Série 3 de septième génération sera livrable au Canada en une seule version équipée du rouage intégral xDrive lorsqu’elle arrivera en concession vers la fin du premier trimestre …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires