GM investit 2,9 G$ dans sa première usine 100 % électrique

General Motors vient d’annoncer son intention d’investir environ 2,9 milliards $ dans l’usine de Detroit-Hamtramck en vue d’y produire exclusivement ses futurs VUS et camions électriques.

Attendu vers la fin de 2021, le premier modèle sur la chaîne de montage sera la fameuse camionnette qui doit ressusciter le nom Hummer (la rumeur veut que celle-ci libère jusqu'à 1 000 chevaux et offre une autonomie de plus de 600 kilomètres). Par la suite, GM commencera à produire la navette Cruise Origin, un véhicule sans conducteur dévoilé la semaine dernière à San Francisco.

« Avec cet investissement, nous faisons un grand pas en avant pour que notre vision d’un avenir 100% électrique devienne réalité, a déclaré le président de GM, Mark Reuss. Notre camionnette électrique sera la première de plusieurs variantes de camionnettes que nous construirons à Detroit-Hamtramck au cours des prochaines années. »

Photo: General Motors

Plus de 2 200 emplois seront créés lorsque l’usine deviendra entièrement opérationnelle. Le constructeur américain investira également plus de 1 milliard $ dans l’outillage et d’autres mesures visant à appuyer le lancement de ses nouveaux véhicules électriques.

Par exemple, les ateliers de carrosserie et de peinture ainsi que l’aire d’assemblage principale recevront de nouveaux robots, convoyeurs et systèmes de contrôle.

Quant aux batteries, elles proviendront de l’usine de Lordstown, en Ohio, où GM a formé une société conjointe avec LG Chem. Cette dernière a elle-même investi 3 milliards $.

Actuellement, quelque 900 employés travaillent à Detroit-Hamtramck pour fabriquer les Cadillac CT6 et Chevrolet Impala. L’usine sera fermée pendant plusieurs mois pour sa réorganisation à compter de la fin février.

En vidéo : pourquoi GM tue-t-il autant de marques?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueLe retour de Hummer sera confirmé au Super Bowl
Ce n’était pas une blague l’été dernier quand il était question du retour de Hummer et de son électrification. Des sources au sein de General Motors auraient confirmé au Wall Street Journal que la défunte marque de VUS détestée par tous les défenseurs de l’environnement renaîtra bientôt et que c’est …
ActualitéL’usine GM d’Oshawa assemble son dernier véhicule
Plus d’un an après l’annonce de sa fermeture par General Motors et une semaine à peine avant Noël, l’usine d’assemblage d’Oshawa en Ontario a cessé définitivement la production hier vers 16h, mettant fin à une histoire vieille de plus d’un siècle. Le dernier véhicule sur la chaîne de montage, un …
ÉlectriqueLe premier camion électrique de GM a plus de 20 ans!
Les constructeurs américains s’affairent présentement à développer des camionnettes 100% électriques, mais leur travail n’est pas sans précédent. Bien avant que Tesla promette un camion à batterie , que Ford entame la conception d’un F-150 électrique (attendu d’ici la fin de 2021) et que Rivian lance son prodigieux concept R1T …
ActualitéGM et Ford frustrés par la flambée boursière de Tesla
Que faire de plus pour se faire entendre? General Motors et Ford ne cachent plus leur frustration face à la flambée boursière de Tesla, qui n'a jamais été rentable depuis sa création en 2003 et construit 20 fois moins de voitures qu'eux. Les dirigeants des deux constructeurs automobiles ont mis …
ActualitéGeneral Motors annonce la fin de la marque australienne Holden
Le constructeur automobile américain, General Motors, a annoncé lundi la fin de la marque de voitures australienne Holden avec la liquidation dans les prochains mois des activités d’ingénierie, de conception et de vente. Créée il a y plus de 150 ans, Holden avait sorti la première voiture produite en série …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires