Bye-bye, Lincoln MKZ; place à un VUS électrique!

Alors que Lincoln s’apprête à ajouter un nouveau VUS électrique à sa gamme, le constructeur Ford confirme que la production de la berline MKZ va cesser plus tard cette année à l’usine de Hermosillo au Mexique.

Tout comme la Ford Fusion, la MKZ vivait sur du temps emprunté. Pour 2020, Lincoln a simplifié les choses en abandonnant son V6 biturbo de 3 litres et en modifiant un peu l’équipement.

Ceux qui recherchent de la puissance doivent se tourner vers le moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2 litres (245 chevaux), tandis que les autres qui privilégient l’économie d’essence ont encore la MKZ hybride (moyenne de 5,6 L/100 km). Seule la première jouit du rouage intégral.

Photo: Lincoln

La MKZ est d’abord et avant tout réputée pour son confort, son silence et ses nombreuses caractéristiques de sécurité disponibles. En revanche, son design ne soulève aucune passion et son taux de dépréciation est l’un des plus élevés de l’industrie automobile.

Les ventes au Canada ont chuté de 833 exemplaires en 2018 à seulement 343 l’an dernier, alors peu de gens risquent de s’attrister du sort de la MKZ. En revanche, on ne peut s’empêcher de mentionner que c’est une autre voiture qui disparaît pour faire de la place à un véhicule utilitaire.

Photo: Lincoln Motor Company

Comme nous vous l’avons annoncé précédemment, le VUS électrique de Lincoln emploiera l’architecture dite « skateboard » de Rivian, cette jeune compagnie émergente dans laquelle Ford a investi 500 millions $US. Conçu pour des véhicules à rouage intégral, le châssis en question regroupe les moteurs électriques, les batteries, les modules de contrôle et la suspension de façon intégrée.

De la taille du Nautilus, le VUS électrique viendra rejoindre les Aviator Grand Tourisme et Corsair Grand Tourisme, deux hybrides rechargeables ayant amorcé le processus d’électrification de la marque Lincoln.

Plus tôt cette semaine, le chef de la direction de Rivian, R.J. Scaringe, a déclaré que sa compagnie allait fabriquer un VUS pour Lincoln à son usine de Normal, en Illinois. Aucun échéancier n’a été donné, mais on s’attend à voir le véhicule quelque part en 2022 comme modèle 2023.

En vidéo : Y a-t-il trop de VUS sur nos routes?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2019Lincoln MKZ 2019: Si Mercury existait toujours…
Disparue en 2008 du Canada et en 2011 des États-Unis, la marque Mercury représentait le pont entre Ford, qui offrait des véhicules d’entrée de gamme, et Lincoln, pour qui l’abondance était le mort d’ordre. Avec un prix de départ dépassant les 43 000 $, la MKZ est le véhicule le …
ÉlectriquePlus de détails sur le futur VUS électrique de Lincoln
Il y a quelques mois, on apprenait que Ford et Lincoln vont chacune lancer un VUS électrique intermédiaire en 2022 pour l’année-modèle 2023. De la taille du Nautilus , celui de Lincoln sera le premier véhicule du constructeur américain qui emploiera l’architecture dite skateboard de Rivian, cette jeune compagnie émergente …
EssaisLincoln Corsair 2020 : oubliez le MKC!
Avec sa nouvelle gamme de VUS, Lincoln prend un nouveau virage. L’objectif? Se différencier plus nettement des produits Ford. Il faut dire que l’on a souvent reproché à beaucoup de modèles Lincoln récents d’être des Ford endimanchés, des modèles trop chers qui n’en offraient pas suffisamment considérant le prix payé.
ÉlectriqueLincoln abandonne son VUS électrique avec Rivian
Pendant que son rival GM retarde le lancement de son VUS électrique Cadillac Lyriq en raison de la pandémie de COVID-19, le constructeur Ford aurait décidé d’abandonner celui qu’il planifiait de concevoir pour la marque Lincoln avec son jeune partenaire Rivian, citant le contexte actuel défavorable. Selon ce que rapporte …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires