Étude : l’angoisse d’une batterie à plat s’estompe rapidement

Vous songez à un véhicule électrique pour votre prochain achat, mais vous avez quelques craintes? Vous n’êtes pas le seul, bien sûr.

L’autonomie limitée et le nombre restreint de bornes de recharge publiques sont les deux principales raisons qui freinent les consommateurs.

Or, une nouvelle étude de l’American Automobile Association (AAA) révèle que ces craintes s’atténuent grandement à l’usage. On apprend en effet que l’angoisse de tomber en panne a diminué ou disparu chez 77% des nouveaux propriétaires de véhicules électriques.

D’ailleurs, 95% des répondants au sondage ne se sont jamais retrouvés avec une batterie à plat, et ce, malgré le fait que la moitié d’entre eux parcourent plus de kilomètres (en moyenne 63 km par jour) que lorsqu’ils roulaient avec une voiture à essence.

Photo: Frédéric Mercier

Il faut dire que les nouveaux véhicules électriques sur le marché ont à peu près tous une autonomie supérieure à 300 kilomètres, que l’on pense à la Tesla Model 3 (402 à 518 km), à la Chevrolet Bolt EV (417 km), au Hyundai Kona électrique (415 km), aux Kia Soul EV et Niro EV (jusqu’à 383 km) ou encore à la Nissan LEAF PLUS (jusqu’à 363 km), par exemple.

Quant à l’accessibilité des bornes, 70% des propriétaires affirment ne plus s’en inquiéter. Pourquoi? Tout simplement parce qu’ils ont compris que la principale station de recharge se trouve à la maison. C’est elle qu’on utilise au moins la majorité du temps, le reste étant partagé entre les bornes publiques (12%) et les bornes au travail (10%).

Par ailleurs, l’étude de l’AAA indique que la majorité des gens qui possèdent un véhicule électrique ont une autre voiture dans leur entrée, mais le premier est quand même celui qui est utilisé pour 87% des déplacements en moyenne.

À la lumière de ces chiffres, CAA-Québec rappelle que les conducteurs d’ici ont encore plus de bonnes raisons de se tourner vers l’électrique. L’essence est plus chère au Québec qu’aux États-Unis, tandis que l’électricité est beaucoup plus abordable. De plus, les rabais gouvernementaux peuvent atteindre 13 000 $ pour l’achat d’un véhicule électrique et 600 $ pour l’achat d’une borne installée à domicile.

En vidéo : la voiture électrique parfaite pour une jeune famille

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsChevrolet Bolt EV 2020 : à nouveau reine de l’autonomie
Il s’en est passé des choses, depuis l’arrivée de la Chevrolet Bolt sur le marché en 2017. Alors à peu près seule dans son camp, la voiture entièrement électrique de Chevrolet a depuis été rejointe par un paquet de modèles toujours plus compétitifs. On n’a qu’à penser au Hyundai Kona …
ÉlectriqueElectrify Canada : un nouveau réseau de bornes de recharge est lancé
Electrify Canada, un nouveau réseau de stations de recharge rapide implanté par Volkswagen au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et en Alberta, a ouvert mercredi le premier de ses 32 emplacements prévus au centre commercial Toronto Premium Outlets de Halton Hills, en Ontario. L’entreprise a également annoncé sa nouvelle application …
ÉlectriqueVoitures électriques : des bornes de recharge chez Canadian Tire
Après l’ouverture d’une première borne pour véhicules électriques en Ontario le mois dernier, Electrify Canada a annoncé hier que plus de 20 stations verront le jour à certains magasins Canadian Tire du pays. Electrify Canada est un nouveau réseau de recharge rapide implanté par Volkswagen au Québec, en Ontario, en …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires