COVID-19: Audi rouvre son usine en Hongrie

Le travail a repris mardi dans l’usine du constructeur automobile Audi (groupe Volkswagen) en Hongrie qui espère prochainement livrer ses clients « en attente des voitures ». 

Comme dans toutes ses usines européennes, Audi avait stoppé les chaînes de montage le 22 mars dans son usine de Györ (ouest), qui emploie 13.000 personnes, invoquant l’incertitude de l’acheminement des pièces et la baisse des ventes liée à la pandémie de Covid-19.

Principale usine automobile du pays, elle accueille aussi les marques Suzuki et Mercedes.
« Nos clients du monde entier attendent des voitures et nous devons être un fournisseur fiable », a déclaré le directeur d’Audi en Hongrie, Alfons Dintner, dans une vidéo diffusée lundi soir sur un site local d’information.

En accord avec la maison mère Volkswagen, le constructeur va d’abord effectuer des travaux de maintenance et l’adaptation des postes de travail visant à assurer la sécurité sanitaire des personnels. Des écrans en plexiglas vont être installés.

Les salariés vont devoir respecter la distance physique nécessaire à la prévention des contaminations et les bus d’acheminement sur le site vont être désinfectés après chaque trajet, a indiqué Audi. 

« Nous pensons malgré la situation critique pouvoir fournir des voitures complètes en quelques semaines », a annoncé M. Dintner.

Le groupe Volkswagen avait annoncé la fermeture de la plupart de ses usines européennes jusqu’au 19 avril au moins. Le marché automobile s’est effondré en mars sur le continent en lien avec les restrictions imposées pour prévenir la propagation de l’épidémie.

Le Premier ministre souverainiste hongrois Viktor Orban a imposé l’état d’urgence et ordonné des mesures de confinement qui ne concernent pas les entreprises, libres d’organiser leur activité dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

La Hongrie compte près de 10 millions d’habitants et enregistrait mardi plus de 1500 infections au Covid-19 ayant entraîné 122 décès.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéCOVID-19 : Ford débute la production d’écrans faciaux au Canada
Ford a débuté la production d’écrans faciaux dans ses installations de Windsor en Ontario. Le but de cette démarche est de « protéger le personnel médical et les premiers intervenants canadiens aux premières lignes de la pandémie de COVID-19 ». C’est ce que Le Guide de l’auto a appris par …
ActualitéCOVID-19 : la pollution de l’air baisse de 30 % dans le Nord-Est
Après le site Earther , c’est au tour de la NASA de nous fournir une illustration de l’impact des mesures de confinement reliées à la COVID-19 sur la pollution atmosphérique. Plus précisément, l’agence américaine s’est penchée sur le taux de dioxyde d’azote (qui est à la source du smog) dans …
ActualitéQuatre fois plus d’appels pour les garagistes
Par Maude Ouellet Dès l’annonce de leur réouverture, les garages ont été inondés d’appels de clients pressés qui sont accueillis depuis mercredi avec des mesures sanitaires jamais vues dans le milieu de la mécanique. « C’est fou ! Le nombre d’appels que je reçois a quadruplé. Habituellement, c’est une vingtaine, …
Actualité65 % moins de trafic sur les routes
Par Frédérique Giguère Les routes du Québec sont quasi désertes depuis le début de la pandémie, si bien que les réclamations à la SAAQ sont deux fois moins nombreuses qu’à l’habitude. « C’est simple, un matin d’heure de pointe, il y a moins d’automobilistes sur le réseau autoroutier qu’un week-end …
ActualitéCOVID-19: Renault relance progressivement sa production
Le constructeur automobile Renault a commencé à relancer sa production en France, après une interruption depuis le 16 mars dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de la COVID-19, a-t-on appris mercredi auprès de la direction. « La reprise va se faire de manière extrêmement progressive, avec des effectifs …
MontréalCOVID-19: le Salon de l’auto de Montréal garde le cap
Alors que plusieurs Salons automobiles à travers le monde ont été forcés de reporter ou d’annuler leur édition 2020, celui de Montréal s’en tire plutôt bien. Après avoir été épargnés par la crise sanitaire en janvier dernier, les organisateurs du Salon regardent maintenant vers l’avant et comptent être de retour …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires