Cinq choses à faire pour bien affronter l’hiver en voiture

Alors que le climat hivernal s’abat sur une grande partie du Québec depuis déjà quelques semaines et que la date limite pour faire installer ses pneus d’hiver est à nos portes, il est important de se rappeler de quelques éléments essentiels pour affronter l’hiver en voiture.

En voici cinq.

Munissez votre voiture des pneus adéquats

Jusqu’à l’année dernière, le 15 décembre marquait la date limite pour faire installer ses pneus d’hiver au Québec. Cette date butoir a été devancée au 1er décembre à partir de cette année. Or, chausser son véhicule de pneus d’hiver ne suffit pas. Il faut s’assurer que ceux-ci sont de bonne qualité et qu’ils soient en bonne condition avant de les installer.

Rappelez-vous également que les pneus à clous ne représentent pas une solution miracle et qu’ils ne sont pas recommandés pour tous. Bien qu’ils soient efficaces sur la neige et la glace, ils entraînent une augmentation de la distance de freinage sur une chaussée mouillée.

Photo: Jean-François Guay

Déneigez votre auto avant de quitter

Les igloos mobiles, c’est non. Avant de commencer à déblayer votre véhicule, démarrez-le d’abord. Actionnez le ou les dégivreurs, histoire de vous faciliter la vie une fois rendu à l’étape du déglaçage. Vous pouvez aussi en profiter pour allumer les sièges et le volant chauffants pour un maximum de confort.

Dégagez chacune des vitres de même que les lumières. Déblayez aussi l’ensemble des panneaux de carrosserie afin d’éviter que des morceaux de glace ou de neige blessent des piétons ou affectent la conduite des automobilistes qui vous entourent.

Si vous avez un véhicule haut comme une camionnette, une minifourgonnette ou un VUS de grand format, optez pour un balai muni d’un long manche dans le but de dégager l’entièreté du toit.

Assurez-vous que votre véhicule est en bon état

Les conditions climatiques du Québec sont parfois périlleuses pour un véhicule. À cet effet, avant que l’hiver ne débute, CAA-Québec suggère fortement de faire inspecter son véhicule et de porter une attention particulière aux pièces suivantes : courroies, boyaux, phares, chauffe-moteur, alternateur, batterie et lames des essuie-glaces. Ainsi, vous diminuez vos chances de faire face à de mauvaises surprises en pleine tempête de neige ou lorsque le mercure sera particulièrement bas.

Adaptez votre conduite

Des habitudes de conduite, ça se perd vite et on le constate chaque année à la première neige. Il est important de conserver une plus grande distance avec le véhicule qui vous précède puisque la distance de freinage est plus grande sur une chaussée mouillée, glacée ou enneigée que une journée ensoleillée d’été.

Afin d’avoir une vision adéquate de la route et d’être bien visible des autres automobilistes, assurez-vous que vos phares soient allumés. Il est fort possible que vous ayez à le faire manuellement, même si votre véhicule est doté de phares automatiques. Toujours en ce qui a trait à la visibilité, ne soyez pas radin avec le liquide lave-glace

Et si vous sentez que votre véhicule dérape, cédez à la tentation de fixer le poteau de téléphone ou tout autre objet dans lequel vous pourriez foncer. Conservez plutôt vos yeux sur la route et sur l’endroit vers lequel vous voulez diriger votre véhicule.

Ne redressez pas vos essuie-glaces

Lorsque du verglas est annoncé, un vieux réflexe nous incite à relever nos essuie-glaces histoire que ceux-ci ne soient pas coincés au moment de démarrer le véhicule. Si ce geste est répété, il entraînera une diminution de la pression ce qui pourrait affecter la performance du balayage, et par conséquent, ne pas vous offrir la meilleure visibilité possible. Une fissure dans le pare-brise pourrait aussi être occasionnée lorsqu’un essuie-glace redressé tomberait.

Pour déglacer les vitres de son véhicule, un bon grattoir demeure le meilleur outil. Gardez-en un dans votre véhicule en période hivernale.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

PneusComment choisir un pneu d’hiver quand on n’y connaît rien?
Ne sachant plus où donner de la tête, Geneviève Pettersen a reçu le journaliste du Guide de l’auto Germain Goyer à l’émission Les Effrontées sur QUB Radio pour discuter de pneus d’hiver. Alors que l’animatrice admet ignorer la taille de ses propres pneus , Germain Goyer lui explique que la …
PneusPneus d’hiver : la foutaise du pictogramme
Plus de trois millions de pneus d’hiver sont vendus chaque année au Québec. Et pour cause, une réglementation de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) qui stipule que tous les véhicules de promenade doivent être chaussés de pneus d’hiver, cette fois à compter du 1er décembre. Mais, qu’est-ce …
BaladoBalado : la conduite hivernale pour les nuls
Avec le retour des routes enneigées, les automobilistes doivent adapter leur conduite afin de demeurer en sécurité sur les routes. Cela peut sembler simple, mais la conduite en situation hivernale demeure un casse-tête pour trop d’usagers de la route. À l’émission Les Effrontées , sur QUB Radio , le journaliste …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires