Honda Fit, la référence de la catégorie

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2010

Redessinée l’an dernier, la génération actuelle de la Fit a remplacé le modèle de génération antérieure dont la carrière chez nous a été plutôt courte, Honda ayant entrepris de la commercialiser au Canada avec un décalage de plusieurs années par rapport à l’Europe et au Japon. Toujours aussi polyvalente et amusante à conduire, l’actuelle Fit est cependant plus aboutie que le modèle précédent.

Côté style, la Fit affiche une belle gueule sympathique. Sa configuration classique à cinq portes ainsi que les jantes en alliage de 16 pouces du modèle Sport lui donnent cette allure un brin sportive qu’avait autrefois la Civic, aujourd’hui devenue plus bourgeoise. Dans la refonte vers le modèle actuel, la Fit est devenue plus spacieuse et plus confortable, tout en améliorant plusieurs éléments qui faisaient les forces du modèle précédent, notamment l’aménagement de la banquette arrière modulable, dont on peut relever le coussin ou abaisser les dossiers d’une seule main, assurant ainsi une polyvalence sans égale.

Avec la Fit, pas besoin d’emprunter un VUS pour aller faire une razzia chez IKEA, puisqu’il est possible de replier les sièges arrière, sans avoir à retirer les appuie-têtes au préalable, pour disposer d’un fond plat, idéal pour le chargement et le transport d’objets de grande taille. Le volume de chargement passe ainsi de 585 à 1622 litres, ce qui est tout simplement énorme pour la catégorie.

Les sièges avant sont très confortables parce que bien sculptés, et il est relativement facile d’adopter une position de conduite idéale grâce à un volant qui est à la fois inclinable et télescopique. L’ergonomie de la Fit est sans faille, toutes les commandes tombant facilement sous la main et la couleur bleue des cadrans est d’un bel effet lors de la conduite de nuit.

Un comportement enjoué
Pour ce qui est de la qualité de la tenue de route, la Fit est nettement plus performante que la Nissan Versa et déclasse complètement la Toyota Yaris. En clair, si l’agrément de conduite figure parmi vos priorités, la Fit se démarque totalement de ses rivales directes et s’impose comme le choix numéro un de la catégorie des sous-compactes. Il est vrai que la Versa est plus spacieuse et plus confortable que la Fit en raison des calibrations plus souples de ses suspensions, mais l’agrément de conduite n’est pas au rendez-vous et la Versa s’avère aussi ennuyante qu’un weekend de trois jours où la pluie n’arrête jamais.

Conduire la Fit, c’est conduire une voiture aux réactions vives, mais toujours prévisibles, qui donne autant de satisfaction qu’une sportive même si le niveau des performances est nettement moins élevé. La direction à assistance électrique est à la fois linéaire et directe, ce qui permet de guider la voiture avec précision. Par contre, le roulement demeure ferme, particulièrement avec le modèle Sport équipé de jantes de 16 pouces, et le moteur s’avère plutôt bruyant lorsqu’il est fortement sollicité. De plus, la Fit demeure sensible au vent latéral, quoique cette caractéristique est moins marquée qu’avec le modèle précédent.

Puissance un peu juste

Avec ses 117 chevaux et 106 livres-pied de couple, le moteur 4 cylindres i-VTEC de 1,5 litres offre juste ce qu’il faut de puissance et de couple pour rendre la conduite intéressante, mais sans plus. Cela oblige à jouer du levier de vitesses, dans le cas de la manuelle à 5 vitesses, afin de bien exploiter le potentiel de performance du moteur. Le choix de la boite automatique s’avère éclairé dans la mesure où celle de la Fit compte cinq rapports, ce qui permet de bonifier la consommation de carburant, et parce que les passages au rapport supérieur se font avec douceur.

Malgré le fait que la Fit soit une sous-compacte, l’aspect sécurité n’est pas négligé pour autant, puisqu’elle est dotée d’une structure à zones de déformation progressive, ainsi que de coussins gonflables et de rideaux gonflables latéraux. La Fit s’est d’ailleurs méritée la distinction « Top Safety Pick » décernée par l’Insurance Institute for Highway Safety, un organisme américain dont les tests de collision sont plus éprouvants que ceux du gouvernement fédéral américain.

La Honda Fit est la voiture la plus polyvalente, toutes catégories confondues, et elle est également de loin la plus amusante à conduire de la catégorie des sous-compactes, ce qui assure sa place sur la plus haute marche de ce podium. Le prix du modèle Sport est très élevé, compte tenu du fait que la Fit appartient tout de même à la catégorie des sous-compactes, mais les modèles DX, avec le climatiseur offert en option, ou le modèle LX, plus équipé, s’avèrent de bons choix.

Feu vert

Agrément de conduite assuré
Polyvalente et spacieuse
Bonne fiabilité
Ergonomie impeccable

Feu rouge

Pas de modèle berline
Prix élevé (Sport)
Moteur bruyant
Confort relatif (Sport)

Partager sur Facebook
Commentaires