Il transforme un Ford Econoline en bateau qui ne va pas sur l’eau et le vend sur eBay

Mark, un résident de la Georgie aux États-Unis, a combiné deux véhicules pour n’en faire qu’un seul à l’allure particulière. Et ce véhicule est à vendre sur le site d’enchères eBay.

En effet, tout en conservant le châssis en échelle d’un Ford E-350 1995, il a remplacé la carrosserie par celle d’un bateau Sea Ray Cabin Cruiser de 24 pieds de long (7,3 mètres). Un montage plutôt inusité!

Sur Autoblog, malheureusement, on apprenait que ce moyen de transport ne peut plus voguer.

En revanche, dans l’annonce, le vendeur spécifie que le véhicule peut circuler légalement sur la voie publique. Il mentionne aussi que la transformation a nécessité six mois de travaux.

On reconnaît que les enjoliveurs, le volant et le tableau de bord de l’Econoline sont demeurés. Il en est de même pour sa motorisation à huit cylindres. Quant à l’odomètre, il affiche 158 000 milles, soit environ 254 000 kilomètres.

Deux sièges de type capitaine (!) se trouvent à l’avant alors que la deuxième rangée prend la forme d’une banquette.

En guise de cerise sur le sundae, le klaxon de l’Econoline a été remplacé par celui d’un bateau.

Cet Econoline, qui contrairement aux apparences, n’a pas le pied marin est offert en achat immédiat pour 55 000 $ US (78 700 $ CAN). Il est également possible de déposer une offre.

Il ne reste plus qu’à vous remémorer à quels côtés correspondent bâbord et tribord!

En vidéo : Ram 1500 ou Ford F-150, lequel choisir?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisFord Transit Connect 2020 : question de volonté
Même s’il roulait sa bosse en Europe depuis déjà belle lurette, le Transit Connect est débarqué chez nous il y a maintenant dix ans, dix-huit mois après la disparition de la fourgonnette Freestar. Est-ce que Ford avait alors l’intention de remplacer sa fourgonnette par un véhicule à la base conçu …
Premiers contactsVoici le Ford Transit 2020
Ford concentre désormais ses efforts sur la commercialisation de VUS et de camionnettes, mais le constructeur de Dearborn ne néglige pas sa division commerciale. Celle-ci génère des profits monstres au sein de l’entreprise, occupant 44% du marché à elle seule. Il y a environ un mois, on vous présentait le …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires