Kia Forte Koup 2010, une surprise joliment sportive !

Points forts
  • Design à couper le souffle
  • Rapport équipement/prix imbattable
  • Belles aptitudes routières
  • Agrément de conduite étonnant
  • Confort honorable
Points faibles
  • Présentation intérieure terne
  • Boîte automatique à seulement 4 rapports (EX)
Évaluation complète

Qui a dit que les coupés n'étaient plus à la mode? En tout cas, certainement pas les Coréens. En effet, après l'arrivée de la Hyundai Genesis Coupé, voilà que Kia lance son premier coupé, dérivé de la récente berline Forte. Est-ce le bon moyen pour élargir sa clientèle? Peut-être, mais chose certaine, le coupé Forte, baptisé Forte Koup, permettra à Kia d'attirer les regards de nombreuses personnes qui n'auraient jamais pensé être aguichées par un produit de cette marque.

En fait, la Koup joue en quelque sorte le rôle que la Scoupe a joué chez Hyundai en 1991. Le parallèle est évidemment difficile à faire parce que la qualité des produits n'a rien de comparable, mais il n'en demeure pas moins que la Koup, comme le fit la Scoupe, permettra à la marque de gagner en popularité, simplement par son design craquant.

Ce n'est pas un secret, le design de la Koup est évidemment inspiré de celui de la berline Forte. Sauf qu'on ne s'est pas ici contenté que de retirer deux portes à la berline, comme dans le cas de la Focus. À preuve, hormis le capot et les ailes avant, la Koup ne partage aucune pièce de carrosserie avec la berline. La voiture est plus basse, mieux profilée, affiche une partie avant plus agressive et se démarque par des jantes aux teintes originales. On a également pris soin de retirer toute présence de chrome, que l'on a remplacé par des artifices noirs mâts ou lustrés, selon la version. Un seul oubli a cependant été fait du côté des poignées de portes qui demeurent chromées. Et franchement, ça jure!

À bord, vous retrouverez essentiellement le même poste de conduite qu'avec la berline. De petits changements ont été apportés au niveau des éléments décoratifs, mais le tout demeure très sobre, peut-être même un peu trop. Il n'y a en fait que le soir que l'habitacle sait vraiment plaire esthétiquement, grâce à l'éclairage rougeâtre de l'instrumentation qui cadre bien avec le modèle.

À défaut d'être très attrayant, l'habitacle propose espace, confort et commodités. En fait, tout a été finement étudié de façon à ce que l'utilisation de l'espace soit optimisée et que l'ergonomie soit sans reproche. Le conducteur retrouve une position de conduite idéale et profite d'une parfaite accessibilité à tous les niveaux. Et pour les passagers, l'espace est tout aussi généreux. Comme quoi les coupés peuvent eux aussi offrir du confort pour plus de deux personnes.

La Koup, contrairement à la berline, reçoit des sièges plus fermes et offrant de meilleurs supports latéraux. Ceux-ci sont agréables pour de longs trajets, donc confortables, mais laissent aussi deviner le caractère plus sportif du modèle. Offerte en version EX et SX, la Koup s'accompagne d'une longue liste de caractéristiques de série. Par exemple, on obtient avec le modèle EX des sièges chauffants, le groupe électrique complet, le climatiseur, les commandes audio au volant, la connectivité Bluetooth et toute la panoplie des prises audio auxiliaires. Le tout pour 18 495$. Et il ne suffit que d'allonger 800$ supplémentaires pour obtenir le toit ouvrant. Pas mal, hein! Quant au modèle SX, vendu à 21 495$, il propose, outre sa motorisation unique, des jantes de 17 pouces, la climatisation automatique, des sièges en cuir chauffants, un ordinateur de voyage et la radio satellite. Voilà donc un rapport équipement/prix très alléchant et que Honda est bien loin d'égaler.

Sans être une authentique sportive, la Koup se défend tout de même bien sur un circuit. Sa suspension bien calibrée (plus ferme sur la SX), sa direction précise et communicative ainsi que sa boîte manuelle souple et bien étagée font d'elle une voiture très agréable à conduire. Et comme la voiture repose sur un châssis très sain, son comportement est franchement exceptionnel. En fait, la Koup m'a semblé aussi bien équilibrée, plus agréable à conduire que le coupé Civic, ce qui en dit long sur ses qualités dynamiques.

Mécaniquement, le moteur quatre cylindres de 2,4 litres propose des performances à la hauteur. Le couple est passablement généreux et la puissance est répartie sur une plage de régime très large. Jumelé à une boîte manuelle à six rapports ou automatique à cinq rapports, il est offert que sur la version SX, à saveur plus sportive. Autrement, le modèle EX propose un 2,0 litres de nouvelle génération, donc plus discret et moins énergivore que celui de la Spectra, notamment grâce à l'allumage électronique et au système de calage variable des soupapes. En fait, ce moteur qui propose 156 chevaux de puissance offre un rendement tout aussi honorable que le 2,4 litres, tout en exigeant 15% moins d'essence.  Il ne lui manque que ce petit " oumph " qui fait du plus gros des deux quatre cylindres, un moteur plus attrayant.

Chose certaine, la Koup permettra à Kia de renforcer sa réputation. Car nombreuses sont les têtes qui se tourneront vers elle en constatant avec stupéfaction qu'il s'agit d'un produit Kia. Pour une fois, les jeunes pourront rêver d'un produit de cette marque, et ceux qui sont en âge de conduire pourront aspirer à s'en procurer une, bien avant d'atteindre l'âge de leurs parents!

Ajoutez à cela le fait qu'il s'agit d'une voiture homogène en tous points, dont la qualité de construction et les aptitudes routières sont honorables, et dont le rapport équipement/prix est imbattable, et vous constaterez que vous êtes en présence d'une formule gagnante. Oh, et n'oublions pas la garantie de 5 ans/100 000 kilomètres, d'un pare-chocs à l'autre.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisKia Forte Koup 2010, une surprise joliment sportive !
Qui a dit que les coupés n'étaient plus à la mode? En tout cas, certainement pas les Coréens. En effet, après l'arrivée de la Hyundai Genesis Coupé, voilà que Kia lance son premier coupé, dérivé de la récente berline Forte. Est-ce le bon moyen pour élargir sa clientèle? Peut-être, mais …
Premiers contactsKia Forte 2010, adieu la Spectra !
Le segment des voitures compactes demeure l'un des plus compétitifs alors que l'on y retrouve nombre de véhicules intéressants incluant la Mazda3 et la Honda Civic. Le constructeur coréen Kia tentait de rivaliser ces grosses pointures avec la Spectra, un modèle intéressant mais vieillissant et certainement pas à la hauteur …
EssaisKia Forte Koup 2010, la coupe aux lèvres
Le marché de la compacte est très actif au Québec. Crise économique et prix de l'essence obligent, l'achat d'une petite voiture représente un choix judicieux et raisonné. Les constructeurs automobiles ont bien flairé la demande (hormis les trois grands fabricants américains!) et proposent tous des véhicules économiques et peu couteux …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires