Ford annonce la suppression de 12 000 emplois

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé jeudi que son plan de restructuration européen entraînerait au total la suppression de 12 000 emplois et la fermeture de six usines d’ici fin 2020.

Le chiffre inclut les 5400 suppressions déjà annoncés pour l’Allemagne, ainsi que les 1700 postes qui disparaitront au Royaume-Uni dans le cadre de la fermeture d’une usine au Pays de Galles.

Il s’agira « principalement de départs volontaires », a précisé Ford, qui emploie en Europe quelque 51 000 personnes et possède 24 usines.

Les fermetures d’usines, dont également trois sites en Russie, un en Slovaquie et celui de Blanquefort (Gironde, sud-ouest de la France), étaient déjà annoncées, mais l’impact total sur l’emploi n’avait jusqu’ici pas été détaillé.

Cette cure d’austérité fait partie d’une vaste restructuration annoncée à l’automne par le PDG Jim Hackett pour économiser 11 milliards de dollars et faire de Ford un groupe plus « agile » avec des procédures de prise de décisions accélérées.

Ford veut en effet retrouver le peloton de tête dans la transformation en cours du secteur automobile sous l’effet de l’explosion de l’auto-partage, du covoiturage et surtout du développement de la voiture autonome et de l’accélération vers l’électrique.

Le constructeur estime d’ailleurs être « en bonne voie pour améliorer son résultat financier en Europe » et a indiqué vouloir davantage se concentrer sur la mobilité électrique.

Ford a également annoncé une réorganisation de son activité européenne en trois branches indépendantes «véhicules de passagers», «utilitaires» et « import ».

« Cela pourrait être la première étape d’une vente entière ou partielle » de l’activité de voitures Ford en Europe, a estimé auprès de l’AFP l’expert allemand en automobile, Ferdinand Dudenhöffer.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéFord confirme la puissance de la Mustang Shelby GT500
Depuis son lancement au Salon de l’auto de Détroit en janvier dernier, la nouvelle Ford Mustang Shelby GT500 2020 suscite énormément d’intérêt chez les amateurs et la presse automobile avec sa promesse de plus de 700 chevaux, ce qui en fait la voiture de série la plus puissante jamais créée …
ActualitéOshawa : GM investit 170 M$ pour sauver 300 emplois
General Motors Canada et le syndicat Unifor ont annoncé aujourd’hui une « entente de transformation » qui verra l’usine d’Oshawa fabriquer des pièces et effectuer des essais avancés sur des véhicules à partir de maintenant. Grâce à un investissement de plus de 170 M$, ce sont 300 emplois qui seront …
ActualitéFCA supprimera 1 500 emplois en Ontario
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé qu’il allait mettre à pied environ 1 500 travailleurs à son usine de Windsor, en Ontario. Avec ces suppressions de postes, l’usine ontarienne éliminera le quart de travail de nuit et fonctionnera à raison de deux quarts par jour au lieu de trois. Les …
ActualitéLa Chevrolet Corvette 2020 créera 400 emplois
Avec la demande qui devrait augmenter pour la Chevrolet Corvette de nouvelle génération à moteur central, General Motors a annoncé hier l’ajout d’un deuxième quart de travail et d’au moins 400 emplois horaires à son usine d’assemblage de Bowling Green, au Kentucky. Plus d’un million de Corvette ont été fabriquées …
Nouveaux modèlesFord Super Duty 2020 : un nouvel ensemble Tremor
Comment améliorer les camions Ford Super Duty? Le nouvel ensemble hors route Tremor pour 2020 est assurément un bon moyen, lui qui ajoute plusieurs équipements et technologies capables d’affronter les pires terrains et de s’acquitter des plus grosses besognes. En fait, on le présente comme le camion hors route Super …
Nouveaux modèlesLe Ford Puma pourrait-il remplacer l’EcoSport?
Malgré le gros engouement pour les petits utilitaires, les ventes du Ford EcoSport se trouvent loin derrière celles des Escape , Edge et Explorer au Canada. Dans sa catégorie, l’EcoSport s’est avéré deux fois moins populaire que le Mazda CX-3 l’an dernier. Si on le compare avec la grande vedette …
ActualitéNissan supprimera plus de 10 000 emplois
Le constructeur japonais Nissan s’apprête à annoncer plus de 10 000 suppressions d’emplois dans le monde pour tenter de redresser ses comptes, ont rapporté mardi l’agence Kyodo News et d’autres médias japonais, citant des sources internes à l’entreprise alliée avec le français Renault. « Nous ne commentons pas les spéculations …
Commentaires