Étude : Montréal est la 28e meilleure ville au monde pour conduire

Montréal, ville de cônes orange et de cratères urbains? C’est la perception qu’ont bien des automobilistes qui empruntent les nombreuses artères de la métropole québécoise.

Une nouvelle étude pourrait toutefois les faire changer d’idée.

La firme britannique Mister Auto vient de publier un classement de 100 villes à travers le monde et Montréal y apparaît au 28e rang. L’essence abordable, la bonne qualité de l’air et le faible taux d’accidents mortels expliqueraient en partie cette performance.

En revanche, le nombre de cas de rage au volant et les coûts de stationnement sont parmi les pires dans cette étude.

Pour en arriver à ses résultats, l’équipe de Mister Auto a tenu compte d’une douzaine de facteurs différents, regroupés en trois catégories : Infrastructure (proportion et âge moyen des véhicules, congestion, transport en commun, lois et réglementations, qualité des routes, pollution atmosphérique), Sécurité (taux d’accidents mortels, cas de rage au volant) et Coûts (prix du carburant, coûts de stationnement, taxes reliées aux transports). Ensuite, elle a recueilli des données sur des centaines de villes avant de retenir les 100 plus importantes.

Le meilleur endroit pour conduire de toute la planète? Il s’agit de Calgary. D’autres villes canadiennes figurent dans le palmarès de Mister Auto, soit Ottawa (3e), Vancouver (6e) et Toronto (51e).

Dubaï se classe au second rang. Par ailleurs, plusieurs villes d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse (Zurich, Genève, Bâle et Berne ont toutes un score parfait pour l’état des routes) sont représentées dans le top 100. Cliquez ici pour la liste complète.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLes voitures ralentiront au centre-ville de Montréal
MONTRÉAL | Les voitures devront rouler moins vite au centre-ville de Montréal. Dès mercredi soir, la limite de vitesse sera fixée à 30 km/h dans les rues locales de l'arrondissement de Ville-Marie et à 40 km/h dans le réseau artériel, a annoncé la mairesse Valérie Plante mercredi. Sur Sainte-Catherine, la …
BlogueÉlectrification des transports : Montréal en arrache
Bornes de recharge toujours pas installées, non fonctionnelles ou défectueuses, autobus électriques au compte-goutte, véhicules électriques non utilisés : la Ville de Montréal semble accumuler les difficultés en électrification des transports. Voici quelques exemples concrets qui illustrent les difficultés qu’on retrouve à Montréal avec le réseau de bornes de recharge …
BlogueVous n’êtes pas « pris dans le trafic »
Vous n’êtes pas « pris dans le trafic ». Vous êtes le trafic. Explications. 18% d’augmentation… Selon les données statistiques de la SAAQ , le nombre d’automobiles et de camions légers de promenade en circulation au Québec est passé de 4 022 129 en 2007 à 4 758 010 en …
BlogueComment sortir les banlieusards de la ville?
Ma chronique de cette semaine devait porter sur les VUS hybrides, qui consomment aujourd’hui moins qu’une Nissan Micra . En quelques mots, un facteur qui explique le succès du Toyota RAV4 et du nouveau F ord Escape , qui débarque chez nous ces jours-ci. Or, en apercevant sur mon fil …
ActualitéMontréal : le nombre de voitures augmente plus rapidement que la population
La congestion routière est peut-être exacerbée par les chantiers de construction dans la région de Montréal, mais les automobilistes sont aussi responsables de leur propre malheur, puisqu’ils sont toujours plus nombreux. L’Observatoire Grand Montréal a rapporté que le nombre de véhicules de promenade (automobiles et camions légers) a bondi de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires