Ford Super Duty 2020 : vive le capitalisme!

Points forts
  • Look robuste
  • Que de bons moteurs
  • Transmission sans tracas
  • Capacités de remorquage impressionnantes
  • Ensemble Tremor efficace
Points faibles
  • Dispendieux
  • Écran multimédia trop petit
  • Système d'infodivertissement à repenser
  • Beaucoup trops d'options
  • Suspensions trop rebondissantes
Évaluation complète

Presque un an après son dévoilement, nous voilà enfin au volant du Ford Super Duty. En fait, je devrais dire « des » Super Duty, puisque Super Duty désigne une famille de modèles, incluant les F-250, 350 et 450.

Autrement dit, on utilise le terme Super Duty pour désigner les véhicules de travail de Ford. Les camionnettes pour ceux qui doivent remorquer plus qu’une petite roulotte, ou encore des VTT, des motoneiges et autres jouets pour adultes.

Alors, il est comment le Super Duty 2020? Le Ford Super Duty est bien. Très compétent. Quelqu’un qui en achète un ne se trompe pas. Comme il ne se trompe pas en achetant ses rivaux américains.

En fait, j’irais jusqu’à dire que je suis un peu déçu, dans la mesure où je m’attendais à une domination totale du Super Duty, mais ce ne fut pas le cas. Aujourd’hui, les consommateurs sont devant une situation où toutes les alternatives dans les camionnettes 2 500 et plus sont des produits d’une grande qualité.

Trois moteurs excellents

Premièrement, quelle est la différence entre un F-250, un F-350 et un F-450? Essentiellement, la robustesse. Plus le chiffre est gros, plus les véhicules sont assemblés et équipés pour exécuter des travaux d’envergure. Toutefois, ils se ressemblent beaucoup, ayant essentiellement le même design et la même cabine.

Le Super Duty est proposé avec un choix de trois moteurs : un V8 de 6,2 litres développant 385 chevaux et 430 lb-pi de couple, un V8 de 7,3 litres, générant 430 chevaux et 475 lb-pi de couple et un V8 diesel de 6,7 litres, déployant 475 chevaux, et un 1 050 lb-pi de couple. Notez que le F-450 n’est disponible qu’en version diesel.

Concrètement, qu’est-ce que ça donne? Bien entendu, les performances de remorquage varient en fonction de la manière dont notre camionnette est équipée. Est-elle 4x4? A-t-elle un différentiel qui maximise les capacités de remorquage, au détriment de l’économie d’essence? A-t-elle un système en col de cygne d’installé? A-t-elle le plus gros moteur, la meilleure des transmissions?

Photo: Marc-André Gauthier

Au maximum de leurs capacités, voici ce que ça dit. Le F-250 peut remorquer jusqu’à 22 800 livres, et embarquer jusqu’à 4 260 livres dans la boîte. Le F-350 peut tracter jusqu’à 35 750 livres et embarquer jusqu’à 7 850 livres dans la boîte. Le F-450 peut tirer jusqu’à 37 000 livres, et embarquer 6 210 livres dans la boîte. Pour ce qui est du remorquage brut, le Super Duty devance la concurrence à tous les niveaux à la lumière de ces chiffres.

Bien entendu, choisissez le moteur en conséquence de vos besoins. Si vous comptez également faire des balades sans chargement, sachez que les trois moteurs sont excellents. Ils sont tous souples à l’accélération, et dans le cas du moteur diesel, on est surpris par les accélérations plutôt rapides. Même en remorquant près de 15 000 livres sur des routes sinueuses et accidentées dans le désert de l’Arizona, on sentait que la mécanique soufflait à peine.

Un petit mot quant à la transmission automatique à 10 rapports : bien. Un collègue disait préférer la transmission de char d’assaut disponible chez GMC, mais personnellement, les activités que nous avons faites avec le Super Duty - conduite, remorquage, hors route - ne m’amènent pas à me prononcer sur la question… Peut-on dire que tout le monde a gagné?

Photo: Marc-André Gauthier

L’ensemble Tremor, une belle surprise

La plus belle surprise quant au Super Duty est sans l’ombre d’un doute l’ensemble Tremor, disponible en option. Celui-ci comprend des suspensions modifiées pour le hors route, plus de protection, ainsi que des pneus plus larges et plus épais, lesquels seraient les plus gros offerts sur une camionnette 2 500 et plus.

Or, les Super Duty équipés de l’ensemble Tremor sont bien plus confortables que les autres, et de loin. Les camionnettes de travail ont tendance à être sautillantes, surtout lorsqu’elles sont vides. Avec l’ensemble Tremor, la tenue de route est douce, plus près de celle d’un VUS.

La plus belle des caractéristiques du Tremor s’appelle le « Trail Control ». C’est un système électronique que l’on retrouve aussi dans le Ford F-150 Raptor et le Ranger hors route. En gros, on appuie sur un bouton, on choisit une vitesse en bas de 30 km/h… et la camionnette fait le reste. Nous avons suivi un parcours hors route difficile, sans toucher à rien. Tout ce qu’il y avait à faire, c’était d’ajuster la vitesse en fonction des obstacles. Que l’on parle de petits rochers, de pentes abruptes, de roues qui ne touchent pas au sol, le système n’a jamais flanché, rendant le hors route accessible à tous.

Photo: Marc-André Gauthier

Un habitacle à revoir

Ford devra revoir son habitacle. Le design musclé vieillit mal. Il serait temps d’offrir quelque chose de plus raffiné . Du moins, on devrait intégrer un plus gros écran multimédia.

Le système multimédia en tant que tel n’étant pas très convivial, il y a peu de raison de regarder l’écran de toute façon. Un exemple? Pour activer les sièges massants - si votre véhicule en est équipé - il faut aller dans Réglages, puis dans Sièges, et surprise, là se trouve l’onglet Massage. Au moins, les graphiques sont jolis, mais on a perdu beaucoup de fonctionnalités en voulant faire quelque chose de trop épuré.

Photo: Marc-André Gauthier

Cela dit, les sièges sont des plus confortables, même ceux en tissus offerts dans la version de base. D’ailleurs, c’est combien, un Super Duty de base? Les prix varient entre 41 859 $, pour un F-250 XL, et 104  429 $ pour un F-450 Limited.

Photo: Marc-André Gauthier

Au final, tout le monde gagne

En conclusion, revenons au titre du texte : « Vive le capitalisme ». Qu’entend-on par là ? En théorie, le capitalisme et son bras armé, le libre marché, tendent, grâce à la concurrence, à amener les compagnies rivales à constamment améliorer leurs produits, et proposer beaucoup de choix , mais surtout de qualité, au consommateur.

Dans le segment des camionnettes pleine grandeur 2 500 et plus, c’est chose faite. Que vous vouliez un Silverado HD, un Ford Super Duty, ou encore un Ram 2 500, vous ne pouvez vous tromper. Les trois sont bons.

Quant au Super Duty 2020, ma déception exprimée plus tôt vient du fait que je m’attendais à un pas marqué vers le progrès chez Ford. Or, on a amélioré la formule, mais on ne se démarque pas tant des autres. Sans doute faudra-t-il attendre l’arrivée de camionnettes hybrides ou électriques pour que les choses se bousculent un peu plus…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsGMC Sierra Heavy Duty 2020 : remorquer la concurrence
JACKSON HOLE (Wyoming) - Le segment des grosses camionnettes est devenu tellement concurrentiel, que dès qu’une nouvelle génération d’un modèle se pointe le bout du nez, celle-ci domine automatiquement sa concurrence. Cette année, les trois goliaths américains nous en ont mis plein la vue. Tout a commencé avec le Ram …
Nouveaux modèlesFord Super Duty 2020 : un nouvel ensemble Tremor
Comment améliorer les camions Ford Super Duty? Le nouvel ensemble hors route Tremor pour 2020 est assurément un bon moyen, lui qui ajoute plusieurs équipements et technologies capables d’affronter les pires terrains et de s’acquitter des plus grosses besognes. En fait, on le présente comme le camion hors route Super …
ActualitéFord Super Duty 2020 : enfin des chiffres pour le V8 de 7,3 litres
En voyant ses grands rivaux FCA et General Motors relever la barre de plusieurs crans avec leurs camionnettes pleine grandeur « Heavy Duty » de nouvelle génération, Ford n’avait pas le choix de riposter rapidement et avec force. C’est en plein ce que le constructeur à l’ovale bleu a fait …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires