Le Chevrolet Blazer gagne un moteur turbo pour 2020

Interrogé plus tôt cette année sur la possibilité d’ajouter un moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres à la gamme du Chevrolet Blazer pour 2020, le responsable des communications de GM Canada s’était contenté de nous dire qu’il « serait logique d’en arriver là ».

On peut maintenant vous l’annoncer, car le constructeur vient de confirmer la nouvelle à Car and Driver.

Portant le nom de code LSY, ce moteur a été offert avec le Chevrolet Traverse à la suite de sa refonte de 2018, mais il ne figure maintenant plus au catalogue. On le retrouve aussi dans le tout nouveau Cadillac XT4 et, à compter de cet automne, dans le GMC Acadia 2020 modernisé. Le Blazer emboîtera le pas en même temps.

Photo: William Clavey

Le moteur turbo de 2,0 litres s'appuie sur la technologie de commande des soupapes novatrice trois modes de GM pour varier la levée des soupapes dans toute la plage de régimes et optimiser les performances. Il exploite également un système de gestion active du carburant qui désactive deux cylindres dans certaines conditions pour optimiser le rendement énergétique. Les cotes de consommation des Blazer et Acadia 2020 n’ont cependant pas encore été annoncées.

Le turbocompresseur à double volute est conçu pour améliorer le couple à bas régime. Les 258 livres-pied sont disponibles entre 1 500 et 4 000 tours/minute, tandis que la puissance s’élève à 230 chevaux – sept de moins que dans le XT4.

Une boîte automatique à neuf rapports sera jumelée de série, comme avec le moteur atmosphérique de 2,5 litres et le V6 de 3,6 litres, qui génèrent respectivement 193 et 305 chevaux. Dans tous les cas aussi, une fonction d'arrêt/démarrage automatique du moteur est incluse.

Photo: William Clavey

Le prix du Chevrolet Blazer 2020 muni du quatre-cylindres turbocompressé devrait débuter quelque part entre le modèle de base à traction de 2,5 litres (35 100 $) et le moins cher des modèles à rouage intégral de 3,6 litres (40 895 $).

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisChevrolet Blazer 2019 : et de six...
Chevrolet relance le Blazer. Un choix stratégique, puisque ce nom évoque beaucoup de souvenirs aux amateurs. En effet, de 1969 à 2005, le nom Blazer s’est retrouvé sur un ou plusieurs modèles Chevrolet. Or, ces noms de modèles ont toujours été attribués à de vrais camions. Des véhicules montés sur …
2019Chevrolet Blazer 2019: Maintenant en tenue de ville
Après une absence de presque 15 ans sur le marché canadien, voilà que le Blazer fait son comeback , tout neuf, après avoir abandonné son look jeans et t-shirt pour un habit plus propre. En effet, lorsque l’on a entendu la rumeur de son éventuel retour, on s’est imaginé qu’il …
Premiers contactsChevrolet Blazer 2019 : vol d'identité
SAN DIEGO (Californie) – Chevrolet nous avait invités en Californie pour faire l’essai d’un nouveau véhicule multisegment à cinq passagers. On nous parlait d’un concurrent direct à un Nissan Murano , un Honda Passport ou un Ford Edge , et qu’il pourrait incarner trois « personnalités » différentes. On nous …
ActualitéLa production du Chevrolet Blazer est arrêtée
General Motors a dû arrêter la production de son Chevrolet Blazer à l’usine de Ramos Arizpe au Mexique vendredi dernier. Le tout s’explique par des difficultés en approvisionnement de pièces en raison de la grève des employés du géant américain. C’est ce qu’a affirmé Dan Flores, porte-parole de General Motors, …
Commentaires