Mercedes-Benz AMG GT 2019: À nous deux, Panamera!

L’AMG Coupé GT 4 portes pourrait bien donner des maux de tête à la Porsche Panamera Turbo et à la nouvelle BMW M8 Gran Coupé.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

En dévoilant la GT Concept au Salon de l’auto de Genève en 2016, le constructeur allemand annonçait l’arrivée éventuelle du troisième modèle exclusif à la division AMG. Après la SLS AMG et le Coupé AMG GT, c’est au tour du Coupé GT 4 portes de faire son apparition.

On peut l’appeler une berline par sa configuration à quatre portes, mais comme le veut la tendance, Mercedes préfère la qualifier de coupé, avec la convivialité de deux portes additionnelles. Une mode plus ou moins lancée par le constructeur lui-même lorsqu’il a commercialisé la CLS, en 2004. D’ailleurs, sa ressemblance générale avec la CLS de troisième génération est frappante, avec comme seule distinction majeure que le Coupé GT 4 portes dispose d’un hayon au lieu d’un coffre conventionnel.

En fait, la GT 4 portes ne semble pas partager grand-chose avec le Coupé GT, alors pourquoi ne pas lui avoir donné un nom différent?

EQ Boost ou V8, mais pas les deux

Trois versions de ce nouveau bolide AMG seront disponibles pour le millésime 2019, et elles seront évidemment toutes très puissantes.

La plus docile, si l’on peut la décrire ainsi, c’est la GT 53, équipée d’un nouveau six cylindres en ligne de 3,0 litres, assisté de la technologie EQ Boost de Mercedes-Benz. En combinant un moteur électrique – agissant également comme démarreur et alternateur –, un compresseur électrique et un turbocompresseur, on se retrouve avec une puissance de 429 chevaux et un couple de 384 livres-pied. Et en bonus, une surpuissance temporaire de 21 chevaux et 184 livres-pied.

Le magnifique petit V8 de 4,0 litres, maintenant utilisé à toutes les sauces chez AMG, cajole deux turbos entre ses deux rangées de cylindres pour créer un bloc à la fois compact et puissant. On a droit à 577 chevaux dans la GT 63 et 630 équidés dans la GT 63 S.

Les trois versions du Coupé GT 4 portes disposent d’une boîte automatique à neuf rapports, par contre, celle des GT 63 et GT 63 S mise sur un mécanisme à double embrayage. Le rouage intégral 4MATIC+ figure aussi à bord, avec un fonctionnement à prise constante dans le cas des voitures à moteur V8. Un mode drift est en outre disponible pour nos moments d’immaturité, découplant le train avant et transformant la voiture en une propulsion. Des brins de folie qui coûteront cher en pneumatiques.

Pour l’instant, seule la GT 53, et son assistance EQ Boost, profite d’un système électrique de 48 volts à la place de 12, permettant, à l’avenir, une plus grande panoplie d’assistances à la conduite et de fonctionnalités multimédias.

Curieusement, la GT Concept promettait un moteur V8 jumelé à un système EQ Boost, une certaine autonomie en mode 100% électrique ainsi qu’une puissance s’élevant à 805 chevaux. Hélas, il faudra attendre pour profiter de cette motorisation hybride, si elle est réellement commercialisée.

Pour quatre ou cinq, mais probablement quatre

Malgré sa configuration berline, cette nouvelle GT mise sur une ligne de toit profilée et un pare-brise fortement incliné pour arborer le look d’un coupé. Les portes sans cadre et les feux arrière amincis sont fidèles aux touches esthétiques typiques des coupés chez Mercedes-Benz.

On distingue le Coupé GT 4 portes de la CLS par son hayon, mais aussi par la calandre Panamericana réservée aux produits AMG. Les versions GT 63 et GT 63 S se démarquent de la GT 53 par leurs entrées d’air à trois persiennes (au lieu de deux) à l’avant ainsi que leurs embouts d’échappement en parallélogramme (au lieu de ronds). L’acheteur de la GT 53 peut tout de même semer le doute en retirant les écussons et en choisissant l’ensemble décor V8, lequel annule ces distinctions esthétiques. Trop de choix, c’est comme pas assez…

Bien sûr, l’avantage d’opter pour le Coupé GT 4 portes plutôt que le Coupé GT, c’est d’obtenir des places arrière pour la famille ou les amis. Dans la version 4 portes, il est possible de meubler la partie arrière d’une banquette pour trois passagers ou de deux sièges individuels séparés par une console.

De série dans les versions V8, en option dans la voiture à moteur six cylindres, le tableau de bord abrite deux écrans côte à côte de 12,3 pouces, avec trois types d’affichages, soit Classic, Sport et Supersport. Malheureusement, c’est toujours le système multimédia COMAND qui est offert dans le Coupé GT 4 portes, et non la nouvelle interface MBUX qui se trouve dans la Classe A. Pour se racheter, Mercedes propose une nouvelle fragrance exclusive aux produits AMG, qualifiée de « sportive », pour le diffuseur de parfum. C’est à couper le souffle!

Gare à vous, Porsche Panamera Turbo et BMW M8 Gran Coupé, ce Coupé GT 4 portes risque de faire la loi dans le segment des voitures quatre portes hautes-performances. Elle tirerait profit d’un nom plus original, toutefois, son potentiel est énorme et l’on se retrouve avec une voiture passablement plus pratique qu’un Coupé GT.

Feu vert

  • Motorisations puissantes
  • Habitacle luxueux
  • Design séduisant

Feu rouge

  • Prix probablement élevé
  • Entretien coûteux prévu
  • Système COMAND habituellement peu convivial

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires