Exclusif Voitures électriques : Audi nous dévoile son plan de match

Munich, Allemagne – 30 modèles électrifiés d’ici à 2025, dont 20 seront purement électriques. Voilà l’ambitieux plan de match de la marque Audi pour les prochaines années.

Cette déferlante de nouveaux modèles sera rendue possible par la synergie déployée au sein du groupe Volkswagen et le partage de plates-formes modulaires développées par les marques du groupe, lesquelles pourront être déclinées afin de produire des véhicules conçus pour chaque créneau du marché.

Quatre plates-formes dédiées à la mobilité 100% électrique

On connaît déjà le premier véhicule de cette offensive électrique de Audi, soit le VUS e-tron quattro, dont la commercialisation chez nous s’est amorcée en cours d’année 2019. Élaboré sur une version modulaire de la plate-forme MLB Evo, le e-tron quattro sera bientôt suivi d’une variante Sportback qui sera identique sur le plan mécanique, mais qui se démarquera par son style rendu plus sportif en raison d’une ligne de toit fuyante vers l’arrière.

Photo: Audi AG

Plate-forme J1 partagée avec Porsche

Au Salon de l’auto de Los Angeles, Audi dévoilera le modèle de série de la berline sport e-tron GT, laquelle est élaborée sur la plate-forme J1 de Porsche pour concevoir la récente Taycan. Le style du modèle de série sera presque identique à celui du concept e-tron GT, également présenté l’an dernier au Salon de l’auto de Los Angeles.

Photo: Audi AG

Les seules modifications que l’on anticipe sont l’ajout de véritables poignées de portière, pour remplacer les touches commandant l’ouverture de celles du concept, ainsi que l’abandon du rétroéclairage de l’inscription e-tron GT figurant sur le bas de la calandre. En quelques mots, le look du modèle de série sera véritablement celui du concept dont les photos figurent ici. Comme disent les Américains « What you see is what you get », à deux détails près.

L’e-tron GT sera assemblée à l’usine Audi de Böllinger Höfe, sur la même chaîne de montage où sont déjà assemblées les R8 de la marque, la production de la GT électrique débutant vers la fin de 2020. Tout comme la Taycan, l’e-tron GT sera dotée d’un système électrique de 800 volts permettant la recharge ultrarapide. Elle sera animée par deux moteurs électriques, alimentés par une batterie de 90 kilowatts/heure, et capable d’abattre le 0-100 kilomètres/heure en 3,5 secondes grâce à une puissance combinée de 435 kilowatts, ou 583 chevaux, et un couple de 830 newtons-mètres , ce qui correspond à 612 livres-pied de couple.

On ignore quel sera le poids de l’e-tron GT, mais parions qu’il sera voisin de celui de la Taycan Turbo et supérieur à deux tonnes métriques. On sait déjà cependant que son châssis sera doté d’une direction aux quatre roues, tout comme la Taycan, afin de bonifier la maniabilité.

Photo: Audi AG

Plateforme MEB pour le Q4 e-tron et d’autres véhicules à venir

La plate-forme MEB, créée par Volkswagen pour construire plusieurs véhicules électriques comme la ID 3 et le VUS ID Crozz, sera également utilisée par Audi pour concevoir le VUS Q4 e-tron, lequel sera animé par un moteur électrique entraînant les roues arrière et générant l’équivalent de 306 chevaux.

Ce moteur sera alimenté par une batterie à sept modules, mais il sera aussi possible d’opter pour un deuxième moteur électrique et une batterie à 12 modules, pour faire du Q4 un VUS à rouage intégral électronique. En ce qui a trait à son gabarit, les dimensions extérieures du Q4 e-tron sont semblables à celles du Q3 actuel, alors que son volume d’espace intérieur est comparable à celui du Q5.

La commercialisation du Q4 e-tron est prévue pour 2021. Comme cette plate-forme MEB est modulaire, cela signifie qu’elle peut être adaptée pour concevoir des véhicules plus longs ou plus larges, selon les demandes du marché.

Photo: Audi AG

La plate-forme PPE pour les véhicules électriques de luxe

Finalement, Audi et Porsche collaborent actuellement à la mise au point d’une quatrième plate-forme répondant au nom de PPE, pour Premium Platform Electric, laquelle sera exclusivement dédiée aux véhicules de luxe à motorisation électrique des deux marques.

Il s’agira également d’une plate-forme modulaire : elle pourra convenir aussi bien à des berlines, des coupés ou des VUS de tous les gabarits. Le concept de la plate-forme PPE nous a été présenté lors d’une avant-première à portes closes à Munich. Puisque caméras et téléphones intelligents avaient été confisqués, nous ne pouvons malheureusement pas vous en montrer des photos pour le moment.

Cette offensive électrique d’Audi sera accompagnée par la commercialisation d’une série de véhicules à motorisation hybride rechargeable, répondant à l’appellation TFSIe. Au Canada, le VUS Q5, ainsi que les berlines A7 et A8 seront proposées avec ces motorisations hybrides rechargeables en cours d’année 2020.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisAudi A7 Sportback 2019 : style et grâce
La première génération de l’Audi A7 a fait sa marque en arborant un design intemporel et sera assurément considérée comme l’une des voitures les plus belles produites par la marque allemande. Pourtant, la fonction n’a pas été sacrifiée pour la forme, puisque l’A7 demeurait pratique au quotidien, plus que la …
Premiers contactsPorsche Taycan 2020 : un missile électrique civilisé
HAMBOURG, Allemagne – Quatre années après avoir présenté l’étude Mission E et annoncé la création de sa première voiture électrique, Porsche a dévoilé sa version de série sur trois continents, simultanément. Longue, large, basse et racée, la Taycan 2020 est presque identique à cette maquette et tient toules promesses faites …
FrancfortLe concept Audi AI:TRAIL quattro vole la vedette à Francfort
En première mondiale au Salon de l’auto de Francfort, Audi introduit un concept inusité qui ressemble quasiment à un véhicule capable de circuler sur la Lune, voire sur Mars… Quatrième concept de la famille AI, l’Audi AI :TRAIL quattro se présente comme un véhicule tout-terrain à motorisation entièrement électrique, et …
FrancfortVolkswagen ID.3 : la voici, la nouvelle voiture électrique de Volkswagen
Volkswagen a dévoilé comme promis sa voiture électrique de nouvelle génération, la ID.3. Celle-ci incarne le début d’un autre chapitre pour la marque allemande, qui profite également de l’occasion pour dévoiler un nouveau logo. Comme tous les futurs modèles de la famille ID ., la Volkswagen ID.3 repose sur l’architecture …
Nouveaux modèlesAudi : trois nouveaux modèles hybrides rechargeables pour 2020
Munich, Allemagne – Le parcours fait 71,5 kilomètres et comporte un tronçon de 25 kilomètres sur a utobahn , où notre vitesse dépasse très largement la limite permise chez nous. Pourtant, la moyenne observée est respectivement de 4,1 litres et 4,8 litres aux 100 kilomètres pour les deux véhicules essayés.
Technologie/Véhicules autonomesL’hybridation légère, c’est quoi au juste?
C’est la révolution dans les batteries! Depuis le passage aux 12 volts dans les années 50, il ne s’était pas passé grand-chose côté stockage et distribution d’électricité pour les voitures à essence. Mais les besoins et les réalités changent. Le passage aux systèmes à 48 volts (ou hybride léger) répond …
Commentaires