Ford F-250 2019: Champion poids lourd

Avec le Ford Super Duty, on peut se targuer d’avoir acheté un pick-up à 100 000 $. Y’a rien là, c’est une dépense d’entreprise…

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

Depuis plus de 50 ans, la Série F s’est imposée en étant le camion le plus vendu au Canada. On vante énormément les compétences du F-150, mais il ne faut pas oublier que les versions commerciales de cette gamme de camions, les Super Duty, jouent également un rôle très important dans cette domination outrageuse.

En effet, les F-250, F-350 et F-450 proposent robustesse, muscle et capacités hors pair, que ce soit pour travailler sur un chantier ou remorquer de lourdes charges. Ces bourreaux de travail peuvent également montrer un côté plus docile avec des déclinaisons luxueuses, prouvant que l’on peut se suffire d’un seul camion pour l’ouvrage durant la semaine et la vie familiale et sociale pendant la fin de semaine.

Avec d’innombrables combinaisons de carrosserie, de finitions, de motorisations et d’équipements, impossible de trouver un Super Duty qui ne comblera pas nos goûts et nos besoins. Ce n’est pas pour rien qu’il s’est vendu plus d’un million d’unités de la Série F en Amérique du Nord en 2017. Un véritable cauchemar pour les environnementalistes.

Près de 1 000 livres-pied!

Si le F-150 propose une variété de motorisations de petite et de moyenne cylindrée, le Super Duty en offre que des grosses afin de maximiser les capacités de charge utile et de remorquage, au détriment de l’économie de carburant.

La motorisation de base s’avère donc un V8 de 6,2 litres produisant 385 chevaux et un couple de 430 livres-pied, assorti d’une boîte automatique à six rapports. Un moteur conçu pour la dure besogne, sans technologies dernier cri qui risquent de faire grimper la facture d’entretien et de réparation. On peut même opter pour une conversion au gaz naturel comprimé ou au propane. Avec le V8 à essence et l’équipement nécessaire, les F-250 et F-350 peuvent remorquer jusqu’à 7 121 kg (15 700 lb), et avec les roues arrière jumelées, 7 575 kg (16 700 lb).

Pas mal, mais c’est avec le V8 turbodiesel Power Stroke de 6,7 litres que le Super Duty démontre sa supériorité vis-à-vis les Chevrolet Silverado HD, GMC Sierra HD et Ram HD. Avec ce moteur de 450 chevaux, mais surtout un couple massif de 935 livres-pied, le F-250 peut tirer jusqu’à 8 391 kg (18 500 lb). Mieux encore, le F-350 à roues arrière jumelées peut s’occuper d’une remorque d’un poids maximal de 14 515 kg (32 000 lb). Et avec le F-450, la capacité atteint 15 422 kg (34 000 lb)! À ce chapitre, le Ford bat le Ram HD de peu, et écrase les Silverado et Sierra.

Quant à la charge utile, le Super Duty sort encore premier, bien que les écarts ne soient pas très grands. Le F-250 peut accepter un poids maximal de 1 905 kg (4 200 lb), tandis que le F-350 à roues arrière jumelées peut traîner une charge de 3 461 kg (7 630 lb) dans sa caisse.

C’est beaucoup de chiffres, évidemment, mais ce sont des statistiques permettant aux acheteurs de se vanter de leur achat. On doit préciser que ces moteurs sont disponibles avec un choix de rapports de pont, et il est important de choisir la meilleure selon nos besoins. Un rapport plus élevé procurera des décollages légèrement plus rapides et une meilleure capacité de remorquage, mais la consommation de carburant sera plus élevée. Bref, si l’on ne prévoit pas tirer une maison, vaut mieux opter pour un rapport de pont moins élevé – 3,73 pour le V8 à essence, 3,31 pour le turbodiesel – et éviter le F-450.

Véhicule de luxe pour fermiers

La déclinaison XL est assez dénudée d’équipements, et servira surtout comme camion de travail pour les grandes entreprises. Il inclut un climatiseur, un garnissage des sièges en vinyle et une chaîne audio à quatre ou six haut-parleurs, mais le reste des accessoires de commodité est optionnel.

Si l’on est travailleur autonome et que notre Super Duty servira également comme véhicule familial, il est préférable de se tourner vers un XLT ou un Lariat, disposant d’un système multimédia SYNC ou SYNC 3, des sièges plus confortables et d’une apparence plus raffinée. Évidemment, le prix peut grimper assez rapidement avec les options, alors il faut prendre notre temps et évaluer la pertinence de chacune d’elles.

Sinon, on peut se retrouver avec un Super Duty King Ranch, Platinum ou même Limited, ce dernier proposant notamment un toit ouvrant panoramique, des marchepieds à déploiement électrique, une sellerie en cuir, des sièges chauffants et ventilés, et bien plus. Un F-450 tout équipé dépasse même le cap des 100 000 $, ce qui fera le bonheur du concessionnaire en calculant sa spectaculaire marge de profit.

L’acheteur aguerri sait normalement ce qu’il veut, mais si c’est la première fois que l’on se procure un Super Duty, il serait sage de trouver un bon représentant commercial avec de l’expérience et une grande connaissance de son produit, pour nous aider à choisir le bon camion. Au moins, on sait que le Super Duty possède les meilleures capacités et la meilleure conduite de sa catégorie en ce moment.

Feu vert

  • Remorquage et charge utile imbattables
  • Vaste choix de déclinaisons et d’équipements
  • Apparence robuste

Feu rouge

  • Prix démesuré (Platinum et Limited)
  • Consommation élevée
  • Design intérieur vieillot

Partager sur Facebook
Commentaires