Véhicules électriques et autonomes : GM doublera ses ressources

General Motors a publié son rapport annuel 2018 sur le développement durable, un document intitulé « Transformation in Progress » qui présente non seulement les bons coups réalisés dans la dernière année, mais aussi les efforts à venir.

On apprend entre autres que GM doublera ses ressources allouées aux véhicules électriques et aux véhicules autonomes au cours des deux prochaines années tout en priorisant les investissements dans la prochaine génération de modèles à batterie.

Rappelons que le plan de GM est de commercialiser 20 nouveaux véhicules électriques d’ici 2023 à travers le monde. Deux d’entre eux ont été lancés en Chine l’an dernier (Buick Velite 6 EV et Baojun E200), mais on ignore combien atterriront sur les routes nord-américaines.

Ce qu’on sait, c’est que Cadillac sera le fer de lance de la nouvelle plateforme pour véhicules électriques chez GM. D’autre part, un VUS basé sur la Chevrolet Bolt EV devrait arriver en 2020 et une camionnette 100% électrique suivra quelques années plus tard.

« Pendant longtemps, nous avons dit que l’industrie automobile subissait de plus gros changements en ce moment qu’au cours des 50 dernières années. Or, le rythme des changements ne fait qu’accélérer, affirme la présidente du conseil et directrice générale de GM, Mary Barra. Avec la bonne équipe, la bonne technologie et les bonnes ressources pour réaliser notre vision, je crois que la seule chose qui puisse nous arrêter serait de ne pas agir assez rapidement. »

Photo: General Motors of Canada Ltd.

GM propose même la création d’un programme national de véhicules zéro émissions (aux États-Unis) obligeant les constructeurs automobiles à électrifier davantage leur gamme de véhicules légers. Ce programme, dit Barra, pourrait amener plus de sept millions de véhicules électriques à grande autonomie sur la route en plus d’éliminer 375 millions de tonnes d’émissions de CO2 entre 2021 et 2030.

Pour ce qui est de déployer des véhicules autonomes, le géant américain est présentement en retard sur les cibles qu’il s’était données. Malgré l’annonce récente d’une expansion de la fonctionnalité du système Cruise de Cadillac, la réalité est que GM est encore bien loin de pouvoir lancer un premier véhicule entièrement autonome.

Afin d’accélérer le développement, 1 000 employés supplémentaires seront recrutés par sa filiale Cruise cette année, doublant les effectifs de celle-ci. En outre, GM travaille avec Cruise et Honda dans le but de concevoir un nouveau véhicule autonome spécifique destiné à des marchés mondiaux et pouvant servir à différentes applications.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueQuel avenir pour les véhicules électriques chez Chevrolet?
Avec l’annonce récente de la mort de la Volt , le paysage des véhicules électriques s’apprête à changer chez General Motors. Pour en discuter, les animateurs de l’émission Le Guide de l’auto ont reçu Yannick Asselin, directeur commercial et conseiller aux ventes chez Bourgeois Chevrolet. Depuis plusieurs années, ce concessionnaire …
ÉlectriqueC’est officiel : GM aura une camionnette électrique
Malgré l’échec d’un partenariat avec la start-up Rivian, qui a finalement trouvé en Ford un puissant allié grâce à un investissement de 500 M$, General Motors se tourne vers l’avenir. Et cet avenir comprendra une camionnette 100% électrique, nous confirme la PDG Mary Barra. Le projet demeure encore très embryonnaire, …
Commentaires