Nissan en faillite d’ici 2-3 ans, prédit son ancien patron

Si vous suivez un tant soit peu l’actualité automobile, vous savez que les choses vont mal chez Nissan depuis un an environ.

Annonces de coupures massives, profits qui dégringolent, modèles éliminés, relations tendues avec son partenaire Renault et des problèmes judiciaires de quelques dirigeants.

Eh bien, la compagnie fera probablement faillite d’ici deux ou trois ans, prédit l’ancien grand patron Carlos Ghosn. Celui-ci avait été arrêté en novembre 2018 sur des soupçons de fraude et de malversations, emprisonné près de 130 jours, puis placé en garde à vue pendant plusieurs mois en attente de son procès.

Photo: Nissan

Sa déclaration-choc, il l’a faite par la bouche de l’avocat Nobuo Gohara, qui s’est exprimé hier lors d’une conférence de presse à Tokyo.

Gohara et Ghosn se sont rencontrés à cinq reprises dans les deux mois qui ont précédé la fuite du second vers le Liban pour éviter à la justice. Les deux avaient discuté d’un projet de livre, mais ce dernier risque fort d’avorter maintenant.

Ghosn n’a pas expliqué son raisonnement, mais on peut dire qu’il sait de quoi il parle. En effet, c’est lui qui a complètement redressé Renault vers la fin des années 1990 et même sauvé Nissan de la faillite à son arrivée au début des années 2000. Ses actions lui ont d’ailleurs valu le surnom de « tueur de coûts ».

Récemment, le bruit courait que Renault et Nissan pourraient briser leur alliance, mais des représentants des deux constructeurs ont assuré publiquement que ce ne serait pas le cas. Quoi qu’il en soit, la saga est loin de se terminer.

En vidéo : Nissan peut-elle remonter la pente?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéL’ex-PDG de Renault-Nissan confirme sa fuite au Liban
Beyrouth | Coup de théâtre dans l’affaire Carlos Ghosn: l’ex-PDG de Renault-Nissan , qui attendait son procès en résidence surveillée au Japon, a confirmé mardi se trouver au Liban d’où il entend parler librement à la presse dans les jours à venir. « Je suis à présent au Liban. Je …
ActualitéEst-ce que ça va bien chez Nissan?
Au début du mois de décembre, on apprenait que la division américaine de Nissan, allait fermer les 2 et 3 janvier afin d'économiser de l’argent. Cette mesure devrait priver de deux jours de revenus des dizaines de milliers de personnes, mais permettre à Nissan US de sauver quelques millions dont …
guideauto.tvEn studio : Nissan peut-elle remonter la pente?
On a pu dénoter, dans l’actualité récente, certains ennuis financiers qui affectent le constructeur Nissan depuis les derniers mois. Un ralentissement dans la conception de nouveaux modèles a donné une longueur d’avance à la concurrence, toujours plus féroce. De ce fait, des produits Nissan s’évaporent et la gamme de véhicules …
ActualitéLe DG de Nissan, Hiroto Saikawa, va démissionner
Le directeur général exécutif de Nissan, Hiroto Saikawa, rattrapé par un scandale de prime indûment perçue va démissionner le 16 septembre, a annoncé lundi le président du conseil d’administration du constructeur automobile japonais, Yasushi Kimura. L’actuel directeur opérationnel du groupe, Yasuhiro Yamauchi, assurera l’intérim dans l’immédiat et le comité des …
EssaisNissan GT-R 2020 : Godzilla fête ses 50 ans
Ils sont rares, les modèles qui durent depuis plus de 50 ans. C’est pourtant le cas de la Nissan GT-R, qui continue de faire saliver les passionnés malgré les rides qu’elle commence à prendre. Histoire de célébrer l’anniversaire de cette icône comme il se doit, nous avons conduit la GT-R …
ActualitéNissan teste un service d’abonnement aux États-Unis
Nissan , qui cherche par tous les moyens ces temps-ci à contrer sa dégringolade et à renflouer ses coffres, vient d’annoncer la mise sur pied d’un nouveau service d’abonnement appelé Nissan Switch. À l’instar de Porsche, qui avait démarré son programme Passeport avec un projet pilote à Atlanta, le constructeur …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires