Aston Martin dévoile sa berline électrique Rapide E

La toute première voiture électrique d’Aston Martin – et apparemment le prochain bolide de James Bond – a été dévoilée aujourd’hui en version de série au Salon de l’auto de Shanghai 2019. La Rapide E a été développée en collaboration avec Williams Advanced Engineering et sera commercialisée en tant qu’édition spéciale.

Utilisant une architecture électrique de 800 volts (un standard qui n’est pas encore disponible en Amérique du Nord), la Rapide E exploite une batterie au lithium-ion de 65 kWh pour alimenter deux moteurs électriques montés à l’arrière. Ceux-ci fournissent une puissance tout juste supérieure à 600 chevaux et un couple de 700 livres-pied. L’autonomie s’élève à plus de 320 kilomètres selon le protocole d’essai mondial WLTP, un chiffre qui serait sans doute revu à un peu moins de 300 kilomètres chez nous.

La vitesse de pointe de la Rapide E est de 250 km/h et ses accélérations de 0 à 96 km/h (60 mi/h) nécessitent moins de quatre secondes – peu importe la charge de la batterie, soutient Aston Martin.

Par ailleurs, les ingénieurs ont porté une attention particulière aux réglages du groupe motopropulseur et du châssis en programmant les trois modes de conduite : GT, Sport et Sport +. Les deux moteurs en question sont reliés par un différentiel à glissement limité qui favorise une meilleure tenue de route, au même titre que les ressorts et les amortisseurs nouvellement calibrés.

Physiquement, la Rapide E se veut 8% plus aérodynamique que le modèle sortant à combustion, notamment grâce à une section avant optimisée, à un sous-plancher redessiné, à un nouveau diffuseur arrière de plus grande dimension et à des jantes aérodynamiques en aluminium forgé chaussées de pneus Pirelli P-Zero à faible résistance au roulement.

Photo: Aston Martin

À l’intérieur, la fibre de carbone est abondamment utilisée pour donner plus de cachet à la voiture tout en l’allégeant. Les cadrans analogiques ont été remplacés par un écran numérique de 10 pouces affichant toutes les données essentielles, comme l’état de la batterie, la consommation d’énergie en temps réel et la performance du freinage régénérateur. Une application permet aussi au conducteur de rester informé à distance.

Tel qu’annoncé précédemment, l’Aston Martin Rapide E sera limitée à 155 exemplaires, tous fabriqués dans les installations modernisées de St Athan, en Angleterre. Les commandes sont déjà lancées et le prix est révélé lors du processus.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéAston Martin Rapide E 2020 : première voiture électrique de la marque
Alors que la production de l’Aston Martin Rapide se termine, la marque anglaise travaille sur une version 100% électrique de sa berline haute performance, dont les premières livraisons aux clients s’effectueront à la fin de 2019. La voiture était initialement censée s’appeler la RapidE , mais elle sera plutôt nommée …
BuzzLa prochaine voiture de James Bond sera électrique
Le plus branché des agents secrets aura une voiture électrique dans son prochain film. En effet, James Bond apparaîtra au volant d’une Aston Martin Rapide E 2020 , selon une source à l’interne citée par le quotidien anglais The Sun. Apparemment, le réalisateur Cary Joji Fukunaga (choisi pour remplacer Danny …
GenèveAston Martin vole la vedette à Genève en présentant quatre supervoitures
GENÈVE (Suisse) – Aston Martin avait été claire qu’elle présenterait une version finale de sa tant attendue super voiture, la Valkyrie , à Genève, mais personne ne s’attendait à voir apparaître trois autres superbombes anglaises sur le plancher du PalExpo. En plus de confirmer les détails techniques de son bolide, …
ÉlectriqueAston Martin propose une conversion électrique de ses voitures anciennes
Dans son plan d’électrification, Aston Martin ajoute un volet, soit celui d’offrir la conversion électrique pour les collectionneurs de voitures anciennes de la marque. Et pour le lancement de ce programme, Aston Martin a transformé une DB6 MkII Volante 1970. Histoire de ne pas choquer les âmes sensibles, le constructeur …
Commentaires