Le Kia Sorento 2021 nous épate avant sa sortie à Genève

Si les retouches et les améliorations de 2019 ont été appréciées, le temps est venu pour le Kia Sorento d’accoucher d’une nouvelle et quatrième génération, ne serait-ce que pour suivre l’évolution de son cousin, le Hyundai Santa Fe.

C’est exactement ce à quoi nous aurons droit le 3 mars lors du prochain Salon de l’auto de Genève. Et aujourd’hui, Kia fait plaisir à ceux qui sont incapables d’attendre en dévoilant les premières images officielles du Sorento 2021 de production.

Le nouveau modèle conserve sensiblement la même silhouette robuste que l’ancien, mais il paraît en même temps plus élégant et branché. Concrètement, les surfaces sont moins arrondies et davantage anguleuses. On remarque aussi la posture plus athlétique conférée par l’empattement allongé, les porte-à-faux raccourcis et le pare-brise reculé.

Photo: Kia

Le changement le plus frappant est bien sûr la nouvelle calandre plus imposante incorporant un grillage redessiné et se fusionnant avec les magnifiques phares à DEL triples. Cette fois, les designers ont voulu reproduire non seulement le museau d’un tigre, mais aussi le regard perçant.

À l’arrière, le Sorento 2021 arbore un hayon très sculpté avec un aileron au sommet et son nom écrit en grosses lettres à la base. Le pare-chocs est complètement remodelé lui aussi, tandis que les nouveaux feux verticaux à triple bande ont un petit air de Mustang.

Les photos de l’habitacle nous montrent un beau mélange de couleurs, de textures et de matériaux. Le levier de vitesses est remplacé par un sélecteur rotatif alors que la présentation du bloc central avec le nouvel écran tactile, les commandes de chauffage/climatisation et les bouches d’aération se veut franchement plus moderne et attrayante.

Photo: Kia

Dans l’ensemble, le look est très réussi et distinctif. On félicite Kia de ne pas avoir cherché à créer un mini Telluride, ce qui aurait été facile et tentant de faire compte tenu du succès de ce dernier (c’est le VUS nord-américain de l’année 2020).

Pour ce qui des motorisations, le sort du quatre cylindres de 2,4 litres et du V6 de 3,3 litres reste à déterminer. On sait toutefois que Kia offrira en Amérique du Nord un nouveau groupe motopropulseur hybride basé sur un moteur turbo de 1,6 litre et un moteur électrique de 44,2 kilowatts. Sa puissance sera de 227 chevaux et son couple, de 258 livres-pied. Une version hybride rechargeable a aussi été annoncée.

Les autres détails seront connus lors du Salon de l’auto de Genève.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Hybride/hybride rechargeableLe Kia Sorento bientôt en version hybride?
Comme plusieurs constructeurs automobiles, Kia met beaucoup l’accent sur ses VUS en ce moment. Il y a eu l’arrivée du tout nouveau Telluride à trois rangées et du Niro électrique ainsi que le dévoilement du petit Seltos . Maintenant, à quoi ressemblera le prochain Kia Sorento ? On se pose …
2019Kia Sorento 2019: Il a tracé la voie
Nous sommes en 2002. Kia n’a que quelques années d’expérience sur le marché canadien et rivalise avec des marques comme Daewoo et Suzuki, en proposant des modèles comme la Sephia/Spectra, le Sportage et la Rio. Puis, débarque un second utilitaire sport, plus gros, qui a bonne mine et qui semble …
Questions des lecteursKia Sorento ou Hyundai Santa Fe?
Devrais-je opter pour un Kia Sorento V6 ou un Hyundai Santa Fe à moteur 2,0 litres turbo ? ----------------------- Bonjour Jean-Guy, Le nouveau Hyundai Santa Fe propose une approche plus moderne avec un habitacle finement étudié. Maintenant, le moteur turbo n’impressionne guère et consomme autant que le V6 du Sorento, …
EssaisKia Sorento 2019 : pour ceux qui ne veulent pas de fourgonnette
S’il y a un véhicule chez Kia que l’on ne manque pas de recommander depuis des années, c’est bien le Sorento. Véritable alternative aux fourgonnettes, le Sorento a toujours su se faire apprécier des familles à la recherche d’un véhicule spacieux et polyvalent, bien équipé et surtout, abordable. Voilà exactement …
ActualitéLe Salon de l'auto de Genève annulé en raison du coronavirus
Le coronavirus, qui commence de plus en plus à se répandre en Europe, représente une telle menace pour le public que l'Office fédéral de la santé publique de Suisse a décidé d’annuler l’édition 2020 du Salon de l'auto de Genève , qui devait s’amorcer officiellement le 5 mars. C’est une …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires