Combien pour cette Ford Country Squire 1951 en bois?

La Ford Country Squire a longtemps été la familiale haut de gamme de la marque et elle se distinguait principalement par ses panneaux extérieurs en bois. À moins d’être un connaisseur, vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’elle a été produite entre les années-modèles 1950 et 1991, donnant naissance à sept générations.

Aujourd’hui, les familiales sont loin d’être aussi populaires que par le passé. Et si vous en croisez une avec du bois sur les côtés, il y a de bonnes chances que ce soit du faux.

Ce n’est toutefois pas le cas de cette Ford Country Squire 1951 de première génération, soigneusement restaurée et destinée à l’encan de Russo and Steele qui aura lieu à Scottsdale, en Arizona, les 15 et 16 janvier 2020.

Photo: Russo and Steele

L’ensemble des portières, des ailes arrière et des contours de vitres latérales sont faits avec du vrai bois de deux tons différents et forment un net contraste avec le reste des panneaux bleu turquoise.

Vous devez savoir que le processus de fabrication à l’époque était assez complexe. L’usine de Dearborn s’occupait d’abord de la carrosserie en acier, puis elle l’expédiait dans une autre usine (Iron Mountain) à Kingsford pour l’installation des panneaux de bois. Enfin, Ford ramenait le tout dans une troisième usine pour terminer l’assemblage.

Photo: Russo and Steele

La Country Squire 1951 sur les images est équipée de commodités modernes qui rendent la conduite plus agréable, comme un climatiseur et des freins à disque aux quatre roues. L’habitacle conserve les trois rangées de sièges; avec seulement deux portières, imaginez l’accès!

Russo and Steele parle aussi d’un nouveau moteur sous le capot, mais sans donner de détails sur sa taille ni sa puissance. Peu importe, on gage que les futurs propriétaires vont se taper des road trips mémorables.

Partager sur Facebook