BMW X3 2019: Futur best-seller?

Il existe aujourd’hui une douzaine de rivaux directs dans ce segment. Combien d’entre eux proposent un véritable agrément de conduite? Quelques-uns…incluant le BMW.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

Chez la plupart des constructeurs de véhicules de luxe, les VUS compacts constituent aujourd’hui la vache à lait. Pensez à Acura, Cadillac et Lexus qui, sans ces véhicules, auraient de bien piètres résultats de ventes, mais également à Audi, pour qui le Q5 demeure le meilleur vendeur. Du côté de BMW, le succès de plus en plus marqué des multisegments surpasse lui aussi celui des voitures, un phénomène qui ne fera que s’accentuer avec l’arrivée du X2 et le renouvellement des X3/X4.

Certes, les X3 et X4 partagent les mêmes éléments mécaniques et structuraux. Cela dit, le constructeur bavarois les traite de façon bien distincte, souhaitant, sans contredit, élever à un niveau supérieur le caractère sportif du X4. Voilà une stratégie que Mercedes-Benz n’utilise guère, faisant appel à la même nomenclature pour ses différentes variantes de la gamme GLC.

Forte concurrence

Acura RDX, Alfa Romeo Stelvio, Audi Q5, Infiniti QX50 et Volvo XC60 sont toutes des nouveautés récentes. Le fruit du hasard? Bien sûr que non. Ce segment est non seulement extrêmement populaire, mais également très lucratif. Ne soyez donc pas étonnés si BMW, comme ses concurrents, redouble d’efforts pour moderniser ses produits et pour les rendre plus efficaces que jamais.

Avouons-le, le X3 ne se fait qu’évolutif dans son approche esthétique. Le renouvellement se veut donc timide, et ce, même si l’on remarque plusieurs traits esthétiques rappelant le Volvo XC60. Par contre, les changements sont plus drastiques du côté du X4, qui voit sa ligne complètement repensée, adoptant néanmoins le museau du X3. Comme le X3, ce dernier a pris du volume, se faisant donc plus long, plus large, mais plus bas que son devancier. Sa ligne très fuyante et plus musclée que celle de son devancier lui octroie une force de caractère unique qu’on ne retrouve certainement pas sur le Coupé GLC.

X3 ou X4?

Vos besoins ne sont aucunement familiaux et le volume du coffre n’est pas une priorité? Le X4 pourrait alors combler vos besoins tout en vous permettant de vous distinguer davantage. Il se vendait, l’an dernier, environ six X3 pour un X4, signe que les acheteurs sont majoritairement en quête d’un véhicule polyvalent. Et bonne nouvelle, le X3 l’est plus que jamais.

Plus noble et arborant des matériaux de belle facture qui, assurément, traverseront facilement l’épreuve du temps, la planche de bord orientée vers le conducteur se veut un modèle d’ergonomie. Selon la version choisie, les matériaux et textures différeront, au même titre que les sièges qui, dans tous les cas, offrent tout le support et le confort nécessaires pour satisfaire les conducteurs les plus exigeants. Derrière, la banquette divisée en trois sections permet d’optimiser l’espace cargo. Le dossier réglable facilite en outre l’installation de sièges d’appoint, un point non négligeable pour plusieurs. Et l’équipement? Alors oui, beaucoup d’options, comme tout bon véhicule allemand. Toutefois, Apple CarPlay n’est disponible qu’en option et Android Auto brille toujours par son absence. Dommage.

Offert avec plusieurs motorisations diesel du côté de l’Europe, le X3/X4 n’a droit, chez nous, qu’à deux choix de moteurs à essence. D’abord, un quatre cylindres de 248 chevaux qui comblera une très grande majorité d’acquéreurs, puis un six cylindres aussi souple que puissant, qui transforme le véhicule en véritable voiture exotique. Ce dernier prend place à bord des versions M40i, lesquelles visent directement l’acheteur du Audi SQ5 et du AMG GLC 43.

Véritable athlète

Le seul fait de prend le volant de la version xDrive30i vous fera découvrir un comportement grandement raffiné. Les habitués de la marque y verront une belle évolution, alors que les non-initiés comprendront finalement l’engouement que provoquent les produits de la marque en ce qui a trait au comportement routier. Bien sûr, le X3 offre l’avantage d’une meilleure visibilité, particulièrement à l’arrière. Cela dit, les deux se démarquent par une direction exceptionnellement précise, à assistance variable, et par une tenue de route qui défie toute concurrence. La souplesse des mécaniques vous séduira à coup sûr, tout comme l’efficacité du rouage intégral.

À ce propos, sachez que le différentiel arrière verrouillable peut transférer jusqu’à 100% du couple sur la roue extérieure, pour en optimiser la traction et la tenue de route. Envie de performances extrêmes? Alors, sélectionnez le mode Sport Plus de la version M40i. Une formule géniale, bien qu’un brin onéreuse, qui fera de vous un bien meilleur pilote! Du moins, vous en aurez l’impression. Et la fiabilité dans tout ça? Un coup de dés qui, heureusement, est maintenant plus calculé. Chose certaine, voilà un véhicule plus mature et qui, malgré la forte concurrence, se démarque par un agrément de conduite difficile à battre.

Feu vert

  • Agrément de conduite
  • Motorisations exceptionnelles
  • Poste de conduite magnifique
  • Finition de haut niveau

Feu rouge

  • Facture salée
  • Visibilité arrière (X4)
  • Fiabilité aléatoire

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surBMW X3 M et X4 M 2020 : à l'essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers New York, plus précisément en direction du circuit Monticello Racing Club, pour un premier contact avec les nouveaux BMW X3 M et X4 M qui deviennent les variantes les plus performantes de leur gamme respective. Nous aurons l’occasion d’évaluer tout le potentiel …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires