Nissan Versa 2021 : cinq choses à savoir

Nissan Canada a feint d’abandonner le segment des voitures sous-compactes en annonçant le retrait de la Versa Note après 2019 et de la Micra après 2020. Emboîtant le pas à la division américaine du constructeur, elle offrira pour 2021 la berline Versa de nouvelle génération, qu’on a pu voir lors d’une présentation spéciale en marge du Salon de l’auto de Toronto en février.

Son arrivée sur le marché est prévue vers la fin de l’été, à un prix qui reste à déterminer. Si vous êtes à la recherche d’une petite voiture abordable, voici cinq choses que vous devez savoir sur la Nissan Versa 2021.

Le look de ses grandes sœurs

La silhouette dynamique de la nouvelle Versa et ses divers éléments de design s’inspirent étroitement des autres berlines de la marque, d’abord la Sentra 2020 entièrement redessinée, mais aussi les Altima et Maxima.

On reconnaît bien sûr la calandre en « V », les phares et les feux arrière en forme de boomerang, les montants arrière relevés et le toit flottant. La carrosserie se veut plus basse, plus large et plus longue que celle de l’ancienne génération, tandis que l’habitacle est encore plus spacieux.

Photo: Nissan

Raffinement accru à l’intérieur

Parlant de l’habitacle, les designers se sont efforcés de concevoir une Versa plus raffinée qu’avant. Des garnitures et des coutures contrastantes sont disponibles pour égayer le décor.

En outre, la présentation de la planche de bord et des commandes s’apparente à celle de la Sentra, mais l’écran tactile au centre n’est pas intégré de la même façon. Ce dernier, qui mesure sept pouces en diagonale, peut afficher les systèmes Apple CarPlay et Android Auto si vous n’êtes pas friand de l’interface de Nissan.

Sécurité exceptionnelle

Au nombre des caractéristiques de sécurité incluses de série dans la Nissan Versa 2021 figurent un système de freinage d'urgence intelligent avec détection de piétons, un système de freinage d'urgence intelligent en marche arrière, un système de détection de sortie de voie ainsi que des phares avec assistance aux feux de route. Il sera possible d’ajouter un système de détection des obstacles dans l'angle mort et une alerte de circulation transversale à l’arrière.

Photo: Nissan

Même moteur que le Kicks

À l’instar du multisegment sous-compact Kicks, disponible avec un rouage à traction seulement, la Versa 2021 exploite un moteur à quatre cylindres de 1,6 litre qui développe 122 chevaux et un couple de 114 livres-pied. Elle peut être jumelée à une boîte manuelle à cinq rapports (contrairement au Kicks) ou à la boîte de vitesses Xtronic à variation continue de Nissan.

Frugalité avant tout

Ce n’est pas la voiture la plus puissante de sa catégorie, mais elle figurera parmi les plus écoénergétiques. Si les cotes de consommation pour le Canada n’ont pas encore été annoncées, elles s’élèvent à 7,4 L/100 km en ville et 5,9 L/100 km sur l’autoroute aux États-Unis.

En vidéo : Antoine Joubert essaie la Nissan Sentra 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn studio : c'est officiel, la Nissan Versa berline arrive au Canada!
Les concessionnaires Nissan pleurent la disparition de la Micra qui a été retirée du marché récemment. Cette citadine très populaire chez les consommateurs laisse derrière elle un grand vide à combler. La marque japonaise a donc pris la décision d’amener sur le marché canadien la Nissan Versa berline qui dès …
TorontoVersa 2021 : on s’entretient avec le président de Nissan
Lors du dévoilement de la Nissan Versa 2021, on a eu l’opportunité de nous entretenir avec Steve Milette, président de Nissan Canada. Au cours de cet événement organisé en marge du Salon de l’auto de Toronto, le constructeur japonais a présenté sa nouvelle berline sous-compacte.
ActualitéNissan commercialisera finalement la Versa au Canada
C’est en marge du Salon de l’auto de Toronto que Nissan a dévoilé la Versa berline 2021 et qu’on a annoncé sa commercialisation au Canada. Si elle avait continué d’être offerte aux États-Unis, elle avait tiré sa révérence de notre côté de la frontière pour laisser la place aux Micra …
ActualitéUn possible retour pour la Nissan Versa?
Nissan Canada s’apprêterait à accueillir la Versa de dernière génération. C’est du moins les rumeurs qui circulent, fondées sur une réunion interne ayant récemment eu lieu, et dans laquelle la plupart des concessionnaires canadiens se seraient prononcés en faveur de sa commercialisation au Canada. Il faut dire qu’avec l’abandon de …
BlogueNissan, le télétravail et le futur
La semaine dernière, j’ai reçu un courriel de Nissan plutôt inhabituel. Alors que tous les événements de presse sont annulés, à la grandeur de l’Occident, on nous proposait un événement de presse virtuel. En fait, il s’agissait d’une table ronde organisée sur le populaire logiciel de vidéoconférence, Zoom , propulsé …
ActualitéCoupures majeures chez Nissan
En perte pour la première fois depuis 11 ans, Nissan a annoncé jeudi la fermeture d’une usine espagnole dans le cadre d’un nouveau plan stratégique visant à réduire d’environ 20% ses capacités mondiales de production d’ici mars 2023. Le constructeur automobile japonais, touché de plein fouet par la crise du …
BlogueLe pari audacieux de Nissan
En avril dernier, je rédigeais un article intitulé Mort annoncée des sous-compactes , dans lequel j’abordais l’abandon du segment par plusieurs constructeurs automobiles. En somme, il était question d’une trop faible profitabilité pour les constructeurs et du désintérêt du public envers un moyen de transport minimaliste. Pour ne nommer que …
ActualitéNissan Versa 2021 : plus abordable que le Kicks
Combien coûte la nouvelle Nissan Versa 2021 ? On connaît maintenant la réponse puisque la compagnie vient tout juste d’annoncer les prix canadiens. Avec l’élimination de la Versa Note à hayon et de la Micra , les amateurs de Nissan allaient se retrouver sans modèle sous-compact à prix très abordable …
Premiers contactsNissan Versa 2021 : coucou, je suis là!
Cela fait maintenant plus d’un mois que la Nissan Versa 2021 est débarquée chez les concessionnaires. Une voiture arrivée tardivement par rapport au plan initial, puisque n’eût été la COVID-19, elle aurait touché le sol canadien au début de l’automne. Pourtant, cette sous-compacte donne l’impression d’avoir pris les stratèges de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires