Chrysler Pacifica 2019: Prochainement chez Dodge?

En 2017, la Pacifica était moins populaire que l’Odyssey et la Sienna. Pourtant, elle a tout pour convaincre. Est-ce que la réputation du constructeur serait à ce point entachée ou est-ce que Chrysler fait exprès pour ne pas en vendre?

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

Qu’adviendra-t-il de la division Chrysler? Voilà la question que se posent plusieurs experts automobiles, malgré l’annonce de Sergio Marchionne, en juin 2018, affirmant à la presse que cette marque est là pour rester. Pourtant, il ne reste que deux produits au sein de cette marque qui, entre vous et moi, n’a plus aucune prestance. La vieillissante berline 300… et la Pacifica.

C’est sur cette dernière que le grand manitou du groupe FCA fonde beaucoup d’espoir. La Pacifica aujourd’hui tatouée d’un logo sans intérêt pourrait-elle donc se retrouver prochainement dans le giron de la famille Dodge, en remplacement de l’actuelle Grand Caravan? Voilà qui serait logique, cependant, nous n’en sommes pas encore là. En attendant, les ventes de cette fourgonnette sont faibles, voire symboliques face à celles de la Grand Caravan. Pratiquement du dix pour un au Canada. Pourquoi? Pour une question de prix, bien sûr, mais aussi parce que le constructeur n’en fait pas vraiment la promotion.

L’essayer, c’est l’adopter

Introduite en 2016, la Pacifica poursuit avec brio une tradition initiée par Chrysler il y a déjà 35 ans. Innovatrice, technologiquement avancée et plus polyvalente que jamais, elle excelle dans l’art de rendre la vie plus agréable aux familles nord-américaines. Effectivement, un petit voyage de 900 kilomètres au volant de cette fourgonnette avec mes rejetons a su me convaincre non seulement de son confort et de sa polyvalence, mais aussi de son rendement énergétique exceptionnel. Oui, son rendement énergétique!

Il faut dire que le modèle d’essai était une version PHEV, c’est-à-dire hybride rechargeable, laquelle a pu me donner jusqu’à 68-69 kilomètres d’autonomie en mode 100% électrique (Chrysler annonce 53 km) avant de tomber en mode hybride. La consommation de cette dernière est évidemment relative à votre utilisation et au nombre de fois que vous la brancherez, toutefois, pour quelqu’un qui parcourrait une centaine de kilomètres par jour avant la recharge, il ne faut prévoir qu’environ 4 à 5 litres aux 100 km. Pas mal, hein?

Équipée d’un moteur V6 Pentastar, d’une boîte électrique variable et de deux moteurs électriques, elle tire également son énergie d’un bloc de batteries de 16 kWh, logé où se trouvent normalement les compartiments de rangement des sièges centraux. Certes, ces batteries engendrent une augmentation drastique du poids, mais puisque le centre de gravité demeure bas, le comportement routier ne s’en ressent que peu. Qui plus est, retenez que la Pacifica, qu’importe la version, est sans contredit la fourgonnette la plus confortable et la mieux insonorisée du marché. Un véritable havre de paix sur roues, qui propose un bel équilibre et une conduite beaucoup plus agréable et sécuritaire que la Grand Caravan.

De nombreuses variantes de la Pacifica sont offertes, allant d’une LX de base à une version Limited hybride. Vous apprécierez assurément le comportement et la puissance d’une version régulière qui, pour sa part, consommera environ 11 litres aux 100 km de moyenne. Or, si vous montez en gamme, l’hybride devient vite alléchante puisqu’elle vous permet de bénéficier d’un crédit gouvernemental de 6 958 $ (8 000 $ après taxes), ramenant le coût de revient très près de celui d’un modèle régulier. Le seul hic, c’est que la version hybride n’affiche aucune capacité de remorquage.

Un paradis pour la famille

La fourgonnette Chrysler est sécuritaire, freine bien, offre une bonne tenue de route et impressionne par une direction étonnamment communicative. Mais ça, les enfants n’en ont rien à faire. Ces derniers désirent bénéficier d’une grande fenêtre, de prises USB et, bien sûr, d’un système multimédia super cool! La Pacifica propose évidemment tout cela, en plus de sièges plus confortables qu’avec la Grand Caravan, et ce, même si votre véhicule bénéficie du système Stow ’n Go. L’espace arrière est d’ailleurs gigantesque et se transforme très facilement, faisant de ce véhicule le plus polyvalent du marché.

Devant, la présentation charme autant que la quantité de gadgets qu’on y retrouve. Vous serez séduits par le choix des teintes, la qualité des matériaux et par l’éclairage d’ambiance qui donne véritablement l’impression d’un véhicule de luxe. Ergonomiquement géniale, la Pacifica propose en plus d’une excellente position de conduite, une foule d’espaces de rangement.

Ne reste à Chrysler qu’à trouver une manière de répandre la bonne nouvelle afin que cette fourgonnette parvienne à remplacer définitivement la vieillissante Grand Caravan. Oh! En terminant, deux petites choses. Le temps de recharge de la version hybride n’est que de deux heures sur le 240 volts. Quant à la fiabilité, elle demeure un mystère. Jusqu’ici, le bilan est fort positif, bien qu’il faudra attendre encore quelques années avant de se prononcer…

Feu vert

  • Comportement routier
  • Innovations technologiques
  • Espace et polyvalence
  • Rendement énergétique (hybride)

Feu rouge

  • Facture considérable
  • Fiabilité encore inconnue
  • Aucune capacité de remorquage (hybride)
  • Forte dépréciation à prévoir

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesLa Chrysler Voyager est de retour pour 2020
Pour l’année-modèle 2020, Chrysler lance un nouveau modèle : la Voyager. Basée sur la Pacifica, elle devient une version d’entrée de gamme de cette dernière tout en étant un modèle à part entière. On pourrait être porté à croire qu’elle remplacera éventuellement la Dodge Grand Caravan. Sous le capot, on …
guideauto.tvFace-à-face : en quoi rouleront Daniel et Anouk?
Notre collaborateur Daniel Melançon a fait l’achat d’une magnifique Porsche 718 Cayman cet été. Cette voiture sport remplie d’options inimaginables est un rêve que Daniel caressait depuis plusieurs années. Sa conjointe Anouk ayant annoncé sa grossesse par la suite, Daniel se retrouve devant un dilemme. Doit-il garder sa rutilante Porsche …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires