Hyundai et Uber dévoilent un concept de taxi volant

À quand les fameuses voitures volantes dans nos villes? Certains y rêvent depuis longtemps, mais il faudra patienter encore plusieurs années.

Au CES 2020 qui se déroule cette semaine à Las Vegas, Hyundai et Uber ont annoncé leur partenariat en vue de développer les taxis aériens du futur dans le cadre de l’initiative Uber Elevate. Un exemplaire grandeur nature y est même présenté.

Le géant du taxi s’est associé au constructeur coréen afin de profiter de son expertise en matière d’électrification et de sa grande capacité de production. Les deux collaborent ensemble également pour élaborer des infrastructures de décollage et d’atterrissage, comme on peut le voir sur les images.

« Hyundai est notre premier partenaire automobile avec de l’expérience dans la fabrication de voitures à l’échelle mondiale. Nous croyons que Hyundai a le potentiel de construire les véhicules aériens d’Uber à un rythme jamais vu dans l’industrie aérospatiale. Ce seront des engins fiables et de grande qualité dont la production en nombre élevé permettra de réduire les coûts pour les passagers à chaque voyage », a déclaré Eric Allison, le patron d’Uber Elevate.

Photo: Hyundai

Le modèle S-A1 de Hyundai et Uber est capable de prendre son envol et d’atterrir à la verticale, d’atteindre une altitude de 300 à 600 mètres et de filer à une vitesse de croisière de 290 km/h. Son autonomie s’élève à environ 100 kilomètres.

La motorisation entièrement électrique est alimentée par des batteries qui se rechargent en moins de sept minutes aux heures de pointe. Elle fait fonctionner une douzaine de petites hélices réparties tout autour de l’engin de sorte que la sécurité n’est pas affectée si l’une d’elles flanche. Hyundai ajoute que cette configuration est aussi plus silencieuse qu’un véhicule doté de grosses hélices et d’un moteur à combustion.

Au début, il y aura un pilote à bord, mais le plan à plus long terme est d’en faire un véhicule entièrement autonome. La cabine comprend quatre sièges et suffisamment d’espace pour que chaque passager puisse amener un sac de voyage, dit-on.

Le taxi aérien de Hyundai et Uber a été conçu en partie selon un processus de création libre (open design) afin d’accélérer l’innovation et d’inspirer les autres compagnies qui travaillent sur des véhicules volants. Aucune date de mise en service n’est projetée pour l’instant.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPorsche s’associe à Boeing pour créer des véhicules volants
Si vous trouvez que les voitures sport de Porsche donnent l’impression de voler sur la route, encore plus sur un circuit, vous n’avez encore rien vu. La compagnie vient de signer un accord avec Boeing en vue d’explorer le marché du transport aérien urbain par le biais de leurs forces …
ActualitéCe taxi volant en service d'ici 2025
FRANCFORT | La jeune entreprise allemande Lilium a présenté jeudi le prototype de son taxi volant, alors que les maquettes et projets foisonnent dans le monde autour de cette technologie censée révolutionner le transport urbain. Le «jet» de cinq places, équipé de 36 moteurs électriques au fonctionnement proche de réacteurs, …
CESUber et Bell Helicopter : un service de taxi drone dès 2023
De tous les concepts qui ont retenu notre attention dans le cadre du CES 2019 à Las Vegas, ce taxi drone présenté par Uber avec la collaboration de Bell Helicopter remporte la palme. Plus grand que nature, le concept baptisé Bell Nexus s’apparente à un hélicoptère futuriste 100% électrique, mais …
guideauto.tvEn studio : c'est la fin des haricots pour Car2go
Avis aux adeptes d’ autopartage , l’entreprise Car2go jette l’éponge et met fin à ses activités, et ce partout en Amérique du Nord. C’est une nouvelle surprenante dans un monde ou une surpopulation automobile sévit. La concurrence est féroce et faute de rentabilité, Car2go doit laisser place à toute une …
ActualitéHyundai veut réellement développer ce véhicule qui marche
Vous vous souvenez de l’étrange concept Hyundai Elevate présenté au Consumer Electronics Show (CES) 2019 à Las Vegas? On le décrivait comme le véhicule idéal pour affronter les terrains les plus difficiles de la planète et aider les équipes d’urgence lors d’une catastrophe naturelle, par exemple. Une lubie? Un truc …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires