Tesla nie tout problème d’accélération involontaire

Dans un communiqué émis hier, Tesla insiste pour dire que ses véhicules n’ont pas de problème d’accélération involontaire et que la récente pétition lancée à cet égard est « complètement fausse ».

Rappelons que la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) aux États-Unis a décidé la semaine dernière de se pencher sur cette pétition lancée par des conducteurs américains, qui allègue que tous les véhicules Tesla vendus depuis 2012 ont un défaut de sécurité qui cause à l’occasion des accélérations soudaines et dangereuses.

Ça inclut les berlines Model S 2012 à 2019 et Model 3 2018 à 2019 ainsi que le VUS Model X 2016 à 2019. Un demi-million d’exemplaires seraient visés. La pétition mentionne 127 plaintes qui découleraient de 110 accidents ayant blessé au moins 52 personnes.

Au moment d’écrire ces lignes, la NHTSA n’a pas encore ouvert une enquête formelle sur la question.

Tesla affirme avoir étudié tous les signalements d’accélération involontaire et en aucun cas ses données n’indiquent l’existence d’un mauvais fonctionnement. « Le véhicule n’accélère que si le conducteur le lui ordonne et ralentit lorsque le conducteur applique les freins », affirme la compagnie californienne, qui rejette donc tout le blâme à ses clients.

Que ce soit dans la Model S, la Model 3 ou le Model X, l’accélérateur possède deux capteurs de position indépendants. S’il y a une erreur, le système coupe automatiquement la puissance du moteur. Tesla ajoute que la même chose se produit si le conducteur appuie simultanément sur l’accélérateur et la pédale de frein, le système priorisant cette dernière.

La balle est actuellement dans le camp de l’agence de sécurité américaine, déjà occupée à investiguer 14 accidents – dont au moins trois avec décès – qui pourraient avoir été causés par l’Autopilote, la technologie de conduite semi-autonome de Tesla.

En vidéo : le Tesla Cybertruck au Québec, c'est pour quand?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéTesla, maintenant rentable, a plusieurs bonnes nouvelles
Bien que ses revenus trimestriels viennent de chuter pour la première fois depuis que la production de la Model S a débuté en 2012, Tesla a pris par surprise Wall Street et la majorité des analystes en rapportant un profit pour le troisième trimestre de 2019. Cette annonce a fait …
ActualitéUn ensemble de piste pour la Tesla Model 3
Si la Tesla Model 3 attire avant tout les consommateurs à la recherche d’une voiture électrique à grande autonomie et à la fine pointe de la technologie, elle séduit aussi un certain nombre d’amateurs de sportivité. Vous connaissez déjà la version Performance à rouage intégral (PDSF à partir de 75 …
ActualitéLe conducteur de Tesla décédé jouait à un jeu vidéo
Par Marc-Antoine Turcotte L'employé d'Apple qui est mort en 2018 à la suite d'un accident en Tesla jouait à un jeu vidéo au moment de l'accident, croient les enquêteurs. Le Conseil national américain de la sécurité des transports (NTSB) a ajouté que le véhicule piloté par Walter Huang, 38 ans, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires