La Mustang hybride aura-t-elle vraiment un V8 et un rouage intégral?

L’idée de Ford de lancer une Mustang hybride fait peur à bien des amateurs qui craignent la disparition du fameux V8 de 5,0 litres.

La compagnie nous avait annoncé cette voiture pour 2020, mais l’arrivée du nouveau PDG Jim Hackett a modifié les plans. Celui-ci a priorisé le développement d’un multisegment électrique basé sur le célèbre coupé sport, le Mustang Mach-E, si bien qu’il faudra vraisemblablement attendre la prochaine génération de la Mustang – attendue en 2022 comme modèle 2023 – pour voir apparaître une motorisation hybride au catalogue.

À l’époque, Ford nous disait que la future Mustang hybride allait offrir une puissance et des accélérations similaires à une Mustang propulsée par un V8. On comprenait donc qu’un ou deux moteurs électriques seraient jumelés à un moteur à essence comptant quatre ou six cylindres, puisqu’on sait qu’une telle combinaison est capable de générer plus de chevaux.

Photo: Ford

Hier, la machine à rumeurs est repartie de plus belle alors que le magazine britannique Autocar, citant un brevet déposé par Ford en 2017, avançait que les moteurs électriques seraient plutôt greffés… au V8! Entraînant l’essieu avant, ils conféreraient à la Mustang un rouage intégral.

Or, le brevet en question ne parle pourtant que d’un moteur au sens générique et il est bien écrit que le système proposé peut s’appliquer à n’importe quelle configuration, que ce soit avec quatre, six ou même douze cylindres. Les voitures qui exploitent une motorisation hybride basée sur un V8 sont presque toutes des modèles exotiques ou de très haute performance et leur prix n’a rien d’abordable.

L’actuel Ford Explorer propose une version hybride avec un V6 de 3,3 litres et le futur F-150 2021 ferait de même, mais avec une cylindrée de 3,5 litres.

Photo: Caleb Gingras

Une hypothèse intéressante rapportée par le site américain Autoblog est que Ford profiterait du retour de la Mach 1 (en remplacement des Bullitt et Shelby GT350) pour introduire cette nouvelle Mustang électrifiée. Cela permettrait certainement de faire le lien avec le Mach-E 100% électrique tout en comblant un vide entre la Mustang GT et la Shelby GT500 – qui conserveraient leur V8, au grand bonheur des puristes.

Par contre, d’autres sources s’attendent à voir arriver la Mach 1 dès l’an prochain, donc avant le lancement de la Mustang de septième génération. Bref, ce sont beaucoup de spéculations et bien des choses pourraient encore changer dans les prochains mois, voire années. Si seulement Ford pouvait nous en dire un peu plus…

En vidéo : la Ford Mustang Bullitt 2019

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa prochaine Ford Mustang n’arrivera pas avant 2022
Impatient de voir la prochaine Ford Mustang de septième génération? Désolé de vous décevoir, mais vous devrez attendre encore longtemps. Le constructeur a récemment affiché une offre d’emploi sur son site internet, ainsi que sur LinkedIn. Il recherche un ou plusieurs ingénieurs pour travailler sur le contrôle du bruit et …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires