Le futur VUS électrique de Subaru commence à se préciser

Déçu de la faible autonomie électrique du Subaru Crosstrek hybride rechargeable? C’est vrai qu’en 2020, on est en droit de s’attendre à pouvoir parcourir plus que 27 kilomètres sans brûler une goutte d’essence, comme le souligne notre collègue Germain Goyer dans ses premières impressions de conduite.

Il y a un peu moins d’un an, on vous apprenait que Subaru allait encore une fois travailler avec Toyota dans le but de créer un VUS compact 100% électrique. Il sera basé sur une nouvelle plateforme conjointe et commercialisée sous leurs marques respectives.

En janvier dernier, Subaru a présenté une ébauche du concept lors d’une conférence technique. Aujourd’hui, des informations en provenance du Japon rapportées par le site CarBuzz jettent un peu plus de lumière sur le véhicule.

À ce qu’il paraît, le modèle de production de ce VUS électrique s’appellera Evoltis (Subaru avait fait enregistrer le nom aux États-Unis en 2018). Sa puissance pourrait s’élever à environ 280 chevaux, peut-être même un peu plus, et un rouage intégral serait inclus de série.

Photo: Subaru

Mais surtout, on aurait droit à une autonomie frôlant les 500 kilomètres, toujours selon les mêmes informations. Il est fort probable que ce chiffre soit calculé en fonction des protocoles en vigueur au Japon, mais même s’il est rabaissé à 400 kilomètres, disons, cela reste très intéressant.

Pour le reste, attendez-vous à un design très agressif et à un système de sécurité EyeSight de nouvelle génération comprenant encore plus d’aides à la conduite.

Selon toute vraisemblance, le Subaru Evoltis (en admettant qu’il conserve ce nom) fera sa première apparition officielle au prochain Salon de l’auto de Tokyo, soit en octobre 2021. Par contre, armez-vous de patience, car il risque de ne pas arriver sur le marché canadien avant le milieu de la décennie.

En vidéo : le Subaru Crosstrek PHEV est-il meilleur qu'un Toyota RAV4 Prime?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueToutes les Subaru seront électrifiées dans 10 ans
Subaru n’est pas un grand joueur à l’échelle mondiale et n’a pas énormément de ressources pour développer des technologies de pointe, mais il n’en demeure pas moins qu’elle accuse un retard par rapport à plusieurs autres compagnies automobiles dans le domaine de l’électrification. Il y a bien le Forester e-Boxer …
Premiers contactsSubaru Crosstrek PHEV 2020 : en quête d’autonomie…
Après une première tentative peu concluante dans l’univers des véhicules hybrides en 2014 avec la XV Crosstrek, Subaru arrive en 2020 avec un produit un peu plus au point. Le constructeur japonais propose pour la première fois un véhicule hybride rechargeable construit à partir de sa populaire Crosstrek. Nous avons …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires