L’Audi A3 se refait toute une beauté pour 2021

Presque toute la gamme d’Audi a été renouvelée dernièrement, mais la petite A3 manquait encore à la liste. Devant l’annulation du Salon de l’auto de Genève, la compagnie aux anneaux s’est donc tournée vers Internet pour dévoiler la quatrième génération de manière virtuelle.

Pour l’instant, on ne peut voir que la A3 Sportback à hayon, un modèle qui n’est plus commercialisé en Amérique du Nord où Audi se contente actuellement d’offrir la berline et le cabriolet. Interrogé sur son retour possible, le directeur général d’Audi pour l’Est du Canada, Sami Benmeradi, a refusé de nous faire quelque annonce que ce soit lors de son passage au Salon de l’auto de Québec cette semaine.

À tout le moins, cette A3 nous donne un excellent aperçu du style et des technologies de la variante à quatre portes qui traversera l’Atlantique.

Photo: Audi

Fortement inspirée du multisegment Q3 avec lequel elle partage sa plateforme, l’Audi A3 Sportback 2021 adopte une partie avant aux lignes nettement plus acérées et modernes. Ses phares (avec matrice à DEL en option) et sa calandre sont particulièrement accrocheurs, mais n’oublions pas les nouvelles jantes sur le côté, où les flancs sont légèrement incurvés pour accentuer les ailes musclées.

Plus spacieux qu’auparavant, l’habitacle propose un décor qui s’apparente aux modèles plus haut de gamme d’Audi. La planche de bord (incluant l’interface tactile de 10,1 pouces), l’instrumentation (encore une fois disponible sous forme d’affichage numérique de 12,3 pouces), la console et les garnitures ont toutes été revues et le produit final est très réussi. Une première chez la marque : les sièges peuvent être garnis d’un tissu fait de bouteilles de plastique recyclées.

Un affichage tête haute peut être ajouté pour mieux voir les informations importantes en conduisant, tandis que le système multimédia de troisième génération utilise un processeur 10 fois plus rapide que l’ancien. Une borne Wi-Fi est également intégrée.

Photo: Audi

Du côté des moteurs, trois options ont été annoncées pour l’Europe, mais elles n’ont rien à voir avec le quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres (228 chevaux et 258 livres-pied de couple) que nous connaissons déjà et qui reviendra assurément, tout comme la boîte à double embrayage S tronic à sept rapports. Les sportives versions S3 et RS 3 suivront plus tard. Audi parle aussi de motorisations électrifiées, à l’instar de ses autres modèles.

Quoi d’autre? Eh bien, attendez-vous à une suspension réglée de façon plus sportive et à un plus grand nombre de systèmes d’aide à la conduite au menu, entre autres pour l’évitement de collision.

La nouvelle Audi A3 2021 promet une lutte encore plus chaude avec les BMW Série 2 et Mercedes-Benz Classe A.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2019Audi A3 2019: Étoile sage ou turbulente
La réussite actuelle de la série A3 est comme celle de la marque Audi dans son ensemble : discrète et impressionnante, autant pour ses ventes que pour les cotes de fiabilité que lui accordent les palmarès sérieux. Ce qui n’a rien de banal sur le marché du luxe. La seule …
Questions des lecteursAudi A3 Quattro 2015 de 54 000 km : bon achat?
Ma blonde et moi avons été séduits par une Audi A3 Quattro 2015 de 54 000 km. Nous apprécions déjà les produits Volkswagen puisque nous possédons une Jetta à moteur 1,8 L turbo. J’aimerais toutefois connaître votre opinion sur une A3 avec moteur 2,0 L turbo. ------------------------ Bonjour Pierre-Luc, Hormis …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires