Salon de l'auto de Québec 2020 : Toyota dévoile sa nouvelle Mirai

La Toyota Mirai ou le mirage de l’hydrogène? Quoi qu’il en soit, Toyota a choisi le Salon de l’auto de Québec, édition 2020, pour présenter en première canadienne sa nouvelle Mirai, sa berline à l’hydrogène.

Contrairement à l’ancienne génération, qui était essentiellement une Toyota Prius, cette nouvelle Mirai possède maintenant sa propre architecture, et tenez-vous bien, à propulsion ! Ainsi, elle a un moteur électrique à l’arrière, alimenté par une réaction chimique qui transforme l’hydrogène contenu dans ses réservoirs en électricité et en vapeur d’eau.

Toyota a réussi à augmenter l’autonomie par plein à plus de 640 km, une amélioration de 30% par rapport à l’ancienne génération. Contrairement aux voitures électriques à batteries, qui mettent au mieux quelques dizaines de minutes, et au pire quelques heures à se recharger, la Mirai ne prend que de 3 à 5 minutes pour faire le plein. Une fois remplir vous êtes raparti pour 640 km. Toujours selon Toyota, la Mirai performerait mieux par temps froid que les voitures électriques à batterie. 

Jolie voiture en manque d’architecture

Cette nouvelle Mirai est jolie, ressemble à un coupé à quatre portes, et on a enfin des roues qui ne donnent pas l’impression d’être un projet d’art plastique expérimental. L’habitacle, lui aussi, est bien mieux dessiné que celui de l’ancienne génération, et on aura enfin droit à 5 places !

Cela dit, il y a un énorme éléphant dans la pièce. Toyota est la seule compagnie majeure à continuer de croire la voiture à hydrogène. Il n’y a pas de réseau de distribution en place. Si vous trouvez le moyen de mettre la main sur une Mirai, oui, vous aurez une bonne autonomie, mais vous ne pourrez vraiment pas aller n’importe où. Il faut aussi prendre en compte le coût du carburant, qui sera obligatoirement plus cher que celui d'un kWh d'électricité, surtout au Québec où ce dernier est très bon marché.

D’ici à ce qu’un réseau de distribution soit implanté, les voitures à batterie auront aussi beaucoup progressé. Dans ce cas, il serait difficile pour Toyota de justifier la commercialisation de voitures dont le rendement énergétique et de 2 à 3 fois inférieur. Mais bon, comme le dit si bien Toyota, la compagnie ne souhaite qu’offrir des options à ses clients, et au Québec, on peut faire de l’hydrogène propre, grâce à nos barrages hydroélectriques.

Mais il faut aussi tenir compte du fait que le réservoir de carburant doit être capable de supporter une pression très forte et que sa durée de vie est limitée.

Est-ce que Toyota avance dans la bonne direction ou fait fausse route avec la Mirai? Seul l'avenir nous le dira.

En vidéo : Antoine Joubert présente l'ancienne génération de la Toyota Mirai

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pile à combustible/hydrogèneQuébec continue d’investir dans l’hydrogène
Par Vincent Larin Même si aucun véhicule à l’hydrogène n’a été vendu aux consommateurs québécois jusqu’ici, le gouvernement Legault investira dans la construction d’une deuxième station de ravitaillement dans le corridor Montréal-Québec. Le gouvernement du Québec poursuit cette aventure, alors qu’il loue à grands frais et teste des véhicules à …
ActualitéSalon de l’auto de Québec 2020 : c’est parti!
C’est la semaine de relâche pour bien des étudiants, mais pas pour l’industrie automobile qui se rassemble à nouveau au Centre de foires pour le Salon de l’auto de Québec. Le Guide de l’auto a assisté à la visite de presse en avant-première de l’événement, alors voici un survol de …
EssaisToyota Mirai : le véhicule électrique de demain?
Alors que les véhicules électriques à batterie (VÉ) prennent peu à peu leur place sur les routes du Québec, le constructeur japonais Toyota démontre avec la Mirai qu’il est possible d’électrifier un véhicule autrement : à l’aide d’une pile à hydrogène. Elle ressemble à n’importe quelle berline de taille moyenne, …
Pile à combustible/hydrogèneLa Toyota Mirai 2021 se refait toute une beauté
Quatre ans après l’arrivée de la Mirai sur le marché nord-américain, Toyota dévoile la deuxième génération sous la forme d’un concept très stylé, à la fine pointe de la technologie et offrant plus d’autonomie que la première. La version de série de cette berline à pile à combustible sera commercialisée …
guideauto.tvSalut Bonjour : Antoine Joubert nous présente la Toyota Mirai
La constructeur automobile Toyota se plaît à dire qu’il est précurseur dans le développement des voitures alimentées par des énergies renouvelables. On pense notamment à son catalogue bien garni de véhicules hybrides qui n’a cessé de croître depuis le lancement de la Prius en 1997 au Japon. Aujourd’hui, 22 ans …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires