Acura ZDX, on ne l’avait pas prévue !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2010

Honda a toujours fait les choses à sa manière et la présentation du ZDX, un nouveau multisegment, le reflète bien. Pour beaucoup de constructeurs automobiles, un modèle de production est précédé, plusieurs mois auparavant, voire plusieurs années, d’un ou de plusieurs concepts, d’un ou de plusieurs prototypes, d’un modèle de préproduction et, enfin, du modèle qui mettra le pneu chez les concessionnaires. Pas de cela dans le cas du ZDX. Un prototype dans un Salon et six mois plus tard, hop, le modèle de production !

Jusqu’ici, nous ne savons que bien peu de choses sur l’Acura ZDX, dont le prototype a été lancé au Salon de New York en marsr dernier. Comme c’est présentement la tendance dans l’industrie, ce prototype était assez près du modèle de série. Contrairement à ce que pourrait laisser supposer la morosité de l’économie, la demande pour un multisegment de luxe et sportif est bel et bien présente. Pour l’instant, les gens qui désirent un tel véhicule sont attirés par le BMW X6 ou la nouvelle BMW Série 5 Gran Turismo.

Bien que nous n’ayons pas encore en main les données techniques du nouveau venu, il est pratiquement sûr qu’il viendra se loger au-dessus du MDX dans la hiérarchie « acurienne ». Mais sans doute sous la berline de luxe RL. D’ailleurs, le prototype du ZDX mesurait deux pouces (5,1 cm) de plus que le MDX.

Un hayon presque horizontal !

Au niveau du style, le ZDX prend place dans un nouveau créneau, celui des « multisegments/coupés », un nom que le Guide de l’auto vient de trouver en écrivant cet article (ce n’est pas pour rien qu’on est les meilleurs…). Malgré ses quatre portes, la ligne du coffre commence à s’arquer avant même le pilier « B » (entre les portes avant et arrière) pour former un hayon bien peu incliné. Les parties avant et arrière sont typiquement Acura avec des angles vifs, comme s’ils étaient taillés à la hache. À l’avant, on retrouve l’imposante grille de calandre qui est devenue la marque de commerce des produits Acura depuis que le MDX avait été revu en 2008. Même s’il s’agit d’une remarque tout à fait subjective, il me semble que cette grille s’accorde mieux au ZDX qu’aux autres modèles Acura. Vous avez le droit de penser le contraire mais ne me le dites pas, ça me ferait de la peine. Selon un communiqué diffusé par la section américaine de Honda, le ZDX aurait un toit panoramique. Au Canada, ledit toit sera-t-il offert en équipement standard ou fera-t-il partie des options ? Nous ne le savons pas. Quant à l’habitacle, Acura ne s’est pas trop éloigné des sentiers battus. Mais il me semble que le module qui reçoit l’écran du GPS est démesurément grand par rapport au reste du tableau de bord. Il n’y a rien comme vivre avec un modèle de production pour vraiment se faire une idée ! Le tableau de bord, les panneaux de porte et la console centrale seront en cuir dont les coutures seront cousues main.

Le ZDX sera un véhicule cinq places et, selon un document de Honda, son coffre laissera beaucoup d’espace pour les bagages. Cependant, la notion de « beaucoup » est plutôt vague… Il sera possible d’élargir ce coffre en enlevant les côtés, question de pouvoir loger, par exemple, des sacs de golf. Aussi, on retrouvera des espaces de rangement sous le plancher.

ZDX, MDX même combat ?

Récemment, les dirigeants d’Acura avaient déclaré ne pas vouloir étendre leur gamme aux véhicules à propulsion (roues arrière motrices) et aux V8. Conséquents avec eux-mêmes, le ZDX qu’ils proposeront cet hiver sera doté d’un V6 de 3,7 litres de 300 chevaux et 270 livres-pied de couple. Il sera associé à une transmission automatique à six rapports avec mode manuel et commandes au volant, un incontournable dans cette catégorie. Cette boîte dirigera la cavalerie aux roues grâce à l’excellent rouage intégral SH-AWD (Super Handling – All Wheel Drive) rencontré sur quelques modèles de la gamme Acura. Ce système combine le rouage intégral à un mécanisme de répartition du couple qui fait aussi office de système de stabilité latérale. À l’origine, il s’agit d’une traction (roues avant motrices) mais dès que le système détecte une perte d’adhérence des roues arrière, une partie du couple y est envoyée. Mais il y a plus. Lorsqu’il y a une perte de contrôle, le SH-AWD envoie une partie du couple vers la roue opposée au sens du dérapage, au lieu de se servir des freins comme c’est le cas du système de plusieurs autres constructeurs. À noter que le ZDX roulera sur des pneus de 19 pouces, contrairement aux « chaussures » de 18 pouces du MDX. Ainsi, au niveau du style et des dimensions, le ZDX prouve sa supériorité sur le MDX dont il partage plusieurs éléments mécaniques. Même si les documents d’Acura n’en font pas mention, il y a de bonnes chances que le ZDX et le MDX soient bâtis sur un châssis identique, même si ce dernier est un véhicule à sept places. En plus, ils seront construits dans la même usine ontarienne, soit à Alliston. On peut donc s’attendre à un comportement routier semblable à celui du MDX. On s’en reparle !

Acura n’a pas été très généreux de ses informations sur l’équipement mais on sait qu’il devrait être à la hauteur. Cependant, Acura, tout comme Honda, n’a jamais été reconnu pour trop en donner… Au niveau de la sécurité, alors là, ce nouveau venu ne devrait pas être en reste avec les autres produits de la gamme et de la concurrence !

Dès que nous mettrons la main sur le ZDX, nous nous ferons un plaisir de vous communiquer nos impressions. Rendez-vous sur notre site www.guideautoweb.com

Feu vert

Données insuffisantes

Feu rouge

Données insuffisantes

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires