La valeur des voitures à essence va-t-elle s’écrouler dans 5 ans?

Bonjour, j’ai une question pour vous.

Croyez-vous que la valeur de revente d’un véhicule à essence pourrait chuter drastiquement d’ici cinq ans?

Bonjour Dany,

Sans boule de cristal, il est difficile d’affirmer que la valeur des voitures à essence va s’effondrer très rapidement. Cela dit, on peut observer que les ventes de véhicules électriques ont fortement augmenté ces dernières années.

Si cela se poursuit au même rythme, il devrait y avoir un peu plus de 100 000 véhicules électriques ou hybrides qui circulent au Québec à la fin de l’année 2020. C’est un chiffre encourageant, mais il ne faut pas oublier que selon la SAAQ, il y a environ 4,8 millions de véhicules de promenade qui circulent au Québec.

Et même si les ventes de véhicules électriques se poursuivent au même rythme pendant 5 ans, ils ne seront toujours pas majoritaires sur le marché. Si la situation demeure stable politiquement, il y a donc peu de chances que les voitures à essence perdent énormément de valeur.

En revanche, si le gouvernement (provincial, fédéral ou les deux) décide de très fortement taxer les véhicules à essence les plus polluants et de favoriser l’achat de véhicules 100% électriques, le marché risque d’être bouleversé par ce changement.

Si cette possibilité vous inquiète, vous pouvez acheter une voiture électrique ou hybride dès aujourd’hui, ou bien louer votre prochain véhicule au lieu de l’acheter.

En vidéo : peut-on remorquer avec une voiture électrique?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursQuel VUS à 7 places à petit prix me conseillez-vous?
Je possède un Mazda Tribute 2010 et je suis à la recherche d’un véhicule utilitaire sport (VUS) à sept places et mon budget n’est pas illimité. J’hésite entre un Mitsubishi Outlander 2018 ou un Nissan Pathfinder de la même année. Bonjour Maxence, Bien qu’ils puissent accueillir tous les deux jusqu’à …
ActualitéVoitures électriques : le nouveau problème des remorqueurs
Par Jean Balthazard Après les voitures de luxe et à traction intégrale, voilà que les remorqueurs font face à nouvelle nuisance en période de déneigement: les voitures électriques. Pourtant, la Ville de Montréal semble peu s’en faire avec cette situation. C'est de plus en plus fréquent de se buter à …
guideauto.tvEn studio : peut-on remorquer avec une voiture électrique?
Les véhicules électriques deviennent de plus en plus accessibles et s’adressent désormais à une panoplie de conducteurs. Au-delà des déplacements sans essence, les consommateurs sont maintenant à la recherche de modèles électriques polyvalents et capables de les accompagner dans leur quotidien. C’est le cas de Pierre, un lecteur du Guide …
Dossiers et conseilsToyota Corolla à essence ou hybride, laquelle choisir?
Vendue durant des années avec un moteur à essence uniquement, la Corolla est désormais proposée avec une motorisation hybride au Canada. Mais est-ce que cette version est plus intéressante que celle à essence? Pour le savoir, nous avons conduit deux Corolla, une à essence puis une hybride pour savoir laquelle …
Questions des lecteursFaut-il encore collectionner des autos à essence ou s’intéresser aux premières voitures électriques?
Nous assistons à l’émergence et à la démocratisation des véhicules électriques. Dans ce contexte, pourriez-vous m’indiquer si, dans un souci de collection et d’investissement, les véhicules à moteur thermique (qui seront bientôt l’exception et donc moins évidents à réparer) sont à privilégier dès aujourd’hui car les derniers d’une longue lignée?

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires