Ford Escape 2020 : cinq choses à savoir

Après avoir été le VUS le plus vendu au Canada pendant de longues années, le Ford Escape se faisait vieillissant et le nombre de concurrents de son segment a augmenté substantiellement. Il était donc temps pour le constructeur américain de conférer à l’Escape une refonte en profondeur.

Le millésime 2020 apportera de nombreux changements à ce populaire VUS compact, qui sera en vente cet automne. Voici cinq choses à savoir à son sujet.

Photo: Ford

Métamorphose esthétique

Par rapport à la troisième génération de l’Escape, vendue de 2013 à 2019, la nouvelle mouture est méconnaissable. Les lignes angulaires ont fait place à une carrosserie tout en rondeurs, plus aérodynamique de surcroît.

L’Escape semble plus petit, mais la version 2020 profite d’un empattement allongé de 20 millimètres, alors que sa longueur hors tout et sa largeur sans rétroviseurs augmentent de 62 et de 44 millimètres, respectivement.

Photo: Ford

Plus raffiné, plus silencieux

Quatre déclinaisons seront disponibles au Canada, soit S, SE, SEL et Titanium. Ford a diminué le bruit et les vibrations du véhicule en lui conférant un nouveau sous-cadre arrière isolé, des joints de porte mieux exécutés et des vitres latérales feuilletées acoustiques. Dans les versions haut de gamme, on a également installé un système actif d’annulation du bruit dans l’habitacle.

De plus, le VUS a suivi un régime minceur, lui permettant d’afficher un poids réduit d’environ 100 kilogrammes. Plus léger, l’Escape se trouve donc plus performant, plus agile et moins énergivore.

Moteur à trois cylindres

De série, le Ford Escape 2020 est équipé d’un moteur à trois cylindres turbocompressé de 1,5 litre. Cette toute nouvelle motorisation engendre quelque 180 chevaux et un couple de 177 livres-pied, assorti d’une boîte automatique à huit rapports. En conduite relaxe, ce moteur peut également désactiver un de ses trois cylindres afin de bonifier l’économie d’essence.

En option dans les versions SEL et Titanium, l’Escape mise toujours sur un quatre cylindres turbo de 2,0 litres produisant environ 250 chevaux et un couple de 275 livres-pied. Enfin, les motorisations de 1,5 L et de 2,0 L peuvent être jumelées à un rouage intégral.

Photo: Ford

Hybride et hybride rechargeable

Un système hybride effectue un retour dans l’Escape. Il consiste en un bloc à quatre cylindres de 2,5 litres à cycle Atkinson, d’un moteur générateur et d’une boîte automatique à variation continue. Déballant environ 198 chevaux, la version hybride peut être choisie avec un rouage à traction ou intégral.

La version rechargeable, offerte seulement avec un rouage à traction, dispose de quelque 209 chevaux et d’une batterie de 14,4 kWh pouvant être rechargée en 10 ou 11 heures sur une prise de courant domestique, ou en 3,5 heures sur une borne de niveau 2. L’autonomie en conduite 100% électrique est estimée à 48 kilomètres.

Vie à bord rehaussée

L’Escape 2020 profite d’un meilleur réglage de la direction télescopique, d’un nouvel affichage tête haute et, en option, d’un affichage numérique de 12,3 pouces pour le conducteur. Le système multimédia SYNC 3 demeure tout aussi convivial, et une chaîne B&O à 10 haut-parleurs est livrable. De plus, l’Escape comprend de série la suite de sécurité avancée Ford Co-Pilot360.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoUne nouvelle gueule pour le Ford Escape
On l’attendait depuis un bon moment et Ford l’a finalement dévoilé. L’Escape profite de plusieurs modifications et il changera radicalement pour 2020. Au-delà de son design nettement arrondi, cet Escape de nouvelle génération fera uniquement appel à des moteurs turbocompressés. Ford proposera également des variantes hybride et hybride rechargeable de …
Événements spéciauxFord Escape 2020 : la contre-attaque
DEARBORN, Michigan – Après une carrière couronnée de succès, l’actuel Ford Escape est sur le point d’être remplacé par le modèle de quatrième génération, qui sera mis en vente à l’automne de 2019. Cherchant à reprendre son titre de VUS le plus vendu au Canada, le nouvel Escape profite d’une …
EssaisFord Escape 2019 : en attendant la relève
Si Ford a récemment lancé la serviette avec ses berlines, c’est pour mieux se concentrer sur le développement de ses véhicules utilitaires. Comme le Ford Escape, par exemple. Inchangé depuis plusieurs années, l’Escape demeure l’un des véhicules vedettes du constructeur américain. Concurrent direct avec des modèles comme le Toyota RAV4 …
Pleins feux surFord Escape 2020 : bientôt sur la route
Depuis quelques années, le Ford Escape a perdu son trône. Celui du VUS compact le plus vendu au pays. C’est donc avec cette troisième génération qui promet d’être très concurrentielle que Ford vise la position de tête du segment. Une position qui pourrait être facilitée par les problèmes mécaniques du …
EssaisFord Escape 2020 : pas encore au niveau
Malmené depuis plusieurs années par les VUS compacts japonais, le Ford Escape fait peau neuve en 2020. Lignes plus modernes, intérieur revu, arrivée de deux versions hybrides (rechargeable et non rechargeable), Ford mise beaucoup sur son nouveau modèle. Pour cet essai routier, nous avons conduit un Escape doté du moteur …
Commentaires