Essai à long terme - Ford F-150, ce fut trop court

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2010

Après les avoir eu un peu plus d'un mois en ma possession, j'ai dû remettre, non sans tristesse, les clés du F-150 2009 avec lequel j'ai eu le plaisir d'effectuer un essai prolongé.

Le F-150 n'offre pas un style aussi extraverti que le Dodge Ram, son comportement n'est peut-être pas aussi doux que celui du GMC Sierra, mais au chapitre des capacités, aucun ne peut rivaliser. Tout d'abord, les capacités du F-150 sont en grande partie apportées par son châssis ultra-robuste et léger, ainsi que par sa suspension renforcée. Les ingénieurs ont allongé et élargi les lames de la suspension arrière, ce qui permet d'absorber une charge supérieure. Ajoutez une boite automatique à six rapports bien adaptée, un moteur V8 disposant d'un excellent couple et vous obtenez la camionnette la plus capable de sa catégorie.

Une bête de remorquage

Ce qui fait aussi la différence dans une camionnette, ce sont ses fonctionnalités, quelquefois optionnelles. Chez Ford, on a ajouté cette année un marchepied latéral amovible, ce qui vous permet d'accéder plus facilement aux objets se trouvant dans la caisse. Même chose lorsque vient le temps de grimper dans la caisse, alors qu'un marchepied amovible intégré au hayon ainsi qu'un levier facilitent l'accès à bord. Finalement, une rallonge de plateau escamotable permet de transporter des objets plus longs. Cependant, moi qui utilise une camionnette principalement pour remorquer, je dois avouer que les coffres de rangement latéraux du Dodge Ram, les RamBox, manquent au F-150. Ils sont très pratiques afin de ranger différents objets, notamment la patte de la remorque. Dans le cas du F-150, il faut placer le tout dans l'habitacle ou librement dans la caisse.

Du reste, le F-150 se veut une véritable bête de remorquage. J'ai eu l'occasion d'évaluer ses capacités alors que le véhicule a été utilisé afin de remorquer des bateaux dont un, aux limites des capacités du véhicule. Tout d'abord, sa boite automatique à six rapports comporte un mode remorquage, ce dernier étirant les rapports et donnant plus de régime en tout temps. Voilà qui assure une puissance accrue lorsque vous remorquez une lourde charge tout en protégeant les composantes mécaniques de la transmission. Malgré une charge importante, le F-150 demeure stable, alors que sa suspension assure une conduite confortable. Bref, on se sent en contrôle de la remorque, pas à sa merci. Finalement, les rétroviseurs latéraux télescopiques permettent une meilleure vision, tout en facilitant la conduite. Ils permettent de bien voir ce qui se passe autour et à l'arrière d'une grande remorque.

Des équipements bien adaptés

Le F-150 peut aussi être équipé d'une commande de freins de remorque. Cette dernière module les freins électriques de la remorque en fonction de votre vitesse, de la pression sur les freins et des capteurs ABS du véhicule. Finalement, divers autres systèmes améliorent la sécurité, notamment un système de stabilité antiretournement et une fonction de stabilité de la remorque. Cette dernière détecte les mouvements de la remorque et agit sur les freins de la camionnette et sur la puissance aux roues afin de stabiliser le tout. Bref, le F-150 offre des capacités intéressantes, mais en plus, divers systèmes viennent les appuyer afin de les rendre plus efficaces et sécuritaires.

L'autre gadget qui s'avère intéressant est sans contredit la caméra de recul. Voilà un bidule que l'on retrouve dans plusieurs véhicules, mais dans le cas du F-150, la caméra est orientée un peu plus vers le bas et elle permet de s'aligner facilement avec l'attache d'une remorque. Imaginez être seul et pouvoir coupler une remorque d'un seul coup? Voilà qui pourrait en impressionner plus d'un!

Finalement, le F-150 comporte à bord de tout ce qu'il faut pour faciliter les longs trajets. Selon la version, l'habitacle pourra même s'apparenter à celui d'une berline de grand luxe, comme c'est notamment le cas avec le nouveau F-150 Platinum.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires