Genesis G90 2020 : premier essai cette semaine

Le Guide se transporte à Toronto pour y découvrir et conduire la Genesis G90 qui fut dévoilée, en première nord-américaine, au dernier Salon de Montréal. Le luxe et le raffinement accrus de cette grande berline de luxe coréenne devrait compenser l’exotisme relatif de cette destination. Blague à part, nos hôtes auront sûrement choisi de belles routes pour le trajet qui nous mènera vers la région de Niagara, qui a certainement ses charmes et ses attraits.

La Genesis G90 a été soigneusement redessinée pour 2020. L’apparence et la présentation de sa carrosserie et de son habitacle affichent les changements les plus substantiels. L’immense calandre en pentagone inversé pointu vers le bas, avec sa grille en alvéoles, rapproche la G90 de ses sœurs, les G80 et G70, la rajeunissant au passage.

La silhouette plus imposante et anguleuse, avec sa ligne de caisse haute et accentuée, évoque plutôt les grandes berlines européennes qui sont les cibles évidentes de la première marque de luxe coréenne. Les deux places arrière opulentes, avec leur kyrielle de réglages et d’accessoires électroniques et numériques, l’affichent clairement. Le siège du conducteur n’est pas en reste, avec ses 22 réglages distincts, et le nouvel écran central tactile de 12,3 pouces est censé être un modèle de flexibilité pour l’affichage configurable d’une joyeuse ribambelle de systèmes.

Tout ça devrait se révéler dans un silence et un confort exceptionnels, grâce à la technologie d’annulation de bruit et la suspension Sachs/ZF à contrôle électronique adaptatif de l'amortissement. Les surveillants électroniques habituels s’assureront aussi que vous n’abuserez pas de la poussée du V8 de 5,0 litres et 420 chevaux ou des 365 chevaux du V6 biturbo de 3,3 litres que l’on peut obtenir en commande spéciale. Les deux avec rouage intégral, bien sûr.

Connaissant la philosophie des marques coréennes, vous devinez que l’équipement de série de cette nouvelle G90 est surabondant et qu’il n’y a aucune option au-delà du prix de 89 750 $ qui inclut l'entretien, le service de voiturier à domicile et « beaucoup plus », pour cinq années complètes.

Maintenant, cette nouvelle Genesis G90 doit nous convaincre, au fil des routes et avenues de la province voisine. On vous en reparle très bientôt, en long et en large.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2019Genesis G80 2019: Elle a détrôné les japonaises…
Vous en conviendrez, la division de luxe de Hyundai a fait ses débuts avec une gamme de produits n’attirant qu’une infime partie de la population. En effet, c’est en 2016 qu’on inaugurait officiellement la marque Genesis, ne proposant d’abord que le choix de deux berlines. Pas de sportive, de cabriolet, …
2019Genesis G70 2019: La concurrence a raison de s’inquiéter
La dernière-née des modèles Genesis a été dévoilée en première canadienne au Salon de l’auto de Montréal, en janvier 2018. Elle s’ajoute aux G90 et G80, et vient compléter la première étape du plan de mise en marché de la marque. Après ces trois berlines, il faut s’attendre à l’arrivée …
Commentaires