COVID-19 : le Mondial de l’auto de Paris écope à son tour

Le Mondial de l’automobile de Paris, qui devait avoir lieu du 1er au 11 octobre, est annulé lui aussi en raison de la crise de la COVID-19. L’annonce a été faite il y a quelques instants dans un communiqué émis par la Plateforme Automobile (PFA), un regroupement de professionnels de l’industrie en charge d’organiser l’événement.

« Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, nous sommes contraints d’annoncer que nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la porte de Versailles pour son édition 2020 », écrit le président de la PFA, Luc Chatel.

Celui-ci affirme que les festivals Movin’On, Smart City et autres évènements extérieurs ne sont pas remis en question pour l’instant. Par contre, toutes les solutions alternatives sont à l’étude.

Photo: Gabriel Gélinas

À l’instar d’autres grands salons de l’auto, notamment celui de Detroit, les organisateurs du Mondial de Paris avaient décidé de changer considérablement la formule pour 2020 dans l’espoir de créer un plus grand engouement. Ils l’ont d’ailleurs rebaptisé officiellement « Mondial Paris Motor Show ».

Au-delà des enjeux de santé, il y a aussi la question de l’argent. Les constructeurs automobiles voient leurs ventes chuter drastiquement en Europe depuis le mois de février et participer à un salon automobile exige de grosses sommes qui ne sont pas disponibles ni présentement ni dans les prochains mois.  

Rappelons que les salons de Genève (mars), de Pékin (avril) et de Detroit (juin) ont aussi été annulés pour cette année. Celui de New York a été reporté à la fin août, mais on ne s’attend pas à ce qu’il ait lieu vu l’ampleur de la crise aux États-Unis, en particulier dans la métropole américaine.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLe Salon de l'auto de Genève annulé en raison du coronavirus
Le coronavirus, qui commence de plus en plus à se répandre en Europe, représente une telle menace pour le public que l'Office fédéral de la santé publique de Suisse a décidé d’annuler l’édition 2020 du Salon de l'auto de Genève , qui devait s’amorcer officiellement le 5 mars. C’est une …
ActualitéCOVID-19 : le Salon de l'auto de Détroit 2020 remis en 2021
Plus récente victime automobile de la COVID-19 : le Salon de l’auto de Détroit. L’un des plus vieux et plus importants salons de l’automobile au monde vient d’être tout simplement annulé pour 2020. Historiquement tenu en janvier chaque année, le Salon de Détroit devait être présenté pour la première fois …
ActualitéLe Salon de l'auto de New York 2020, lui aussi victime du COVID-19
Voici une autre innocente victime automobile du coronavirus COVID-19 : le Salon de l’auto de New York 2020. Le célèbre événement, qui se tient depuis 120 ans, devait initialement avoir lieu en avril. Or, en raison de la propagation rapide du virus dans l’état de New York, où plusieurs centaines …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires